Bibliographie de l’Annonciade

Cette bibliographie reprend en partie celle de Jean-François Bonnefoy, qu’elle complète : Bibliographie de l’Annonciade  - (parue dans Extrait des Collectanea Franciscana, Tom. 13 – 1943, fasc. 2,3 et 4, édition Instituto Storico dei Frati  Minori Cappuccini, Roma, 1943).

 

Première section

Bibliographie de sainte Jeanne de France

Art. I – Écrits de sainte Jeanne de France

(Les références des biographies sont données d’une manière complète

dans l’article II, ci-dessous.

Arch. Dép. Cher, Vidimus, n° 9, décembre 2002, p. 7 : Une lettre de Jeanne de France :  « Aucunes intentions que Madame Ieanne de France, Duchesse de Berry, fondatrice du tres saint et sacré ordre de l’Annonciade, declara au R.P.  Vigilant Gabriel Maria son confesseur, après avoir fait professes les premières filles religieuses de son ordre ».

Arch. Municip. Pontoise CC4/6-avr.1499 : frais de procès.

Arch. Nat.  K 74 n°15-23.05.1489 : Lettre patente de Charles VIII.

Arch. Nat.  KK 297 B : fragments de comptes, 1498/1499.

Arch. Nat. X 1/a 9321, pièce 33, 16.01.1492, Lettre de Jeanne de France.

Archives Départementales du Cher, cote J 2672 : Lettre de sainte Jeanne de France. Très rare lettre, probablement écrite lors de l’emprisonnement de son mari le futur Louis XII à Bourges (1488-1491) à la suite de la guerre folle. Provenance du document : Ancienne collection L.-A. BARBET (15-16 novembre 1932, n° 137).  Ce document de cette ancienne collection Barbet a été acquis par l’établissement PIASA, spécialisé dans les ventes aux enchères et les expertises de « Lettres et manuscrits autographes et de Documents historiques ». La transcription partielle du document in Piasa, Lettres et manuscrits autographes. Documents historiques, Drouot-Richelieu, Paris, 16-17 mars 2006, reproduction p. 111, description p. 112, n° 506.

Billets adressés au bienh. Gabriel-Maria (s.d.) Le neuvième billet est au monastère des Annonciades (Saint-Doulchard).

BnF Ms fr. 20370 f’15, 7.04.1497 : reçu.

BnF Ms fr. 20422 pièce 9, 4.11.1498 : Lettre de Louis XII à Jeanne de France.

BnF Ms fr. 20424 pièce 1, 23 mars 1485(1486), reçu de Jeanne de Fr.

BnF Ms fr.20422 pièce 10, 13.11.1498 : reçu.

BnF Ms fr.20422 pièce 11, 2.03.1498(1499) : reçu.

BnF Ms fr.20422, pièce 12, 13.12.1501 : reçu.

BnF Ms fr.20422, pièce 13, 24.12.1502 : reçu.

BnF Ms fr.20422, pièce 14, 1.12.1503 : reçu.

BnF Ms fr.20422, pièce 8, 1.08.1486 : reçu.

BnF, nouvelles acquisitions françaises, Ms 9575 f0209, s.d : copie de lettre de Jeanne de France.

Déclaration de Jeanne pendant le procès d’annulation de mariage (13 sept. 1498). – Publiée par M. R. de Maulde. Procédures politiques..., p. 385 ; Idem, Jeanne de France..., p. 293 ; V. Hébrard, op cit., p. 192. Autre déclaration de Jeanne pendant ce même procès (15 oct. 1498). – Publiée par M. R. de Maulde, Procédures politiques..., p. 866-868.

Deux lettres à sa sœur, Madame de Beaujeu (au sujet de l’emprison­nement du duc d’Orléans, donc vers 1489). – Publiées par Guillaume de Jaligny, Histoire de Charles VIII, roi de France, p. 584-585, qui déclare les avoir copiées sur les originaux ;  Cl. Ch. Pierquin de Gembloux, Histoire de Jeanne de Valois..., p. 357-358 ; V. Hébrard, op. cit., p. 132-134 ; M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 219-221.

Donation faite aux Annonciades de tout ce que Jeanne peut avoir de rentes situées en Berry. – Publiée par F. Delorme, art. cit., p. 254-256. Original aux Arch. Départ. Du Cher, fonds des Annonciades.

Extraits du registre des comptes de la Maison de Jeanne de France, duchesse de Berry, janvier 1499-novembre 1500, Bibliothèque municipale de Bourges, MS 895. Manuscrit de 35 folios de parchemin (comprenant en tout 64 pages), d’environ 31 cm sur 36, feuilles volantes ou doubles en cahier, numérotées à la main d’une écriture moderne.

Fragments de lettres à sœur Gauvinelle (1502). – Publiés par Jean-Fr. Bonnefoy, O.F.M., Chronique de l’Annonciade..., p. 165-166.

Lettre à Louis d’Amboise, évêque d’Albi (avant août 1488). – Publiée par   V. Hébrard, ibid., p. 186, utilisant la phototypie de L. Mazens, Monographie des Seigneurs de Graulhet, Toulouse, 1880 ; - M. R. de Maulde, Procédures politiques..., p. 808, note (1), et Jeanne de France..., p. 265.

Lettre à Monsieur du Bouchage (15 décembre 1487). – Publiée par  V. Hébrard, Histoire de sainte Jeanne, p. 139.

Lettre aux conseillers de Monseigneur (1er mai). – Citée par M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 221, notes 2 et 3.

Lettre de sainte Jeanne de France au Sire Du Plessis, 1501 ou 1505, Nouvelles acquisitions françaises de la BnF Ms Fr. 23006, folio 96 r.

Lettre pour demander l’expédition d’un procès (s.d.). – Citée par M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 222, note 1.

Lettre. « A nos améz et feaulx les conseillers et gens des comptes de Monseigneur à Bloys » (s.d.). – Publiée par M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 221, note 4.

Lettre. « A nos améz et feaulx conseillers les chancelliers et gens de comptes de Monseigneur de Bloys » (datée de Chinon, 2 avril). – Citée par M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 222, note 1. Original papier, n° 2479 de la collection Fillon.

Lettre. « A nos tres chiers et bien amez les gens d’Église, bourgeois, manans et habitans de nostre ville et cité de Bourges » (16 févr. 1499). – Publiée par M. R. de Maulde, Jeanne de France..., p. 368 ; V. Hébrard, op. cit., p. 218 ; F. Delorme, O.F.M., Documents..., in La France Franc., 1927, t. X, p. 123. Original aux Arch. Munic. De Bourges, A A 14.

Lettres de Jeanne de France, liste, Comtesse de Flavigny, Une Fille de France..., p. 338-34,

Petite oraison qu’elle disait tous les jours à la Vierge Marie. – Publiée par J.- Fr. Bonnefoy, op. cit., p. 216 ; Hilarion de Costes, O.Minim., Eloges..., p. 7 ; etc.

Testament du 10 janvier 1505, dit le « Grand Testament » par opposition au Testament oral ou « Petit Testament » recueilli par le bienh. Gabriel-Maria, et inséré dans la Chronique de l’Annonciade, éd. J.- Fr. Bonnefoy, O.F.M., p. 229-230, publié aussi par Dom E. Martène, O.S.B., Thesaurus novus anecdotorum, éd. de Paris, 1717, t. I, col. 1854-1856. « L’exemplaire original, écrit la Comtesse de Flavigny, op. cit., p. 339, déposé aux archives de la maison ducale de Bourbon a disparu. C’est la copie écrite de la main du P. Gilbert [alias : Gabriel-Maria] et signée de Jehanne qui est parvenue jusqu’à nous ». Cette copie ne se trouve pas au Musée du Louvre, comme l’assure ce même auteur, mais aux Archives Départ. Du Cher. Le Musée du Louvre n’a qu’une copie de cette copie authentiquée. Publié par Lucas d’Achéry, O.S.B. Spicilegium, ed. de Paris, 1723, t. III, p. 849-850 ; Cl. Ch. Pierquin de Gembloux, op. cit., p. 282-288 ; J.-Fr. Bonnefoy, Chronique..., p. 282-288 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010.

Art. II – Biographie de sainte Jeanne de France

§ 1.  -  Sources

De Maulde, M. R. Alexandre VI et le divorce de Louis XII. Extrait de la Bibliothèque de l’École des Chartes, t. LVII. Paris 1896. In-8°, 3 pp.

De Maulde, M. R. Procédures politiques du règne de Louis XII. Paris, 1885.

Destefanis Abel, ofm, Louis XII et Jeanne de France. Étude historique et juridique sur une cause en nullité de mariage à la fin du 15e siècle (1498), les Presses Universelles, 1975.

Jolibois, E., Le mariage de Bouffile de Juge. Le divorce de Jeanne de France, in Revue du Tarn, 1873, t. VI, p. 349-354.

L’Annonciade, Les Sources, Monastère de l’Annonciade, Thiais, 2010.

Que penser de deux annulations de mariage prononcées par Alexandre VI, celle de sa fille Lucrèce avec Giovanni Sforza et celle du mariage de Jeanne de Valois avec Louis XII, in L’Ami du Clergé, 1937, t. LIV, p. 738-740.

Vouters, Eugène, docteur en droit. Essai juridique sur un procès en annulation de mariage au xve siècle. Louis XII et Jeanne de France. Lille, 1931. In-8°, 226 pp.

§ 2.  -  Vies détaillées

Annonciade hier et aujourd’hui, Monastère de l’Annonciade, Brucourt (F), 2003.

Annonciaden van Huldenberg, De H. Joanna van Frankrijk,impr. Drukkeru-Uitgverij-Wijnegem-Hertoghs, 1950.

Annonciades (Les), Jehanne de France en simples mots, Heverlee, 1980.

Anonyme. Leven van de heylige Joanna van Valois konigin van Frankryk. Rousselare, 1840. In-18°. Signalé par U. Chevalier, ibid.

Aricie Sauquet, Les Nobles cœurs, Mame et Fils, 1896 p. 91 : Jeanne de Valois

Barret (Abbé). Histoire de Ste Jeanne de Valois, Lyon, 1873.

Bertière Simone, Les reines de France au temps des Valois, Le beau 16e siècle., Ed. de Fallois, 1994, p. 69-102 : Le calvaire de Jeanne de France.

Bonnefoy, Jean-Fr., O.F.M. Chronique de l’Annonciade, Paris, 1937.

Bonnefoy, Jean-Fr., O.F.M., Les intentions de la bienheureuse Jeanne de Valois et l’Ordre de l’Annonciade, in Arch. Franc. Hist., 1938, t. XXXI, p. 3-16.

Bouchard Françoise, Sainte Jeanne de France, la Reine servante de Marie, Résiac, 1999.

Bourdon (Mme). Sainte Jeanne de Valois. Lille, Lefort, 1851. In-12°, 108 pp. et pl. Cette première édition était anonyme. Paris, Bibl. Nat., Imprimés Lb29 78. Deuxième édit., ibid. 1855 ; in-16°, 188 pp. et pl. Troisième édit., ibid. 1865 ; in-16°, 188 pp. et pl.

Bourillon Adeline, Évolution de l’image de Jeanne de France : de Jeanne la boiteuse à sainte Jeanne de France », Mémoire de Maîtrise, sous la direction de Madame le Professeur Colette Beaune, Université Paris-X Nanterre, Département d’Histoire, Juin 2000.

Buirette, Samuel, O.F.M. Le clair Miroir de la noblesse et et vertu des Dames, Mons, 1632.

Cagnac, M. (Mgr), La bienheureuse Jeanne de Valois de Monseigneur Cagnac et la critique, in La France Franciscaine, 1932, t. XV, p. 455-484. Réplique posthume.      

Cagnac, M. (Mgr). La bienheureuse Jeanne de Valois, Paris, J. de Gigord, 1929. In-12°, XII-208 pp.

Chastel Guy, Sainte Jeanne de France, Éditions Franciscaines, Paris, 1950

Contardi Enrico, Santa Giovanna, Ed. Paoline, Roma, 1950.

Costes (Mgr). Madame Jehanne de France, Angers, 1937.

De Boeck. Heylig leven, wondere, deughden en schoone mirakelen van de H. Joanna de Valois, koniginne van Frankryk. Bruxelles, 1752. U. Chevalier, op cit., col. 2559. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document XII, 1996.

De Bony, Louis, S.J. La vie de la bienheureuse Jeanne de Valois, Paris, 1684.

De Coste, Hilarion, O.Minim. Histoire catholique, Paris, 1625.

De Coste, Hilarion, O.Minim. Les éloges et vies des Reynes, Princesses... Paris, 1630.

De Flavigny (Comtesse). Une Fille de France. La Bienheureuse Jehann 1464-1505, En exergue : Da amantem et sentit quod dico.  S. Aug. In Joan. Tract. XXVI / ... les faicts de la grant fleur de lis. / Epitaphe de Madame Jehanne. / Quatrième édition / (Orn. Typ. : un losange contenant trois fleurs de lys surmontés de la couronne de prince) / Paris / Librairie Victor Lecoffre / rue Bonaparte, 90 / 1896. Un vol., 180 : 112 mm. R., [3] ff. 368 pp.

De Lacger, L., Quelques points d’histoire relatifs à Jeanne de France et aux Annonciades. A propos d’une récente biographie de la Bienheureuse, in Revue d’Histoire Franciscaine, 1931, t. VIII, p. 203-221. Recension du livre précédent.

De Lévis Mirepoix (Duc), Jeanne de France, fille de Louis XI, Flammarion, 1943. Traduction anglaise : Princess and saint, Longmans, Green and Co., New York, 1950.

De Mareuil, Pierre, S.J. La vie de la vénérable Servante de Dieu, Jeanne de Valois, Paris, 1741 / Milan, 1750 ; in-8°, 170 pp. U. Chevalier, Répertoire... Bio-bibliographie, col. 2559, signale une autre édition à Namur en 1744.

De Maulde, M. R. Jeanne de France, duchesse d’Orléans, Paris, 1884. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document XXIV, 1997.

De Smet E. H., De H. Joanna van Frankrijk, Altoria, Antwerpen (B), 1950.

D’Escola M., Jeanne de France éd. La Colombe.1949

Dony d’Attichy, Louis, O. Minim. Histoire de la B. Reyne Jeanne de France, Paris, 1644.

Dony d’Attichy, Louis, O.Minim. Tableau sacré de la saincte vie... de Madame Jeanne de France, Paris 1625.

Drèze Jean-François Raison d’État, Raison de Dieu, politique et mystique chez Jeanne de France, Beauchesne, 1991.

Du Gast, Paulin, O.F.M. La vie admirable de la B. Jeanne de Valois, Bourges, 1666.

Ducaud-Bourget François, La Vie méprisée de Jehanne de France suivie de Médailles d’Annonciades, Gallimard, 1941.

Esquier Geneviève, Ceux qui croyaient au ciel. L’histoire des saints de France, L’escalade, 1985, p. 187 : Jeanne de France (1464-1505).

Everaerts Alexander, ofm, Leven van de salige Joanna de Valois, Antwerpen, env. 1700, 36 folios, 133x88 mm. .

Falaise, Caroline, Jeanne de Valois, Limoges, s.d.

Forster Ann M.C., The Good Duchess Joan of France, Burns oates and Washbourne, London, 1950

Gall Jean, L’émouvante histoire de la Bienheureuse Jeanne de France, Durassié, 1944.

Gazet, F.N., O.F.M. Chronique ou Institution première de la Religion des Annonciades. Arras, 1607. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document X, 1996.

Gonzalez de Torres, Eusebio, O.F.M. Chronica Seraphica, Madrid, 1725.

Girard André, Sainte Jeanne de France, Tardy, 1950. Seconde édition augmentée, Médiaspaul, 1988. Ttraductions néerlandaises, Leven en werk van de Heilige Johanna van Frankrijk, Annuntiaten van Heverlee, (B), 2002 ; Heilige Johanna van Frankrijk, impr. Archives Générales du Royaume, AGR, Bruxelles, 2003.

Grente (Cardinal), Saintes de France, Ed. Fayard. 1955, p. 24-48 : sainte Jeanne de France.

Grente, Joseph, Chanoine de Notre-Dame de Paris, La Bienheureuse Jeanne de Valois, (Saincte Jehanne de France), d’après les procès canoniques, Deuxième édition 1922 

Hébrard, [V.] (Abbé). Sainte Jeanne de Valois et l’Ordre de l’Annonciade, précédé d’une introduction sur la vie religieuse, Paris, Librairie Poussielgue, 1878. Traduction italienne par Mariano Nistri. Firenze, 1884. In-8° et 16°, 342 pp. Signalée par U. Chevalier, op. cit., col. 2559.

Hébrard, V. (Mgr). Histoire de sainte Jeanne de France, Paris, 1890. Deuxième édit. Ibid., 1891 ; XXIV-525 pp. Le livre VI traite longuement de l’extension de l’Ordre de la Vierge Marie, du culte et des reliques de la fondatrice.

Henschenius, Godefridus, S.J. De B. Joanna Valesia, regina Franciae, fundatricis Ord. Annunt. B. Mariae, in Acta Sanctorum, februarii t. I, [1657], ed. novissima, p. 579-596. Paris, Palmé, 1863. Après le Commentarius praevius (p. 579-582), il réédite une pièce officielle du procès de 1624 (122).

Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de Dominique Dinet, Pierre Moracchini, s. Marie-Emmanuel Portebos, Cerf, 2004.

Joulin Marc, op, Petite vie de Jeanne de France, DDB, 1992. Traduction polonaise : Marc Joulin op, Święta Joanna Francuska. Życie w cienu królów, Pro MIC Warszawa 2011.

Kenichi Sato The divorce of the Queen, Shueisha (Japon), 1999. Roman.

L’Annonciade, Les Sources, Thiais 2010.

Latzarus Th., La belle histoire de Jeanne de France, éd. P. Lethielleux, 1950.

Magistri Yves, ofm, Mirouers et guydes fort propres pour les dames et damoiselles de France..., A Bourges, impr. Pierre Bouchier, 1585. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document XI, 1996.

Maillet, Germaine. Une fille de Louis XI. La bienheureuse Jeanne de France, fondatrice de l’Annonciade, Paris, 1938.

Manero, Pedro, O.F.M. Vida de la Serenissima Señora Doña Juana Valois, Madrid, 1654.

Martin (Lady). A Daughter of France 1464-1505. Being Records of Blessed Jane, Foundress of the Order of the Annunciation, London... W / 1899. Un vol., 178 : 115 mm., 145 pp.

Meuwissen B., De Heilige Joanna van Frankrijk, Malines, 1950.

Moulinet, Th. Vie de la B. Jeanne de Valois, Paris, 1856.

Patrem, Marie-Léon, O.F.M., Histoire de sainte Jeanne de France, in Revue Franciscaine, 1891, t. XXVIII, p. 70-73, 150-153, 235-237, 277-278, 311-314. Résumé du livre précédent.

Pierquin de Gembloux, Claude Charles, Histoire de Jeanne de Valois, Paris, 1842.

Pierquin de Gembloux, Claude Charles. Histoire de Jeanne de Valois, Paris, 1840.

Pigaillem Henri, Jeanne de France. Première épouse de Louis XII,  Collection Histoire des reines de France, Pygmalion, 2009.

Redier Antoine, Jeanne de France, Xavier Mappus, Le Puy, 1945.

Sainte Jeanne de France, duchesse de Berry, Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, n° monographique 157/158, 1er et 2e trimestres 2004. Actes de la journée d’études, Bourges, 21 septembre 2002 publiés par : Vincent Maroteaux, Xavier Truffaut, (A.D. Cher), Christian Roth (S.A.H.B.)

Saintine, X. R. Les trois reines. Récits dans la Tourelle, Paris, Hachette, 1856. In-12°.

Saint-Yves Claude, Jehanne de France, fille de Louis XI, Bonne Presse, Paris, 1948.

Solhac Claude, Sainte Jeanne de France, amie de la Vierge, Durassié, Paris ; 1951

Tacchi, Carlo. Vita di santa Giovanna di Valois, regina di Francia e fondatrice delle Annunciate. Milano, 1856. In-16°, 132 pp. (trad. Du français selon U. Chevalier, op. cit., col. 2560).

Thielmans Corneille, Vie de la Bienheureuse Jeanne de Valois, 1622.

Treffer Gerd A., Johanna von Valois begegnen, Sankt Ulrich Verlag, GmbH, Augsburg, in Germany, 2000

Trouvé (Baron). Anne de Beaujeu, Jeanne de France et Anne de Bretagne, Batignolles, 1854.

Vialandru Mauricette, La princesse au grand cœur. Sainte Jeanne de France, Collection « Les Sentinelles », Téqui, 2004.

Yver Colette, Sainte Jeanne de France, Spes, Paris, 1950

§ 3.  -  Simples notices

A Repudiated Queen, Foundress of the Order of Annonciades. Daughter of a Famous King. Beatified by Benedict XV [sic, pour XIV]. By a Member oh the Order of Peace, in The Irish Catholic, 1927, mai.

Abrégé de la vie de sainte Jeanne Reine de France, Fondatrice de l’Ordre de la B.H. Vierge Marie, autrement appelé de l’An­nonciade, avec Quelques Prieres & Devotions qu’elle a composé & etabli par l’auto­rité des Souverains Pontifes.  Pour servir autant à l’édification qu’au salut des Fideles.  A Bourges, Chez Jean-Baptiste Cristo, Imprimeur & Libraire du / Collège des R.R. P.P. Jesuites.  M.DCC.XLIII [1743]. Cf. Comtesse de Flavigny, op. Cit. P. 359. Item : Boulogne, Pierre Battut, 1743 ; 15 pp.

Abregé des plus  illustres vies  des Saincts du Tiers-Ordre  de  S. François par un solitaire...  Première [Deuxième] Partie / (orn. Typ.)  A Caen,  Chez Jean Poisson, ruë Notre-Dame. /M.DC.LXXXIII [1683] Première partie, 4 févr. : Vie de la bienheureuse Jeanne, reine de France, vier­ge et religieuse (p. 101-103).

Ageorges Joseph, Jeanne de France est-elle encore inconnue ?, La Croix, 28 mars 1950.          

Agnès Couzy, « Jeanne de France ou l’appel de Marie », Veillées des Chaumières, n° 2970, 10 août 2011, p. 16-17.

Alain Christian, Sainte Jeanne de Valois ou de France, Texte manuscrit,1984. Scout de France.

André Mgr, Le mariage mystique de sainte Jeanne de France, 26 mars 1965. Polycopié. Monastère de l’Annonciade, Thiais.

Anglade Marie-Pascal, ofm, Jeanne de France et l’Orde franciscain, La Vie franciscaine, Novembre 1951, p. 292

Annaert Philippe, Femmes d’église et femmes de pouvoir aux origines de l’Annonciade de France, Centre européen d’études bourguignonnes (XIV-XVIè siècles), n° 38-1998, 1997, p.187 à 205.

Annaert Philippe, Jeanne de France et Marguerite de Lorraine : deux figures de duchesses et de femmes d’Église au temps des réformes, dans Femmes de pouvoir, femmes politiques durant les derniers siècles du Moyen Âge et au cours de la première Renaissance (Bibliothèque du moyen âge, t.28), Bruxelles, De Boeck, 2012, p.509-527.

Annonciade Une, Sainte Jeanne de France, Le Règne de Jésus par Marie, n°9, novembre 1998, p. 22-25.

Aucunes intentions que Madame Jeanne de France, duchesse de Berry, fondatrice du très saint et sacré Ordre de l’Annonciade, déclara au R. P. Vigilant Gabriel-Maria, son confesseur, après avoir fait professes les premières filles religieuses de son Ordre. Jouxte la copie imprimée à Paris. Agen, Raymond Goyau, 1738. In-12°, 16 pp. Cet extrait de la Chronique de l’Annonciade, éd. J.-Fr. Bonnefoy, p. 198-306, a subi des remaniements. – Voir J.-Fr. Bonnefoy, Les Intentions ..., passim.

Ave Maria. Blessed Jeanne de France and the Order of the Virgin Mary more generally called the Order of the Annonciade, s.l.n.d.  In-32°, [8] pp.

Baillet. Les vies des Saints, Paris, 1715. Col. 76 : Vie de la bienh. Jeanne de France, fondatrice des Annonciades. Cité par le Summarium de 1742, p. 174 (125).

Barnay S., Les apparitions de la Ste Vierge, Paris, Cerf, 1997, ch. VII, la raison moderne au cœur de la vision (XVIè-XVIIè siècles), p. 79-80.

Basile, O.F.M.Obs., Sainte Jeanne de Valois, reine de France (1464-1505), in Revue Franciscaine, 1874, t. IV, p. 33-34.

Baudot et Chaussin RR, osb, Sainte Jeanne de Valois, Vie des saints et des bienheureux selon l’ordre du calendrier avec l’historique des fêtes, Letouzey et Ané, 1936, p.104 –107.

Baussan Charles, Sainte Jeanne de France, La Croix, 3 juillet 1950.

Berquin, M., T.O.S. Vie des Saints / des trois Ordres séraphiques. / 4 Février / Sainte Jeanne de Valois / Reine de France, du Tiers-Ordre / Fondatrice de l’Ordre Royal de l’Annonciade / 1464-1505 / par / M. Berguin, Tertiaire, 35e biographie / Grenoble / Imprimerie du Patronage Catholique / 15 rue Champollion / 1899.  Plaquette, 210 : 138 mm. R., 32 pp.

Besseges André, Jeanne de France qui souffrit, agit, pria, France catholique, 19 mai 1950 

Blessed Jeanne de France and the Order of the Virgin Mary., Dover, s.d.  In-32°, 8 pp.

Boisrobert, Sainte Jeanne de Valois et l’union de la Bretagne à la France, in Nouvelliste de Bretagne, Maine et Normandie, 1918, 22 juin.

Bonnefoy J.-F., ofm, « Sainte Jeanne de France », Maria, Quebec, 1953, n° 21, p. 33-42.

Bonnefoy J.-F., ofm, Giovanna di Francia, Ecclesia, anno IX,. 5, maggio 1950.

Bonnefoy J.-F., ofm, Saint Joan of France, The American Ecclesiastical Review, p. 20-30, January 1951.

Bonnefoy J.-F., ofm, Sainte Jeanne de France fondatrice de l’ordre de l’annonciade, Revue Marie,  Québec, septembre-octobre 1953,  p. 33-42. Cet article est suivi d’un article du père Raoul Plus, sj : Les dix plaisirs de Marie, p. 44-45.

Bonnefoy J.-F., ofm, Sainte Jeanne de France, La Revue Franciscaine, vol. 65, n° 5, 8, mai-septembre 1950.

Bonnefoy Jean-François, La dévotion au Sacré Cœur et l’Ordre de l’Annonciade, Revue d’Ascétique et de Mystique, n° 89, janvier-mars 1947, p. 52-67.

Boudet, Jacques, Un divorce à la cour de France, Miroir de l’Histoire, n° 10, nov. 1950, p. 89-102.

Buron Lucien, Bienheureuse Jeanne de France, Amicitia, Orléans, 1948, n° 13, p. 10-11.

C[arron], J., S. J., La bienheureuse Jeanne de Valois, in Semaine Rel. De Bourges, 1917, 3 févr., p. 53-56.

Cagnac Mgr M., La Bse Jeanne de Valois de Mgr Cagnac et la critique, La France franciscaine,  t. 15, n° 4, octobre-décembre 1932, p. 456-483.

Cagnac, Moïse (Mgr), Jeanne de Valois, in La Revue Française, 1926, 4 et 11 avril.

Cagnac, Moïse (Mgr), La bienheureuse Jeanne de Valois, in Les Cahiers Catholiques, 1933, 10 et 25 mai.       

Charles Paul, évêque d’Agen, Lettre de Mgr l’Evêque d’Agen à monsieur l’abbé Grente, auteur d’une nouvelle vie de la Bienheureuse Jehanne de France, Monastère de l’Annonciade de Villeneuve-Lot- 1921.

Charton Père, Les saints de la famille capétienne, Libraire Saint-Paul, Paris, 1939, p. 59 : Bienheureuse Jeanne de France ; p. 323 : l’esprit de l’Annonciade.

Chatain, J. B., La bienheureuse Jeanne de Valois, in Écho de Bethléem, 1919, janv.

Chrysostome d’Ithorrots [Urrutibéhéty], O.F.M., B. Jeanne de Valois, fondatrice de l’Ordre de l’Annonciade, in Revue Franc., 1882, t. XII, p. 33-37.  

Cluzel Jean, Jeanne d’Arc. La politique par d’autres moyens. Quatrième partie, p. 179 – 214 : Jeanne de France, une Antigone chrétienne, éd. Economica, 2006. 

Collard Franck, Les scandaleux divorces, L’Histoire, Paris, 1995, n° 189, p. 56-60.

Collectif,  Sur les pas de Jeanne de France, retour des annonciades à Bourges, Bourges, 1989. Plaquette réalisée par le bureau communication information de l’école supérieure d’application du matériel de l’armée de terre avec le concours de Monseigneur André Girard, et l’aumônier militaire Gargne, 19 février 1989

Collectif, « Sainte Jeanne de France », Revue Dieu est Amour, n°131, Téqui. 1991.

Collectif, 30 000 français vous ont représentés dans la capitale de la chrétienté,  La France catholique, n° 186, 9 juin 1950. Numéro consacré au pèlerinage de l’année sainte et à la canonisation de sainte Jeanne de France.

Collectif, Jeanne de France et l’Annonciade, Vie catholique du Berry, n° 4, 2002, p. 71-78.

Collectif, Jeanne de France, Catholicisme hier, aujourd’hui, demain. Encyclopédie publiée sous la direction de G. Jacquemet du clergé de Paris puis, à partir du fascicule 29 paru en 1972, sous la direction du centre interdisciplinaire des facultés catholiques de Lille, 24e  fascicule, 2e  trimestre 1964, colonnes 670-671.

Collectif, Jeanne de France, Union des sociétés savantes de Bourges, Hôtel Cujas, Bourges, 1951.

Collectif, Reine et fondatrice de l’Ordre des annonciades, sainte Jeanne de France, Supplément à la revue Chrétiens vers les cimes, hors série, 1987.

Collectif, Sainte Jeanne de France, Revue du Rosaire, 1950.

Collectifs, Le voile de Jeanne de France, Vie catholique du Berry, 19 mars- 1949.

Combes André,  Giovanna di Valois, fondatrice dell’ Ordine dell’ Annunziata, Bibliotheca Sanctorum, Istituto Giovanni XXIII della Pontificia Universita Lateranense, Roma, s.d., col. 560-565.

Contardi Enrico, S. Giovanna, Regina di Francia, Roma, Edizioni Italia Cristiana, 1950.

Costes Mgr, Madame Jeanne de France, éd. de l’Ouest, Angers, mars 1937.

Cras P.  La bienheureuse Jeanne de France, fondatrice de 1’annonciade, La vie spirituelle, n° 182, tome 41, n°2, 1er novembre 1934.

Cras, P., La bienheureuse Jeanne de France, in La Vie Spirituelle, 1934, t. xli, p. 47-57, 158-174.

Curie-Seimbres Lucienne, Souvenirs de Jeanne de France en Albigeois, Revue du Tarn, n° 46, Juin 1967, p. 165-184.

D’Arcy Jacques, « Jeanne de France », La Famille, Paris, 1910, n° 34, p. 531.

D’Asvin Pierre, Jeanne de Valois duchesse de Berry, Les Veillées des chaumières, Paris, 1938, 9 juillet, p. 580-581.

David A., Ste Jeanne de France, Revue du Rosaire, Saint-Maximin (Var), 1950, n° 5, p. 117-142.

David, L. O.S.B., La bienheureuse Jeanne de Valois, in Semaine Rel. De Paris, 1918, 5 oct.

De Beaupré, Sainte Jeanne de Valois, 4 février 1505, in Vies des Saints nouvellement écrites par une réunion d’ecclésiastiques et d’écrivains catholiques sous les auspices de NN. SS. Les archevêques et évêques. Nouvelle édition. Paris, Garnier Frères, s.d. (les approbations sont de 1845 ; sans pagination). Fascicule 21, [8] pp. in-fol. Avec cinq gravures.

De Lacger L., Qquelques points d’histoire relatifs à Jeanne de France et aux annonciades, Revue d’histoire franciscaine, t. 8, avril-juin 1931, p. 203-221.

De Lacretelle Marie, Jeanne de Valois, Veillées des chaumières, octobre 1943.

De Lamiraudie C., Jeanne de Valois », Journal des Demoiselles, Paris, 1887, n° 2, p. 29-34 ; n° 3, p. 52-62.

De Matha J., À propos de sainte Jeanne de France, fondatrice des annonciades, La vie franciscaine, t. 6, n° 2, février 1950.

Delpierre E., Another lover of our Lady Queen, Nun, Saint... Blessed Joan of Valois, The Assumptionist, London, 1949, vol. VI, n° 5, p. 11-14.

Desaintmartin, Les rois de France et les saints de France : sainte Jeanne de Valois, L’Action française, novembre 1925, janvier, mars, juin 1926.

Desaintmartin, Les rois de France et les Saints de France. Sainte Jeanne de Valois, in L’Action Française, 1925, 13 nov. ; 1926, 21 janv., 16 mars, 17 juin.

Deur Marie Jo, Sainte Jeanne de France, Sorigny (Indre), Université d’été, 1995, 5 p.

Drèze J.-F., Jeanne de France et l’esprit de l’annonciade, une « dévotio moderna mariale » à l’aube du 16e  siècle, CERCOR, 15 octobre 1990.

Driot Marcel, Le saint du jour, Paris, 1995, p. 43 : sainte Jeanne de France.

Ducaud-Bourget Abbé F., La vie méprisée de Jehanne de France, Voltaire-Catholique, n°44, sept-oct. 1931.

Ducaud-Bourget, Fr., La vie méprisée de Jehanne de France, in « Voltaire » catholique, du n° 44 (sept. Oct. 1931) au n° 71 (mars 1934).

Ducaud-Bourget, François. La vie méprisée de Jeanne de France, suivie de médailles d’Annonciades, (13e éd.). Paris, Gallimard, s.d. (appro­bation du 18 oct. 1941).  Un vol., 105 : 185 mm. N. r., 63 pp.

Dumontet E., Les reliques de la Bse Jeanne de Valois, La semaine religieuse de Paris, n°146, 24 janvier 1925.

Duprat, E., La bienheureuse Jeanne de Valois, in L’Aquitaine, Semaine Rel. De Bordeaux, 1918, 11 janv.

Durieux Fidèle, ofm, Sainte Jeanne de France fondatrice de l’Annonciade, Pages Franciscaines, 1954, n° 45, p. 51.

Elisée, La bienheureuse Jeanne de Valois, in Écho de Fourvières, 1919, 5 avril et 12 juillet.

Esquier Geneviève, L’autre Jeanne, Celle qui croyait au ciel, L’Homme Nouveau, Paris, 1984, 19 février..

Fournier, G., Une grande alliée du ciel, in Semaine Rel. D’Arras, 1917, 27 déc.

Frain, E. Mosaïque vitréenne, 2e série, Vitré, 1918, In-8°, 73 pp : Jeanne de France et l’Ordre de l’Annonciade..

Franciscains conventuels, Saints, bienheureux et vénérables du second Ordre de saint François, de sainte Claire, 1212, Minellanea Francescana, Lorenzo di Fonzo, 1989. Sainte Jeanne est mentionnée dans cette liste.

Gabel Emile, Ce que nous dit Jeanne de France, s.l, 25 mai 1950.

Gall Jean, L’histoire de sainte Jeanne de France, Malakoff, Impr. Durassié, 1944, 48 p.

Galopin Roger, Sainte Jeanne de France, Ed. Grassin, 1964

Garreau, Albert, Calendrier parisien, Cerf, 1951, p. 54 : 4 février. Sainte Jeanne de France.

Gegout G. Une grande sainte Jeanne de France, Bulletin de St François de Sales, Paris, 1984, janvier-février-mars, p. 16-25.

Girard André, En saintes compagnies sous les voûtes de Noirlac, Noirlac, Les Amis de Noirlac, 1993, p. 47 : sainte Jeanne de France.

Girard André, Jeanne de France à Lignières, La vie catholique du Berry,  novembre 1949.

Girard André, Mariage de Jeanne de France, La vie catholique du Berry, décembre 1949

Girard André, Sainte Jeanne de France et la chapelle de l’Annonciade à Bourges, Bourges, Impr. Dusser, 1981, 12 p.

Girard André, Sainte Jeanne de France, Catholicisme hier, aujourd’hui, demain, sous la direction de G. Jacquemet, Ed. Letouzey et Ané, 1964, 24è fascicule, col. 670-671.

Girard André, Une épouse héroïque, La vie catholique du Berry, 17 décembre 1949.

Giry François, La Règle du Tiers Ordre des Minimes, Bruxelles, 1687, p. 307-308 : Ste Jeanne de France.

Gourdon Marie-Odette, Jeanne de France, récit historique, éd. A. Lahure, 1950.

Goyau Georges, Figurines franciscaines, éd. Henri Laurens, 1921, p. 126 : Une reine devenue nonne : la Bienheureuse Jeanne de France.

Granger, A., La bienheureuse Jeanne de Valois et Lignières-en-Berry, in Semaine Rel. De Bourges, 1919, 8 févr.

Grente Georges, Jeanne de France, les épines d’une couronne, Bonne Presse, 1950 ; La Revue des deux mondes, Paris, 1952, n° 5, mars, p. 56-79 ; Historia,1954, n° 91, p. 665-673.

Guérin Paul (Mgr). Les petits Bollandistes. Vies des Saints ... 7e édition. Paris, 1880.  Tome II, 4 févr. : Sainte Jeanne de Valois (p. 262-268). 

Hébrard, Victor (Abbé). La bienheureuse Jeanne de Valois (orn. Typ.). Lyon, Librairie Générale Catholique et Classique Emmanuel Vitte, Directeur Imprimeur. Librairie de l’Archevêché et des Facultés catholiques, 3, Place Bellecour, 3, 1900.  Plaquette, 170 : 110 mm. R., 29 pp. (Bibliothèque édifiante, vol. X).

Henri de Grèzes, O.F.M.Cap. Le Sacré-Cœur de Jésus. Études franciscaines publiées à l’occasion du deuxième centenaire de la bienheureuse Marguerite Marie. Lyon-Paris, s.d. (approbations de 1890). L’A. recherche les manifestations de la dévotion du Sacré-Cœur dans la famille franciscaine. P. 161-162 : V. – La Bienheureuse Jeanne de France, du Tiers-Ordre de saint François, fondatrice de l’Ordre des Annonciades, sous la direction des Frères Mineurs (1464-1505).

Henry Jean-François, Philippe de Gueldre, reine, duchesse et pauvre dame, 1947, p. 8 et 42 : passages concernant sainte Jeanne de France.

Henry Reverdy, Au pays natal de Jeanne de France, La vie catholique du Berry , 22 octobre 1949.

Henschenius Godefridus, s.j. De B. Joanna Valesia, regina Franciae, fundatricis Ord. Annunt. B. Mariae, in Acta Sanctorum, februarii t. I, [1657], ed. Novissima, p. 579-596. Paris, Palmé, 1863.

Izart, Martin, archev. De Bourges, La bienheureuse Jeanne de Valois, reine de France, fondatrice à Bourges de l’Ordre des Annonciades, in Semaine Rel. De Bourges, 1918, 2 févr.

J. B. A., La bienheureuse Jeanne de Valois, reine de France, Tertiaire de S. François et fondatrice de l’Ordre des Annonciades (fête le 14 février), in Revue Franc., 1924, t. liv, p. 53-56.

J. P., La bienheureuse Jeanne de Valois, in Semaine Rel. D’Albi, 1918, 11 mai.

J. P., La bienheureuse Jeanne de Valois, in Semaine Rel. D’Albi, 1918, 2 févr.

Jacob Solange, Sainte Jeanne de France, duchesse de Berry, Informations généalogiques du Cercle généalogique du Haut Berry, n° 57, 2002, p. 5-10.

Jane of Valois, 2001, www.catholic-forum.com

Jean de Sainte-Eulalie, O.F.M., Sainte Jeanne de Valois, reine de France, du Tiers-Ordre, fondatrice de l’Ordre royal de l’Annonciade (1464-1504 [sic]), in Revue Franc., 1889, t. XXVII, p. 46-48. Vie versifiée.

Jean Vigneron, Bourges en liesse célèbre solennellement saine Jeanne de France, La Croix, 17 avril 1951 

Jéglot, Cécile, Les Saintes françaises dans l’histoire et dans l’art, 22 : Une fondatrice, Jeanne de Valois, in Le Noël, 1929, 15 août.

Jehan de Lorraine,  « La Bse Jeanne de France, L’apôtre du foyer, revue mensuelle, février 1940.

Jény, Lucien, Quelques notes sur l’hôtel de Linières à Bourges (avec des éclaircissements inédits), in Mém. De la Société Historique du Cher, 1901, p. 241-251.

Joignon C. –P., Sainte Jeanne de France et le diocèse de Verdun, La Croix,  8 juin 1949.

Joulain, A. (Chan.), Le règne du Christ par les Saintes, VIII : La bienheureuse Jeanne de Valois, in Bulletin de l’Union des Mères Affligées, 1931, juillet, p. 1-18

Joulain, A., Duchesses de Berry, 1499 à 1870, in L’Avenir (Blois), 1938, 14 déc.

Joulain, A., Jeanne de France et la Maison de Condé, in L’Avenir (Blois), 1936, 26 déc.

Joulain, A., Jehanne « la Française » et Jehanne de France, in L’Avenir (Blois), 1937, 9 mai.

Joulain, A., La Duchesse de Berry ne venge pas les injures faites à la reine de France, in L’Avenir (Blois), 1938, 31 déc.     

Joulain, A., Les Chaumont, Amboise et Jeanne de France, in L’Avenir (Blois), 1938, 3 août.

Joulain, A., Les deux filles de Louis XI : Anne de France 1460-1522, Jeanne de France 1464-1505, in L’Avenir (Blois), 1938, 30 avril.

Joulain, A., Les premiers enfants de Louis XI, in L’Avenir (Blois), 1938, 3 juillet.

Joulain, A., Louis de Poissy et Jeanne Marienne, in L’Avenir (Blois), 1937, 12 déc.

Joulain, A., Mme de Chaumont et la fondatrice de l’Annonciade, in L’Avenir (Blois), 1938, 5 août.

Joulain, A., Une Sainte que nous oublions, in L’Avenir (Blois), 1937, 3 févr.

Joulin Marc, Imiter la Vierge Marie : l’idéal de sainte Jeanne de France, Rosaire et Vie chrétienne, Paris, 1993, n° 368, mai. P. 6-8.

Julia Élisabeth, Jeanne de Valois, La femme au foyer et dans la vie, septembre  1949.

La bienheureuse Jeanne de Valois, in Bulletin Paroissial de Saint-Ambroise (Paris), 1918, mai, juin, juillet, nov. ; 1919, janv., avril, déc. ; 1920, nov. ; 1921, janv. Et févr.

La bienheureuse Jeanne de Valois, in Le Memento (Paris), 1920, févr.

La bienheureuse Jeanne de Valois, reine, fille et sœur de roi, in Le Pèlerin, 1920, 1er févr.

Lacour Francesca,  Jeanne de France était son nom, Berry Magazine, n° 64, décembre 2002, p. 20-24.

Lacretelle Marie de, « Jeanne de Valois », Les Veillées des chaumières, Paris, 1943, n° 10, p. 110-112.

Ladame Jean, Les Saints de France et Notre-Dame, éd. SOS, 1983, p. 66-70 : Jeanne de France. .

Ladislas de Paris, O.F.M.Cap. Méditations sur la Règle des Frères Mineurs et sur les Saints des trois Ordres de saint François d’Assise, Paris, 1898. Deuxième partie, 29 févr. : Sainte Jeanne de Valois (p. 838-841).

Le Bot Loïc-Marie, Sainte Jeanne de France, La Revue du Rosaire, 1998, n° 91, p. 14.

Lefebvre Joseph, La canonisation de Jeanne de France, La vie catholique du Berry,  6 mai 1950.

Lelièvre, étienne, Les saints de souches royales, Le Sarment Fayard, sd, p. 154-160 : sainte Jeanne de France.

Léon [de Clary], O.F.M. L’auréole séraphique. Vie des Saints et des Bienheureux des trois Ordres de saint François, Paris, s.d. (approbation du 8 déc. 1882). 4 vol. Tome 1, 4 févr. : Sainte Jeanne de Valois, reine de France, du Tiers-Ordre, fondatrice de l’Ordre royal de l’Annonciade (1464-1505) (p. 277-297). Réimpr. Paris, 1910, etc.  Traductions italienne et anglaise.

Léon [de Clary], O.F.M. Vies des Saints et des Bienheureux des trois Ordres de saint François (Abrégé de « L’auréole séraphique »). Item. Nouvelle édition revue et considérablement augmentée p. 41-42. Paris, 1910. Item. Nouvelle édition mise au point par le R. P. Guy Daval, O.F.M., p. 33-34. Vanves (Seine), 1939.

Les Saints de France, in Semaine Rel. D’Albi, 1918, 9 mars.

Levis-Mirepoix, Jeanne de France, Ecclesia, Paris, 1950, n° 14, p. 39-43.

Levis-Mirepoix, Jeanne de France, fille de Louis XI, Historia, Paris, 1964, n° 209, avril, p. 542-552..

Libes A., Les dix plaisirs de N.-D, Annales du S.-C. d’Issoudun, août 1950.

Lorillard M., Sainte Jeanne en terre Blessoise, Patriote Orléanais, 1928.

Loth, Georges, Sainte Jeanne de Valois, in La Maison (Supplément hebdomadaire au Noël), 1924, 4 déc.

Lucien-Jouan Jacqueline, Effigies du passé, sainte Jeanne de France, collection la Belle cordière, 1988

M. L., Pour la bienheureuse Jeanne de Valois, in Quinzaine Dominicaine, 1918, mai.

M.E.T., Sainte Jeanne de France, reine et moniale, Sœurs des Campagnes, Paris, 1990, n° 153, p. 4-8.

Maisonneuve, Louis, Une page d’histoire, in L’Express du Midi, 1918, 8 mars.

Maldan J., Sainte Jeanne de France,  Chapelet des Enfants, Lyon, 1950, 20 pp.

Malet, Georges, La bienheureuse Jeanne de Valois, in L’Univers, 1918, 17 févr.

Malvoisin et Mgr Paul Guérin, Palmier séraphique ou Vie des saints et des hommes et femmes illustres des Ordres de saint François, Bar-le-Duc, 1870.  Tome II, 4 févr. : Sainte Jeanne de Valois (p. 16-25).

Marc de Lisbonne, O.F.M]. La quatrième partie des Chroniques des Frères Mineurs traduite d’italien en françois par R. P. Frère Iean Blancone du grand convent de l’Observance de Toulouse et gardien de Mirepoix. Paris, 1603. Un vol., petit in-4° : P. 32-35 : La vie de la devotieuse servante de Dieu seur Jeanne, fille, sœur, femme du tres chrestien Roy de France, vierge et reli[g]ieuse.

 Marco da Lisbona, O.F.M. Delle Croniche dell’ Ordine de’ Frati Minori. Parte IV. Nuovamente data in luce e divisa in dieci libri... Raccolta con ogni fedeltà, e diligenza da vari & approvati scrittori, e nella lingua italiana trasportata da Barezzo Barezzi, Cremonese ... Venetia, 1608 L. I, ch. 12, p. 31-33 : Vita della divota Serva di Dio Suor Giovana, figlia, sorella e moglie del re di Francia, vergine e monaca.

Marie de l’Incarnation Sœur, La vie mariale de sainte Jeanne de France, Monastère de Villeneuve-sur-Lot, 1950.

Maurin C.A., Les saluts d’amour, Les troubadours de Notre-Dame, Montpellier, Impr. De la Manufacture de la Charité, 1935, tome II : du XIVè siècle au XVIIè siècle, p. 284-286

Maze (Dom Jean), Souverains et Monastères, Saint-Wandrille (France), éd. de Fontenelle, 1945, p. 216-231 : Jeanne de France.

Michaud-Fréjaville Françoise, Rumeurs autour du mariage de Jeanne de France et de Louis d’Orléans, Bulletin de la Société Archéologique et Historique de l’Orléanais, n° 155, 1er trimestre 2008, p. 55-60.

Milly René, Deux filles de rois, Jeanne de France et Renée de France, La Maison, décembre 1926.

Milly, René, Deux filles de roi, in La Maison (Supplément hebdomadaire au Noël), 1926, 2 déc.

Ministère de la Culture et de la Communication. Direction des archives de France. Célébrations Nationales 2005, Paris, 2004, p. 232 : Vie politique et institutions, « Jeanne de France (sainte) ».

Momy O., Anne de Beaujeu et sainte Jeanne de France, filles de Louis XI et presque Reines… , Revue du Gévaudan, des Causses et des Cévennes, Nouvelle formule, n°11, 1er semestre 2001, p. 26-50.

Mouly D., Sainte Jeanne de France, Issoudun, Dillen et Cie Éditeurs, 1950, 28 pp.

Murielle Gaude-Ferragu, D’or et de cendres. La mort et les funérailles des princes dans le royaume de France au Bas Moyen Âge, Presses Universitaires du Septentrion, 2005, p. 44. 

Narboux Roland, Le fabuleux destin de Jeanne de France, duchesse de Berry, La Bouinotte, n° 82, 2002, p. 22-24.

Noblesse Annie, Le bon plaisir de la Vierge Marie. Jeanne de France, La Vie, n° 3113, 25 avril 2005.

Oakeshott B. Monica, Jehanne de France, Queen and Mother, London, 1952, may, p. 77-79.

P.C , Sainte Jeanne de France sort de l’oubli », Berry-sud, 5 juillet 1987.

Papieau Isabelle, Sainte Jeanne de France, de la raison d’État à l’Annonciade, Histoire médiévale, n° 33, septembre 2002, p. 30-35.

Pères conventuels ofm, Sante, Beate e Venerabili de II ordine Francescano, Minellanea Francescana, Rome, 1989, t. 89, p. 189, n° 235 : S. Giovanna di Valois, Annunziata.

Perrier, chanoine titulaire de Lyon. La grande Fleur de la vie des Saints, Lyon, chez l’Auteur..., s.d. (approbation de 1894). 14 vol. in-16°. Tome II, IV Févr. : Vie de sainte Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice de l’Ordre des Annonciades de la B. V. Marie (l’an 1505) (p. 663-670).

Perroy, Marguerite, Les femmes et la doctrine, VIII : La doctrine et la souffrance, in Lumen, 1929, janv

Plus que reine, in L’appel à la France Chrétienne, 1919, avril-mai.

Plus que reine... ancelle du Seigneur. La bienheureuse Jeanne de France, par une Religieuse Annonciade. Préface de Mgr [Ch. Paul] Sagot du Vauroux, évêque d’Agen, Avignon, 1929. In-12°, 40 p.

Plus Raoul, Sainte Jeanne. Son mariage et le procès en nullité, les dix Plaisirs de Marie, L’Ami du Clergé, février-avril-mai 1950.

Poire François, sj, La Bienheureuse Jeanne de France, l’Ordre de l’Annonciade de Bourges surnommé des dix Vertus ou Plaisirs de la Vierge Marie, La Triple Couronne de  la bienheureuse Vierge Marie, Tournai, Casterman, Nouvelle édition revue collationnée et publiée par les RR.PP. Bénédictins de Solesmes, 1874, tome second, p. 348.

Portebos Marie-Emmanuel, « Le message spirituel de sainte Jeanne de France », Le Règne de Jésus de Marie, déc. 2010, p. 14-17 ; janv. 2011, p. 15-17 ; mai 2011, p. 16-19. 

Raymond Montané, Jeanne de France, une fille de Louis XI, dans la cathédrale d’Auch, Les Ateliers de la Pierre-qui-Vire, 1983 – Paru  dans le Bulletin de la Société archéologique, Historique, Littéraire et Scientifique du Gers, An. LXXXIV, 1er trimestre 1983.

Reverdy Henry, Sur les traces d’une future sainte, La Croix, 12 octobre 1949 .

Reverdy, Henri, Méditations familiales. Pour ceux qui souffrent en amour, in La Croix, 1937, févr.  Cet article n’est pas une réédition du n° 80.

Reverdy, Henri, Pour ceux qui souffrent en amour, in La Croix, 1918, 10 juillet.

Rolland M. l’Abbé, Histoire de saint François de Paule et de son couvent du Plessis lez Tours, Poussielgue Frères, Paris, 1876, p. 110-115

Rouaix J., Sainte Jeanne de France, revue Arbre, n° 231, juillet-août 2002, p. 26.

Roulleaux-Dugage Yves, Les saints de la famille capétienne, sainte Jehanne de France, Famille Chrétienne, Paris, 1987, 9 avril.

Rousseau, Maxime, Séjour d’exil de la bienheureuse Jeanne de Valois, in Lignières-en-Berry. Conférence Sainte Jeanne de Valois, 1906, juin, p. 505-516.

S.A.,  Sainte Jeanne de France et Nantes, Semaine religieuse du diocèse de Nantes, 2 décembre 1950.  

S.A., Meilland : hommage à une sainte, La nouvelle république du centre-ouest, 23 juillet 1987.

S.A., Sainte Jeanne de France a t-elle été Reine ?, La Croix, 2 mai 1950.

S.A., Une sainte mariale, Jehanne de France,  N.-D. de la Trinité, n° 545. mai 1950.

Sainte Jeanne de France, 2004, http ://missel.free.fr/Sanctoral/02.04.html :

Sainte Jeanne de France, 2007, www.wikitau.org Voir aussi l’encyclopédie libre www.wikipedia.org

Sainte Jeanne de France, fondatrice de l’Annonciade (1464-1505), 2007, www.mariedenazareth.com

Sainte Jeanne de France, Osservatore Romano, Rome, 1993, n° 5, p. 10..

Sainte Jeanne de Valois, Fête le 4 février. Paris, Bonne Presse, s.d.  Feuille vol. In-4°, 4 pp.

Savigny-Vesco Marguerite, L’amour et l’amitié chez les saints, Bonne Presse, 1946, p. 63 : Bienheureuse Jehanne de France.

Savigny-Vesco Marguerite, L’amour et l’amitié chez les saints, Paris, Bonne Presse, 1946, 221 p., p. 63-70 : Bienheureuse Jehanne de France (1464-1505).

Schmaeger Père K.E., Vie d’Anne-Catherine Emmerich, traduite de l’allemand par E. de Cazalès, t. 1, p. 98-101 : « Sainte Jeanne dans la vie de Anne-Catherine Emmerich ». Voir également :  Emmerick Anne-Catherine, Anne-Catherine Emmerick racontée par elle-même et par ses contemporains, textes  présentés par M.-T. Loutrel, Téqui, 1980, p. 33 : Vision de la bienheureuse Jeanne de Valois.

Secret Bernard, Bse Jeanne de France, Le Rosier de Saint-François, Chambéry, 1943,  n° 12 ;  1944, n° 1- 2-3.

Secret Bernard, La Savoie et sainte Jeanne de France, Vie nouvelle, septembre 1949.

Soulat André, Sainte Jeanne de France, Bulletin des Amis de Reuilly, 1988, n° 36 à 43.

St. Jeanne de Valois, Catholic encyclopedia, 7 mars 2001, http ://www.newadvent.org

Thaumas de la Thaumassiere G., Jeanne de France VI, duchesse de Berry, Histoire de Berry, Ch. XXXIV ; Du monastère de l’Annonciade, ch. XLII, A. Jollet Fils, Bourges, MDCCCLXV (1865).

Thelem, Myriam, La fille du Terrible Roi. Jehanne de Valois (1464-1505), in La Croix, 1925, 17 et 24 sept.

Thiriet, Edmond, Fleurs d’Évangile, in La Bonne Nouvelle, 1919, juillet.

Touzery, J. Nos alliés du ciel, in L’Union Catholique, 1918, 3 avril, in La Croix de l’Aveyron, 1918, 6 avril.

Ubertinus P., De H. Jeanne de France (1464-1505), Bode van de H. Franciscus van Assisi, St Truiden, 1949-50, n° 10, p. 237-245.

Une grande protectrice de la France. Bienheureuse Jeanne de Valois, in Revue Franc., 1918, t. XLVIII, p. 316-319.

Van Dijk Willibrord-Christian, Jeanne de France, Messager de Saint Antoine, Paris, 1996, n° 2, p. 18-19.

Veuillot François, La reine et la paysanne, La Croix, 6 juillet 1948.

Veuillot, Louis, La bienheureuse Jeanne de Valois, fondatrice de l’Annonciade (1464-1505), in L’Univers, 1855, t. xxvii, 28 octobre. Reproduit dans les Oeuvres complètes de Louis Veuillot, t. X, p. 61-78, Paris, Lethielleux, 1929.

Vies des Pères, / des Martyrs, / et des autres principaux Saints, / ... Ouvrage traduit librement de l’anglais / d’Alban Butler, / par l’Abbé J. Fr. Godescard, / Nouvelle édition, / augmentée ... / Lille... et à Valence, ... 1834. Tome II, 4 févr. : Sainte Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice des Annonciades, (p. 313-315).

Vies des Saints / d’Alban Butler et de J. Fr. Godescard / avec / le Mar­ty­rologe Romain, ... Édition augmentée de notes nouvelles d’un grand nom­­bre de vies inédites... par M. l’Abbé Tresvaux... ; de réflexions pratiques.. par M. l’Abbé Herbert... ; et entièrement revue par M. Le Glay ... Lille, Lefort, 1855. Tome I, 4 févr. : Sainte Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice des Annonciades (p. 319-320).

Villepelet J., Nos saints Berrichons, Tardy, 1931,  p. 28 : La Bse Jeanne de Valois.

Villepelet Mgr, Bourges a célébré la gloire de sainte Jeanne de France en des fêtes grandioses, La Vie catholique du Berry, avril 1951.

Villepelet, J. Nos Saints Berrichons, Bourges, 1931, 4 févr. : La bienheureuse Jeanne de Valois (p. 28-35)

Wadding, Lucas, O.F.M. Annales Minorum, t. XV. Ad Claras Aquas, 1933. Tome XV, ad annum 1504, nri xxv-xxxi, p. 327-330 : Moritur Joanna Valesia. Eius vitae compendium.

Walle  A.V. de, Une mariée de douze ans, Les Veillées des Chaumières, Paris, 1973, n° 980, juin, p. 12-45.

Winn Mary-Beth, Sainte Jeanne de France, Dictionnaire des Femmes de l’Ancien Régime, 2009. Dictionnaire en ligne publié par la Société Internationale des Études sur la Femme de l’Ancien Régime (SIEFAR) : www.siefar.org

Art. III  -  Culte rendu a la bienheureuse Jeanne

§ 1.  -  Procès de béatification et de canonisation

Bernis (François Joachim Pierre de), cardinal, lettre relative au procès de canonisation de Jeanne de Valois, 8 janvier 1772 in Lettres autographes et documents historiques, Maison Jacques Etienne et Noël Castaing, Paris, n° 809, juin 1994, p. 8.

Breve Sanctissimi D. Nostri Benedicti PP. XIV confirmatorium Decreti Sacrae Rituum Congregationis super publico cultu ab immemorabili tempore exhibito beatae Joannae Valensiae, olim reginae Franciae et fundatricis Ordinis Sanctissimae Annunciationis B.M.V. (trois écussons, comme au n° 126). Romae, mdccxxxxii [18 juin 1742].  Feuille volante in-4°, de 4 pp. Ce texte a été publié par Cl. Ch. Pierquin de Gembloux, Histoire de sainte Jeanne ..., p. 427-428 (21).

De vita et miraculis servae Dei Johannae Valesiae, reginae quondam Franciae, processus auctoritate illustrissimi et reverendissimi archiepiscopi Bituricensis confectus. Antwerpiae, ex officina Plantiniana, 1624.  In-4°, 54 pp.

Decretum (trois écussons qui représentent de gauche à droite : saint Pierre, le blason pontifical, saint Paul) Bituricen. Canonizationis beatae Joannae Valesiae, olim reginae Franciae, et fundatricis Ordinis Sanctissimae Annuntiationis B.V.M. sub regula S. Francisci ... 21 avril 1742.  Feuille volante in-fol.

Enquête sur la validité du procès de béatification de 1742. Sacra Rituum  Congregatione  Celsitudine Regia Emi Dñi Cardinalis Ducis Eboracensis  Ponente Bituricen. Canonizationis  Beatae Johannae Valesiae, olim Franciae Reginae, Fundatricis Ordinis Annuntiationis B.M.V. sub Regula Sancti Francisci. Positio  super dubio an constet de validitate Processus Apostolici Remissioralis et Compulsorialis  in Urbe constructi super Virtutibus & Miraculis in specie ;  an Testes sint rite et recte examinati, & jura producta  ligitime compulsata in casu & ad effectum de quo agitur  (orn. Typ.)  Roma mdcclxxiv [1774]. Ex Typographia Reverendae Camerae Apostolicae.  Un vol., 358 : 240 mm. R., [3] ff. 8, 8, 2, 2 pp.

Informations à prendre en la ville de Bourges en Berry et ailleurs touchant la cause de la béatification de la vénérable servante de Dieu Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice de l’Ordre des Annonciades ..., Bourges, Cristo, 1664.  In-fol., 36 pp. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document XLV, 1999.

Instructio et censura sacrae theologiae et iuris utriusque respective doctorum et professorum in celeberrima Academia Lovaniensi, pro canonizatione beatae Joannae Valensiae, Annunciatarum fundatricis. Lovanii, Typis Henrici Hasteng, 1624. In-4°.  Réimprimé dans le Summarium 1774 b, p. 42-58.

PAPAE XII, Sanctissimi Domini Nostri pii divina providentia Pape XII, litterae decretales quibus Beatae Joannae de Valois, Galliae Reginae, fundatrici ordinis SS.MAE Annuntiationis B.M.V. sanctorum honoris decernuntur, Typis polyglottis Vaticanis, MDCCCCLI.

Pirellius, Philippus Maria. Bituricen. Canonizationis B. Joannae Valesiae ... alia brevis responsio iuris ad animadversiones R.P.D. fidei promotoris. S.l.n.d.  In-fol. Pièce  2e édit. Romae, 1775.  In-fol., 16 p.  3e édit. Parisiis, 1775 ; in-4°.

Processus ad beatificationem Joannae obtinendam. Auctoritate Andreae Fremoti, archiepiscopi Bituricensis, confectus. Anvers, Plantin, 1624.  Signalé par les Bollandistes, ibid., qui le reproduisent avec quelques omissions, p. 584-596.

Renoux Christian, L’histoire de la canonisation de Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice des Annonciades, Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de D. Dinet, P. Moracchini, et M.-E Portebos, Cerf, 2004, p. 89-131.

Sanctissimi Domini Nostri / Pii Papae VI. / litterae apostolicae / in forma brevis / Quibus confirmantur Decreta Sacrae Rituum / Congregationis / pro approbatione virtutum heroicarum / B. Johannae Valesiae, / et extentione Missae ac Officii in honorem / ejusdem Beatae / ad omnes ditiones / Regia Christianissimi. / (orn. Typ. : armes de Pie VI) / Romae mdcclxxv [1775]. / Ex Typographia Reverendae Camerae Apostolicae.  Fascicule, 358 : 240 mm. R., [4] ff. Aux Archives du Cher ce fasc. Est relié à la suite des deux Summaria de 1774 (128 et 129).

Summarium de 1742. Sacra Rituum  Congregatione  Emo & Rmo Dño Card.  De Tencin Bituricen.  Canonizationis  B. Joannae Valensiae,  olim Reginae Franciae, & Fundatricis Ordinis Sanctissimae Annunciatonis / Beatae Virginis sub / Regula S. Francisci. Positio  super dubio  an Sententia Reverendissimi Archiepiscopi Bituricen., lata super  cultu publico ab immemorabili      tempore prædictæ Beatæ  exhibito, sive super casu excepto a Decretis fel. Rec. Urbani Papæ VIII, sit confirmanda in casu, et ad effectum, etc. Romae, mdccxlii [1742] Ex typographia Reverendae Camerae Apostolicae. Superiorum permissu.  Un vol., 317 : 210 mm. R., [2] ff. 26, 176, 6, 70, 36 pp.  Traduction française : Monastère de l’Annonciade, Thiais, 2007.

Summarium de 1774. Sacra Rituum Congregatione Celsitudine Regia Emi Dñi Cardinalis  Ducis Eboracensis Bituricen. Canonizationis B. Johannae Valesiae olim Franciae Reginae  et Fundatricis Ordinis Annunciationis B. Mariae Virginis / sub Regula S. Francisci. Positio  super dubio An constet de virtutibus Theologalibus, Fide, Spe, & Charitate erga Deum, et Proximum, ac de Cardinalibus Prudentia, Justitia, Fortitudine, & Temperantia, earumque adnexis in gradu heroico in casu, et ad effectum, de quo agitur. Romae mdcclxxiv [1774]. Ex Typographia Reverendae Camerae Apostolicae.  Un vol., 358 : 240 mm. R., [1] fol. 110, 514, 14, 74 pp.

Vita Urbano Papae VIII inscripta. Anvers, Plantin, 1624.  Signalée par les Bollandistes, Acta Sanctorum, februarii t. I, p. 581b (14), qui la reproduisent p. 582-584 avec des notes critiques.

§ 2.  -  Manifestations et histoire du culte

Arturus a Monasterio, O.F.M. Martyrologium franciscanum ... cura ac labore V. P. Arturi a Monasterio, Parisiis, 1638.  Ad diem 4 febr. : Beatae Joannae Reginae, etc.  Ed. Secunda. Parisiis, 1653, p. 52-53 : item.

Arturus a Monasterio, O.F.M. Sacrum Gynecaeum seu Martyrologium amplissimum, in quo sanctae ac beatae aliaeque ... totius devoti foeminei sexus recensentur ... ura ac labore R. P. Arturi du Moustier. Paris, 1657.  4 févr. : B. Joannae, Virg. Reginae Franc. ... (p. 65).

Christian Eugène Père,  Éloge de Jeanne de France,  La Vie franciscaine, n°6, t. 6, Paris, juin 1950, 166 –168

Collectif, Canonisation de sainte Jeanne de France, reine et fondatrice. Homélie pontificale. Allocution du Pape aux pèlerins de France, Documentation catholique, n° 1071, 32e  année, T. XLVII, 18 juin 1950.

Collectif, Petit guide de Rome. Année sainte 1950, Bureau de presse du comité central de l’année sainte, impr. Arnoldo Mondadori, Vérone, 1950.

Collectif, Rome Pentecôte 1950, manuel du pèlerinage des paroisses de France.

Collectif, Souvenir de la canonisation. Sancta Joanna Regina, typographe P.U.G., 1950

Contardi Enrico, La reine Jeanne de France, La France chrétienne à Rome, éditions Christiana, Roma, 1950.

De Lacger, L., Le culte de Jeanne de France à Bourges au XVIIIe siècle, in Revue d’Histoire Franc., 1931, t. VIII, p. 392-397.

De Serent Antoine, Sainte Jeanne de France, La Vie franciscaine, n°6, t. 6, Paris, juin 1950, p. 161-166.

Délibération du Chapitre de Saint-Étienne (vendredi 17 avril 1763), in Semaine Rel. De Bourges, 1931, 12 sept.  Il y fut traité de questions liturgiques intéressant le culte de la bienheureuse Jeanne de France.

Diverses manifestations ont parfois lieu autour de sainte Jeanne de France dans les villes notamment qui gardent le souvenir de la sainte, entre autres Nogent-le-Roi, Amboise, Lignières, Bourges, Béhuard, ce qui donne lieu à des articles dans les journaux locaux ou des revues d’histoire locale : voir avec archives-thiais@annonciade.org

Feltin Mgr Maurice, Année sainte et la Canonisation de la Bse Jeanne de France. Lettre pastorale, Paris, 1950.

Fontenelle, René (Mgr), La cause de la canonisation de la bienheureuse Jeanne de France, in La Croix, 1938, 27 juillet.

Fontenelle, René (Mgr), Le procès de canonisation de la bienheureuse Jeanne de France, in La Croix, 1938, 20 juillet.

Fontenelle, René (Mgr), Postulateur. La cause de canonisation de la Bienheureuse Jeanne de France, fondatrice de l’Ordre de la Bienh. Vierge Marie, dit de l’Annonciade. S.l.n.d.  Extrait des articles publiés par le même dans La Croix, 1938, 20-27 juillet, avec retouches et suppressions. In-8°, 12 p.

Girard F., Missionnaire du Sacré-Cœur, La canonisation de la B. Jeanne de Valois et l’Ordre de l’Annonciade, in Revue du Clergé Français, 1919, 1er févr.  Tiré-à-part, Paris, 1919. In-8°, 14 pp.

Hébrard, V. (Mgr), Histoire de sainte Jeanne de France ..., livre VI : Après la mort, p. 423-512.

Jarraud Eugène, Le pèlerinage à Rome avec sainte Jeanne de France, éd. Emmanuel Vitte, Pari14s-Lyon, 1950

Le culte de Jeanne de France à Bourges au XVIIIsiècle. Délibérations du chapitre de Saint-Étienne, 19 avril 1743, Revue d’Histoire Franciscaine, tome 6, 1931, n° 3‑4, p.  392, 397.

Les nombreux articles parus dans divers journaux, dans diverses Semaines religieuses ou revues, à l’occasion et autour de la canonisation de Jeanne de France, durant l’année 1950,  ont été rassemblés aux archives des Annonciades du monastère de Thiais (Val de Marne) : archives-thiais@annonciade.org

Litanies de sainte Jeanne. S.l.n.d.  Feuille volante, 160 : 100 mm, 4 pp. P. 3 : Suffrage des saints de l’Annonciade.

Porcher, chanoine, Relation de ce qui s’est fait à Bourges pour l’auguste cérémonie de sainte Jehanne de Valois, le 15 juillet 1743, Comité d’archéologie diocésaine, 20 décembre 1878, Bibliothèque municipale de Bourges.

Pour la canonisation de la B. Jeanne de Valois. Appel à la France catholique. Villeneuve-sur-Lot, Monastère de l’Annonciade, 1918.  In-8°, 8 pp.

Pour la canonisation de la bienheureuse Jeanne de Valois, in Semaine Rel. D’Agen, 1917, 19 oct. Item, in Revue Mariale (Lyon), 1918, 12 janvier.

S.A. Sainte Jeanne de France. Pèlerinage anglais, La Vie catholique du Berry, 25 juin 1977.

S.A., 40e  anniversaire de la canonisation de sainte Jeanne de France ? Revue du service de documentation franciscaine, mais-juin-juillet 1990, n° 53, p. 71.

S.A., S. Giovanna, regina di Francia, 8 pages, éd. Italia Christiana, Rome, 1950

S.A., Souvenons-nous... Il y a juste 40 ans, sainte Jeanne de France était canonisée..., La voix de nos clochers, n°3 juin-juillet-août, 1990.

Sanz Burata Luis, Juana de Valois, reina de Francia y fundadora, hija hermana y esposa de reyes, repudiada por Luis XII, fundo la orden de la anunciacion, Ecclesia, Ano X, num. 463, Madrid, mai 1950.

§ 3.  -  Histoire des reliques

Annonciades, Monastère de l’Annonciade, Thiais : archives-annonciades.org

Bénédiction d’un reliquaire de Sainte-Jeanne de France dans la chapelle de l’annonciade, Vie catholique du Berry, 17 mars 1962 – Pax-Caritas, n° 23, juillet 1962.

Combes de Patris B., Note sur un reliquaire provenant de l’ancien couvent de l’annonciade de Rodez, Le  journal de l’Aveyron, 21 janvier 1923.

Cossira, Henry, Où vont les trésors de nos églises ? Qu’est devenu le masque de Jeanne de Valois ? On ne sait où sont les reliques qui constituaient le trésor de la cathédrale de Bourges, in Excelsior, entre 1906 et 1914.

Dumoutet, E., La bienheureuse Jeanne de Valois, fille de Louis XI (1464-1505). Notice sur quelqus-unes de ses reliques d’après des documents inédits, in Semaine Rel. De Paris, 1925, 24 janv.  Cet article a été reproduit avec des retouches ou suppressions par la Semaine Rel. De Bourges, 1925, 7 févr., et la Revue d’Hist. Franc., 1925, t. II, p. 449-453. Il a provoqué une mise au point par J. Pierre (150).

Dumoutet, J. [sic], Notice sur quelques reliques de la bienheureuse Jeanne de Valois, in La France Franc., 1925, t. VIII, p. 441-449.

Gerlach P.  / Van’s Hertogenbosch / Schmucki O. „Johanna von Valois (von Frankreich“, LCI Lexikon der Christlichen Ikonographie der Heiligen, 7 Herder, 2004.

Haze  M., Gembloux P. de, Masque de Jeanne de Valois, Annonces Berruyères, n° 49, Bourges, 5 décembre 1839.

Jacops Marie-France, Iconographie de l’Annonciade, Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de D. Dinet, P. Moracchini, M.-E. Portebos, Cerf, 2004, p. 439-492 : les diverses copies du masque de sainte Jeanne figurent dans la liste des œuvres iconographiques.

Jeanne de France (1464-1505), duchesse de Berry, fondatrice de l’ordre de l’Annonciade,  Images du Moyen âge, Bibliothèque municipale, Bourges, 2002, n° 39, p. 97 : masque mortuaire de sainte Jeanne.

Joignon Chanoine Camille-Paul, En plein cœur du Barrois, Impr. St-Paul, Bar-le-Duc, t. 1, 1951, p. 601 : Les grandes reliques gardées et vénérées en l’église de Ligny : Le masque de sainte Jeanne de Valois.

Laire Gabriel, Il y a 30 ans... translation des reliques de sainte Jeanne de France », Écho du samedi, 1994, 12 février – La relique de sainte Jeanne de France à Nogent-le-Roi, L’Action, 1994, 15 février, p. 11.

M. Ponroy dans les Mémoires de la Société Historique du Cher, séance du 28 avril 1922.

Mémoire relatif aux reliques de sainte Jeanne du 1er septembre 1600 (inédit. Arch. Dép. du Cher, fonds Annonciade).

Pierquin de Gembloux Cl. Ch., Histoire de Jeanne de Valois, p. 409-410, 411-414, 415-417, 221-222, 238, 330, 429-430.

Pierre, J. Recolement des reliques subsistant encore à la cathédrale en 1895, réduites à 13 articles.

Pierre, J., À propos des reliques de la bienheureuse Jeanne de Valois conservées par la famille Dumoutet, in Semaine Rel. De Bourges, 1925, 14 févr. Sur quoi l’Abbé Dumoutet a repris la question apportant de nouvelles et importantes précisions (151).

Puget, La bienheureuse Jeanne de Valois [à propos du masque et des autres reliques], in Semaine Rel. D’Albi, 1918, 11 mars et 18 mai.

Réau Louis, Iconographie de l’art chrétien, tome 3, PUF, 1958, p. 739 : Jeanne de France ou de Valois.

Techener. Description raisonnée d’une collection choisie d’anciens manuscrits, Paris, 1862.  In-8°, 320-128 pp.

Testart-Autographes, Catalogue  Mai 2010, La Quinte, 2010 : Reliques, n° 146, sainte Jeanne de France.

§ 4.  -  Les miracles

A.D. Cher, Ms 2F138, Sur les miracles de sainte Jeanne, voir les pages 200-207 ; 249-251 ; 267-281 ; 288-293.

A.D. Cher, Ms 42 H 252, Information (pour miracles) de 1617, copie collationnée du 30 juillet 1618. Titre du manuscrit : Copie d’information faite pour la béatification de Madame Jehanne de France etc.... En haut, à gauche de la première page, une note manuscrite, d’une autre main : « En juillet 1618, copie collationnée par Guyard, notaire de la procédure de Mgr l’archevêque faite en 1617 où sont rapportés les miracles de sainte Jeanne. »

A.D. Cher, Ms 42 H 253, Enquête faite par l’archevêque sur les miracles de sainte Jeanne. En haut, à gauche de la première page du manuscrit, une note manuscrite, d’une autre main, est ajoutée : « 21 juin 1624, copie collationnée de l’enquête faite par Mgr Rolland ( ?), archevêque de Bourges, sur les miracles de sainte Jeanne. » - A.D. Cher, Ms 42 H 254, Information par devant l’archevêque de Bourges et l’évêque de Nevers, 1632. En haut, à gauche de la première page du manuscrit une note d’une autre main est ajoutée : « 23 juin 1632, enquête... miracles de sainte Jeanne.... » - A.D. Cher, Ms 42 H 256, Information du 21 juillet 1643 sur les miracles de sainte Jeanne et du Bx Gabriel-Maria ;  Miracles de Jeanne de France et du Bx Gabriel-Maria, 1619-1773.

A.D. Yvelines 60H5,  Relation d’un miracle survenu au monastère des annonciades de Meulan, le 4 octobre 1649. Cette relation manuscrite est faite par François Daquillengui, prêtre, protonotaire du Saint Siège, grand vicaire et official de Pontoise pour Mgr et révérendissime archevêque de Rouen, primat de Normandie – A.D. Yvelines 60H5, Relation manuscrite d’une guérison miraculeuse survenue au monastère des annonciades de Fécamp le 22 février  1666l, relation est faite par sœur Barbe de Pullenoy, dite de la Trinité, Ancelle, et ratifiée par Brebion, notaire apostolique.

AAW (archives des annonciades de Westmalle, versées au Kadoc en 2009), série G n°1, Miracle très signalé consigné le 1er avril de cette année 1633, à l’église de l’Annonciade de Bourges, etc.

Bibliothèque royale de Bruxelles, Ms II 3763,  Annonciades, vie et miracles de Jeanne de Valois.

BnF, Ms fr. cote H 1018, miracles de sainte Jeanne de France.

Delorme, Germain [alias Ferdinand], O.F.M. Un miracle inédit de la bienheureuse Jeanne de Valois en 1760, in La France Franc., 1921, t. 4, p. 171-182.

Frère Micheline, Les miracles de Jeanne de France, Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de D. Dinet, P. Moracchini, M.-E. Portebos, Cerf, 2004, p. 133-141.

Guérison obtenue par l’intercession de la bienheureuse Jeanne de Valois, in La Paroisse de Saint-Ambroise (Paris), 1924, 24 oct. Deuxième attestation d’une guérison obtenue par l’intercession de la bienheureuse Jeanne de Valois, in La Paroisse de Saint-Ambroise (Paris), 1924, 24 oct.

Miricaut, Grégoire, O.F.M.Obs. Miracles tres admirables qui se voyent chacun jour a l’endroit de ceux qui rendent leurs vœux a Dieu, faisans prieres au tombeau de la bienheureuse Jeanne de France en l’église des Annonciades a Bourges, À Paris, MDCXV [1615].  In-8°, 28 pp.

Rameaux Micheline, Les miracles de sainte Jeanne de France, Histoire religieuse du XVIe siècle, Les Cahiers d’archéologie et d’histoire du Berry, n° 64, mars 1981, p. 27. 

Rapport sur la guérison extraordinaire de sœur Julienne des Sœurs Franciscaines d’Annebault, in Semaine Rel. De Rennes, 1921, 5 févr.

Tisserant E., Bituricen seu Galliarum, canonizationis Beatae Joannae de Valois, Galliarum regina, fundatricis ordinis ss.mae. Annuntiaitonis B.V.M., position super miraculis, Romae, 1942, typis Guerra et Belli.

§ 5.  -  Les panégyriques

Alis, B. L. (Abbé). Panégyrique de sainte Jeanne de Valois, prononcé le 4 févr. 1887 au couvent des religieuses de l’Annonciade de Villeneuve-sur-Lot, Marmande, 1887.  In-8°, 22 pp.

Alliot. Éloge de la bienheureuse Jeanne de Valois, reine de France, fondatrice des religieuses de l’Annonciade, Nancy, 1751. In-16°.

Athanase, O.S.B., Panégyrique de sainte Jeanne de Valois, in Messager de l’Archiconfrérie de N.-D. de la Mer (Boulogne-sur-Mer), 1907,   6 avril.

Barutel, Panégyrique de la bienheureuse Jeanne de Valois, ibid., t. LXIV, col. 811-815. Paris, 1854.

Castaing, J.-H., chanoine honoraire. Panégyrique de sainte Jeanne de Valois, prêché à Sainte-Eulalie de Bordeaux le 4 févr. 1882., Bordeaux, 1882.  In-8°, 20 pp.

Delerue, F., C.SS.R. La bienheureuse Jeanne de France, fondatrice de l’Ordre de la Bienheureuse Vierge Marie dit de l’Annonciade. Monastère de l’Annonciade, Thiais (Seine). En la fête de la bienheureuse Jeanne de France.  In-8°, 16 pp. Panégyrique prononcé le 4 février 1935. 

Destrac (Abbé), curé d’Asquets. Discours pour la fête de sainte Jeanne de Valois, donné à la chapelle de l’Annonciade (Villeneuve-sur-Lot), le 4 févr. 1877, Agen, 1877.  In-8°, 16 pp.

Dreyer Colomban, ofm, Panégyrique, Monastère de l’Annonciade, Thiais, 1941, 7 p.

Fontenelle René, Panégyrique de la Bienheureuse, Monastère de l’Annonciade, Thiais, 1937, 11p. Fournier, R.P. Gaston, sj, Le calvaire d’une épouse, Panégyrique, Paris, Bulletin de l’église Sainte-Clotilde, 21 octobre 1950.

Girard Mgr A., Panégyrique de sainte Jeanne de France, La Voix des Clochers de Nogent-le-Roi, n°44, juil.août. sept. 1964.

Grente Mgr, Panégyrique de sainte Jeanne de France, Aspects de la France, 27 octobre 1950, 27 Hébrard, M. L’abbé, Panégyrique de sainte Jeanne de France, Impr. Veuve Lamy, Agen, 1883

Griffet († vers 1711), Panégyrique pour la fête de la bienheureuse Jehanne de France, ibid., t. LVI, col. 724-736. Paris, 1854.

Hébrard, V. (Abbé), chanoine théologal d’Agen. Panégyrique de sainte Jeanne de Valois, prononcé le 4 févr. 1883, dans la chapelle du monas­tère de l’Annonciade à Villeneuve-sur-Lot. Agen, 1883.  In-8°, 26 pp.

Johan Mgr Roger, Sainte Jehanne de Valois et de France. Panégyrique prononcé à la chapelle du monastère de l’annonciade à Villeneuve-sur-Lot, par, 4 février 1957, impr. Filhol et Bador, Villeneuve-sur-Lot, 1957.

La Revue Message Marial édite parfois des homélies sur sainte Jeanne de France ; les archives des monastères de l’Annonciades possèdent également des panégyriques manuscrits de la sainte : cf archives-thiais@annonciade.org

Maré abbé Paul, Panégyrique de sainte Jeanne, église Ste-Eulalie de Bordeaux, 4 février 1878, impr. Par Féret et Fils, Editeurs à Bordeaux et par E. Baltenweck, Editeur à Paris, 46 pages.

Maré Paul (Abbé). Panégyrique de sainte Jeanne de Valois, reine de France et fondatrice de l’Ordre des Annonciades, prononcé dans l’église Sainte-Eulalie de Bordeaux le 4 février 1878, Bordeaux-Paris, 1878.  In-8°, 46 pp. Reproduit par l’Encyclopédie de la prédication contemporaine, t. XXII, p. 539-558.

Nobilissimae, ac pissimae Ioannae Francia in eius solemni beatificatione Panegyris ad SDN Urbanum VIII POM…. », manuscrit 752 (III, 85), n° 11, Bibliothèque Municipale de Toulouse. Recueil de plusieurs opuscules d’Emmanuel Maignen, capucin du 17e siècle. Fol. 169 à 189, panégyrique de Jeanne de France (latin) prononcé devant S.S. Urbain VIII et devant le consistoire de la béatification.

S.A., À Villeneuve-sur-Lot le monastère de l’Annonciade a célébré sainte Jehanne de France. Texte de l’Homélie de Mgr Robert de Provenchères,  Courrier français du Lot-et-Garonne, 18 février 1978.

 Sagot du Vauroux, Charles Paul. Panégyrique de la Bienheureuse Jeanne de France, prononcé par Sa Grandeur Monseigneur l’évêque d’Agen [Sagot du Vauroux] dans la chapelle des Religieuses Annonciades de Villeneuve-sur-Lot, le 4 févr. 1908, Agen, 1908. In-8°, 24 pp.

Saint-Gaudens Mgr,  Homélie pour la fête de sainte Jeanne au monastère de Villeneuve-sur-Lot, Voix de l’ Église en Agenais, avril-mai 1980, p. 81-84.

Séguy († vers 1761), Panégyrique de la bienheureuse Jeanne de France, prononcé dans l’église des Annonciades de Rodez, in J. P. Migne, Orateurs sacrés, t. LII, col. 1097-1107. Paris, 1854.

Villepelet J., Panégyrique de sainte Jeanne de France, La Vie Catholique du Berry, Bourges, 1951, n° 16, p. 138-143 ; Bulletin message marial de Paix, avril-mai-juin 1951, n°19.

Villepelet, J. (Abbé). Panégyrique. Sainte Jeanne de Valois, 4 févr. 1928. [Bourges, 1928 ?].

Art. IV.  -  Manifestations Artistiques

§ 1.  -  Œuvres littéraires et musicales

Baum Helen Louise, The life of sainte Jeanne de Valois, Cercle Jeanne de Valois, St. Ann’s Academy, Wilkes-Barre, Pa. USA, 19 april 1950. Pièce en 10 scènes.

Buckinx-Luykx A., Het licht op de kandelaar. Historische roman over de Joanna van frankrijk, De Vlut N.M., Antwerpen, 1962 .

Callebaut, André, O.F.M., Hymne en l’honneur de sainte Jeanne de France de Valois, in Arch. Franc.. Hist., 1917, t. 10, p. 596. Inc. : Stirpe regali nituit Joanna (11 couplets). Voir le Summarium de 1742 qui reproduit l’office de sainte Jeanne. Cet hymne y figure : Summarium, chapitre 2, p. 136-138.

De Genlis Comtesse, Jeanne de France. Nouvelle historique, éd. Maradan, Paris, 1816.

Delorme F., O.F.M. Documents... (215), in La France Franc., 1927, t. X, p. 230-233.

Eykans Abbé Frans, Marials Zonnelied, jeu marial en 3 parties, avec prologue et épilogue pour la scène, double chœur et orchestre. Musique : Arthur Meulemans. Livret imprimé, 48 pages avec illustrations, Heverlee (B), 1950.

Jacquens Quirinus, ofm, Cantate ter ere van onze Heilige Moeder Joanna bij Haar Heiligverklaring, 28 mei 1950. Motieven uit het Gregoriaans Ave Maria, Drukk. Jan Verhoeven, Merksem, 1950.

Pulchérie sœur, (alias Ancilla Domini), Cantate pour la Canonisation de la Bse Jeanne de Valois, Musique du Chanoine Vijverman, Heverlee (B), 1951.

Raflin Jean, Cantique à sainte Jeanne de France. Paroles : F. Breton , impr. J. Dusser, Bourges, 1950.

Rosario. Le fuseau de sainte Jeanne, légende du Berry, dans le volu­me Le fuseau de sainte Jeanne de la collection « Choix de bonnes lectures ». Recueil illustré d’histoires, voyages, biographies, récits et nouvelles ». Paris-Bruxelles, s.d. (p. 2 : « 6 juillet 1867 »).   In-8°, 816 col. La légende occupe les col. 644-653, 676-683, 720-727.

Sainte Jeanne de France, Reine et Fondatrice. L’Ancelle de Notre-Dame, Texte de Bernard Benedetti, Musique d’Eléonore Sevre, groupe théâtral Saint-François, Vincennes,  27 février 1955.

Saint-Michel Léonard – Cantate Sainte Jeanne de France, Musique : Charles Brown, fascicule imprimé, 16 pages, Auxenfans, Bourges, 1951.

Scott, Walter, Author of Ivanhoé, The Bride of Lammermoor, etc. Etc. Quentin Durward. London, Richard Edward King Limited, s.d.  Petit in-4°, 466 pp. Plusieurs traductions françaises. – Signalons celle de P. Louisy (même titre). Paris, F. Didot, 1883 (avec de nombreuses gravures).  

Sow Lionel, Messe de Sainte Jeanne de France Éditions Armiane, 2002.

Veillat, Just. Pieuses légendes du Berry. Châteauroux. In-8°, XLVI-455 pp.  P. 429-455 : Légende de la Bienheureuse Jeanne de Valois.

§ 2.  -  Vies imagées

Annonciade Une Vie merveilleuse de Jeanne de France, Texte de Dessins : Annonciades, Heverlee (B), 1979.

Audret Josette, Jeanne de France, la petite princesse handicapée. Illustrations, Chung Hing, Ombres et Lumière, Juin 1997, n° 118. Voir aussi :  Jeanne de France, une princesse au grand cœur, Adaptation : Annonciades apostoliques, Heverlee (B), 2002.

Berthier René, Chrétiens en Berry. Texte : Irène Nikto ; Dessin : Kline, collection : Les grandes heures des Églises, Clé de Route, éd. du Rameau, 1988, p. 21 : Sainte Jeanne de France.

Bruel Cécile, Jeanne de France, film fixe n° 190, Dessins de R., Galoyer, Texte d’Antoine Redier, éd. Du cinéma dans les œuvres, Paris, 1946.

Carlos de Maria y Campos, Santa Juana de Francia, Vidas Ejemplares, Editorial R. Casals, Barcelone – Editorial Promesa, Mexico, 1992.

Colectif, The little Lame Princess, Topik, Reg. US. Pat. Off., USA, May 1947. 

Collectif, Sainte Jeanne de Valois, Bernadette, Nouvelle série, n° 422, janvier 1938, p. 112.

Guy Jean, Fille, sœur, femme de Roi, Dessins de Mouminoux, Les veillées des chaumières, n° 74, 1950, p. 4.

Huberti. Vita beatae Joannae Valesiae 24 imaginibus aeri incisis evulgata (vers 1750).

Kiefer Charlie et Lehideux Guy, Reine et servante… Jeanne de France, éd. du Triomphe, 2006.

Sedulius, H., O.F.M., Ordini lectissimo Divae Mariae Virginis de Annuntiatione libens merito D.D. Icunculae beatae Joannae Francorum reginae, Ordinis B. Mariae fundatricis, vitam, sanctitatem, miracula, mortem in parte repraesentantes. Antwerpiae, Carolus de Mallery (1571-1623)  sculpsit, Joannes Galle (1600-1676) excudit, s.d. Reprint : Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), document XXIII, 1997.

§ 3.  -  Études d’œuvres d’art

Bardelot Philippe, Images retrouvées de l’ancien couvents des annonciades de Bourges, Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, Mars 2008, n° 173, p. 43-52

Carnier M., Filles du silence, moniales du deuxième Ordre de Saint-François, Archives Générales du Royaume, Bruxelles, 1999, 55 pp. 

Chancel-Bardelot Béatrice de / Bardelot Philippe, Les deux gisants de sainte Jeanne de France (XVIIe-WVIIIe s.), Cahiers d’archéologie et d’histoire du Berry, n° 160, décembre 2004, p. 3-8.

Collectif, « Jeanne de France (1464-1505), duchesse de Berry, fondatrice de l’ordre de l’Annonciade », Images du moyen âge, Bibliothèque Municipale, Bourges, septembre 2002. Catalogue de l’exposition du 19 septembre 2002.

Collectif, La peinture de Langue d’Oc, Ed. Milan, Toulouse, 1984, p. 41 : notice n° 19, sainte Jeanne de Valois de Jean Michel.

Collectif, Sainte Jeanne de France et l’Annonciade, Archives Départementales du Cher, Impr. Lonchamp, 2002, 69 p. Catalogue de l’Exposition à l’Abbaye de Noirlac, juin-septembre 2002.

De Lacger, L. (chanoine). Les masques de la bienheureuse Jeanne de France, in Revue d’Hist. Franc., 1931, t. 8, p. 57-74.  Avec planches hors-texte, dont la première reproduit une miniature du ms. 644 de la Bibl. de l’Arsenal (Paris), ms. Qui n’est autre que le Livre d’heures de la Bienheureuse.

Epilogius totius ordinis seraphici patris nostri sancti Francisi, détail, Burin par J.A. Le Poutre, Anvers, 1650, Museum vlaamse minder-broeders, St-Trond, rééd. Milieu XXe

Girard André, le mariage mystique de sainte Jeanne de France, Polycopié, Monastère de l’Annonciade, Thiais, 1965.

Jacops Marie-France, “Iconographie et dévotions de l’Annonciade en Lorraine”, Académie nationale de Metz. Sciences, Arts et Lettres, 188e année, série 7, tome 20, 2007, p. 361-376. Actes du Vè colloque national de cérémonologie, Paris, 1990, décembre, Editions Varia, Paris,  p. 15 fig. 5-6, p. 17, fig. 11, p. 18-19, fig. 12 : sainte Jeanne.

Jacops Marie-France, « Patrimoine mobilier des Annonciades d’Ancien Régime », sur DVD, Nancy, 2010.

Jacops Marie-France, Iconographie de l’Annonciade, Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de D. Dinet, P. Moracchini, M.-E . Portebos, Cerf, 2004, p. 315-327 . Recensions des œuvres d’art : p. 439-492. cette recension est mise à jour : www.annonciade.org cf également : archives-thiais@annonciade.org  

Jansen  Jaak, Étude et traitement d’une statue polychromée de sainte Jeanne de France, sculptée par Nicolas Van der Veken (1637-1709), Institut royal du patrimoine artistique, Bulletin 29, Bruxelles, 2003, p. 155sv.

Lacour Francesca, Jeanne de France : images d’une sainte en Berry. XVIe-XXe siècle, Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, numéro monographique 157/158, 1er et 2e trimestres 2004. Actes de la journée d’études, Bourges, 21 septembre 2002 publiés par : Vincent Maroteaux, Xavier Truffaut, (A.D. Cher), Christian Roth (S.A.H.B.), p. 65-88.

Lacour Francesca, L’architecture des monastère de l’Annonciade, Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de D. Dinet, P. Moracchini, M.-E. Portebos, Cerf 2004, p. 277-314.

Lacour Francesca., “Les tribulations d’une image de Jeanne de France, du Berry au Costa Rica”, Revue de l’Académie du Centre, 129e année, 2007, p. 40-43.

Lerou Paule et Dartevelle Raymond, Pratiques religieuses, mentalités et spiritualités dans l’Europe révolutionnaire, 1770-1820, actes du colloque, Chantilly 27-29 nov. 1986, sous la direction de Bernard Plongeron, publiés avec le concours du centre national de la recherche scientifique et de la mission­ bicentenaire de la révolution française, Brepols, 1986, p. 721, n° 34.35.36 : Jeanne de France.

Moracchini P., Lille, la Franciscaine, Messager de St-Antoine, Tarbes (France), n°1169, décembre 2000, p. 20.

Note sur une statue de la bienheureuse Jeanne de Valois, in l’Ami du Clergé, 1933, 19 oct. P. 685-686.

Summarium de 1742, p. 20-23, 105-107

Thomas M., Les portraits présumés de sainte Jeanne de France, Bourges, décembre 2002.

Trésorsdeferveur@libertysurf.fr, « représentations de sainte Jeanne de France », 2005.

Deuxième Section

Bibliographie du Bienheureux Gabriel-Maria, ofm

(1460-1532)

(alias Gilbert Nicolas)

Art. I.  -  Écrits du Bienh. Gabriel-Maria

§ 1.  -  Écrits concernant l’Ordre des Frères Mineurs

Double mémoire à Charles-Quint, 20-21 janvier 1517. Le premier fut écrit en collaboration, le second par Gabriel-Maria seul. Tous deux sont connus par les actes de l’Assemblée de Bruxelles (ms. 166, f. 144r-146r, du Musée de Namur). – Publiés par F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1928, t. XI, p. 457-459 (215).

Gilbert Nicolas donne au vicaire provincial de la province Saint-Bonaventure tous les pouvoirs de commissaire général. Rabastens (Tarn), 8 juin 1511.  Publié par F. Delorme, art. cit. p. 254-255.

Gilbert Nicolas donne les mêmes pouvoirs au même pour la province de France. Bourges, 18 nov. 1512. Publié par Othon de Pavie [Ransan], O.F.M., L’Aquitaine Séraphique, t. II, p. 530-531 et par F. Delorme, art. cit., p. 256-257.

Gilbert Nicolas fait condamner, par divers théologiens de Paris, quatre propositions du P. Boniface de Ceva, O.F.M., et en fait approuver dix autres par diverses facultés de théologie. 1514.   Publié par F. Delorme, art. cit., p. 258-260.

Gilbert Nicolas institue commissaire général dans cette même province le P. Arnaud de Saint-Félix. Bordeaux, 5 sept. 1511.  Publié par F. Delorme, art. cit., p. 255-256.

Gilbert Nicolas institue le P. Arnaud de Saint-Félix, O.F.M., son commissaire dans les provinces d’en-deçà les Pyrénées. Mirepoix, 23 août 1516.  Publié par Othon de Pavie [Ransan], op. cit., t. II, p. 532-533 et par     F. Delorme, art. cit., p. 262-263. 

Gilbert Nicolas nomme commissaire spécial d’Aquitaine Jean de Bonguet, gardien de Toulouse. Albi, 24 août 1503. Publié par Othon de Pavie [Ransan], O.F.M., L’Aquitaine Séraphique, t. II, p. 528-529, Auch, 1901, qui en donne la photogravure, p. 394-395 ; - et par F. Delorme, art. cit., p. 231.

Gilbert Nicolas signale au P. Antoine de Calcena, O.F.M., commissaire général, les difficultés qui lui semblent rendre impossible la convocation d’un chapitre général à Parme pour 1529. De la province de Touraine, 21 déc. 1528.  Publié par F. Delorme, art. cit., p. 472. 

Lucerna beate Marie virginis super Confraternitate de decem Ave Maria.. – [Basel] : [Adam Petri de Langendorff], 1514-1515. Exemplaire connu : Bibliothèque Franciscains de Swatz (Autriche), U5/1-6-bgf2.

Novus tranctatus de decem plagis paupertatis Fratrum Minorum ; vel ab aliquibus nuncupatur Bonus Pastor. S.l.n.d., [Rouen, Martin  Morin, entre juin 1514 et la Pentecôte 1516].   Autre édition. Leipzig, 1516.  Même titre. 15 ff. – Traduction française de l’édition de Rouen par le Père Damien Vorreux, ofm, et imprimée par le monastère de l’Annonciade, Peyruis, 1998.  

Oranus, Nicolas, O.F.M. Tractatus in regulam et De decem plagis, 1626.  Trois exemplaires nous sont connus : Londres, British Museum, 4405b ; Paris, Bibl. Provinciale des Fr. Mineurs ; Firenze-Quaracchi, Collège Saint-Bonaventure.

Questio cuiusdam doctoris Theologiae super regula sancti Francisci ad litteram. (S.l.n.d. [Nuremberg, 1513]. Anonyme, mais les deux lettres d’envoi et d’accusé de réception (cf. p. 1v-2v) révèlent le nom de l’auteur (Gilbert Nicolas) et de l’éditeur (Jean Macheysen, O.F.M.). La deuxième lettre indique clairement qu’il fut imprimé à Nuremberg, peu après le 9 août 1513. Sur une édition, voir :  Oliger, Livarius, O.F.M., De editione principe « Quaestionis super regulam » auctore Gilberto Nicolai (Gabriele Maria) (Cum Tabula), in Antonianum, 1937, t. XII, p. 37-50.  Un exemplaire de cette édition de Nuremberg  à la Bayerische StaatsBibliothek (Munich), Jur.is. 100 m (version pdf sur internet)

Questio super Regulam sancti Francisci ad litteram celeberrimi religiosi viri Gilberti Nicolai, sacrae paginae doctoris : fratrum minorum de observantia cismontanorum vicarii generalis. S.l.n.d. [Bâle, vers 1517].  Postincunable. Version pdf sur Internet : BNU, Identifiant : 1/923777. Description : Questio cujusdam doctoris theologie super regula sancti Francisci as litteram, Questio cuiusda[m] doctoris// Theologie sup[er] regula// s[anc]ti Fra[n]cisci ad l[ite]ram. Langues : Français, Latin, Date de publication : 1513]. Divers exemplaires : Bibliothèque Vaticane, Bib. De l’état de Monaco, Bib. Franciscains de Swatz (Autriche), version en ligne de la Bayerische StaatsBibliothek (Munich). Un exemplaire au monastère de l’Annonciade, Thiais (AAT 165). Traduction française, monastère de l’Annonciade, Thiais.

Sequitur nunc Tractatus novus in quo vere et clare ostenditur qui sunt veri Observatores Regulae divi Francisci ad litteram, ad litteram, ad litteram. Édition connue grâce à Léonard Lemmens, O.F.M., Briefe und Urkunden des XVI. Jahrhunderts zur Geschichte der Sächsischen Franziskaner, in Beiträge zur Geschichte der Sächsischen Franziskanerprovinz vom heiligen Kreuze (Düsseldorf). 1911-1912, t. IV-V, p. 91, note 4. Le P. Léonard Lemmens lui-même ne la connaît que par le catalogue de la Bibliothèque de l’Etat (Staats­bibliothek) de Munich. Il est imprimé à la suite du Bonus Pastor (éd. Leipzig, 1516) et ne forme avec lui qu’un volume.  Un exemplaire : Bayerische StaatsBibliothek (Munich), 4 Exeg. 190. (version pdf sur internet)

Sequitur quaedam brevis declaratio super securitate status Observan­tinorum facta per vicarium provincialem Acquitaniae et exhibita dominis Parlamenti Tholosani et Universitati. 1503 [probablement après le 17 juillet] Brouillon (copie) dans le ms. 166, f. 110r-114v. du Musée de Namur. – Edité par F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1928, t. XI, p. 130-136 (215). Texte définitif (copie incomplète) à Toulouse, Arch. Départ. De la Haute-Garonne, fonds des Cordeliers, liasse 5. – Édité par le même, Un texte nouveau..., dans La France Franc., 1929, t. XII, p. 245-256.

Tota pulchra es.  Traité perdu. Connu par la Quaestio super Regulam.

§ 2.  -  Écrits concernant l’Annonciade

Acte d’approbation de la fondation de l’Annonciade de Bruges, 4 février 1518, Archives générales du Royaume (Bruxelles), Papiers d’état et de l’Audience, N°1190/2 (copie latine, 17èmes.) Inédit. Une numérisation de l’original aux Archives Annonciades Thiais.

Additions à la troisième Règle de l’Annonciade, F. Delorme, dans La France Franc., 1927, t. X, p. 116-117 ; Règle d’Agen,  p. 14-17 ; Règle de Thiais, p. 58-63.

Colloque affectif ou par dix questions tendres et amoureuses l’âme devote s’eleve a Jesus-Christ son Epoux. Enseigné aux Religieuses de l’Annonciate (sic) de Bourges par le R. et B. Pere Gabriel-Maria – Trois regrets amoureux ou tendres soupirs de l’âme devote qui se voit privée par la necessité du sommeil de louer et entretenir son divin Epoux Jesus-Christ que le B. P. Gabriel Maria a laissez a ses filles, les obligeant de les dire avant de se coucher – Prières composées par le B. P. G. Maria que la B. Jeanne de France, Reine et Duchesse de Berry, disait ordinairement et qu’elle avait apprises elle-même a ses Filles pour dire devant le Tres Saint Sacrement de l’Autel et devant la Sainte Croix, L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1097-1107.

Deuxième Règle, approuvée par Léon X, le 22 mai 1515 ( bulle Ad ea quae). AD Cher (Bourges) Annonciades 42H248. Première édition connue, imprimée à la suite du Tractatus de tribus ordinibus beatissime virginis Dei genitricis Marie : Sequitur Regula Sororum Beate Marie Virginis, s.l.n.d. [Londres, Richard Pynson, ca 1516] (Bib. Université de Munich, 0001/8 Asc. 2762). F.-M. Delorme, DHGM  1926, p. 383-395. Règles successives des sœurs de l’Ordre de la Vierge Marie, 2002. L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 679-708.

Échelles de charité et de pureté, Nicolas Gazet, Chronique ou Institution première de la religion des Annonciades, Arras, 1607 ; Reprint, Instrumenta franciscana, 10, Sint-Truiden 1996 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1091-1095

La declaration de la Regle des Seurs de la vierge Marie. Reprint : Instrumenta franciscana 26, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden, (B), 1997, L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 776-799.

Les dix Marie et les dix plaisirs héroïques, cf J. Fr. Bonnefoy, Le bienh. Gabriel-Maria et ses sermons ..., in Rev. Asc. Myst., 1936, t. XVII. P. 275-290 , L’Annonciades, Les Sources, Thiais, 2010, p. 947-990

Les statutz generaulx  des seurs de la vierge marie translatés de latin en françois par le beau Pe re Reuerend Gabriel maria, ainsi luy avoit esté commandé au Chappitre general – comme il appert par l’epistre qui s’ensuit enuoyée au Seurs. Reprint : Instrumenta franciscana 26, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden, (B), 1997, L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 751-775.

Manière de recevoir à la Profession dans l’Ordre de la Vierge Marie ; Manière de recevoir les novices en cet Ordre ; Manière de faire la bénédiction des habits des novices et des professes / S’ensuyvent les Statutz et Cerimonies des seurs de la Religion des dix  vertuz et plaisirs de la Vierge Marie  faictz et donnez par le beau Pere Reverend frere Gabriel maria, General dudict Ordre et Religion, A la requeste de la fondateresse de ladicte Religion, madame Jehanne de France Reprint : Instrumenta franciscana 26, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden, (B), 1997 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 800-858.

Première Règle approuvée par Alexandre VI, le 12 février 1502 (bulle Ea quae).  Ms. Original à Bourges Arch. Dép. du Cher, fonds des Annonciades, tit. I ch. XII, XIII. Éditions récentes : J. Grente, La bienheureuse Jeanne de Valois (2e édition), avec la traduction française, p. 167-196 (36) ; F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1926, t. IX, p. 241-249 (215). Règles successives des sœurs de l’Ordre de la Vierge Marie 1502, 1515, 1517, texte latin, traduction française et néerlandaise, Monastères de l’Annonciade, 2002, L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 655-677.

 S’ensieult le testament de feu nostre Tres Reverend Pere frere Gabriel-Maria ...1529,  F. Delorme, Documents ..., dans la France Franc., 1926, t. IX, p. 68-70 (215) ; Règle de Thiais, p. 150-159 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 639-644.      

S’ensuit la règle des  seurs Religieuses et filles de la vierge Marie (gravure sur bois de 65 : 43 mm. : un religieux franciscain présente au Pape deux religieuses agenouillées). S.l.n.d. [Toulouse, 1529-1530]. Reprint : Instrumenta franciscana 26, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden, (Belgique), 1997.

S’ensuivent les dix Marie qui sont les dix plaisirs de la Vierge Marie prêchés par notre R. P. Gabriel-Marie (Les dix Marie), cf G. Remans, O.F.M., De Thien Marien , Anvers 1930 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 991-1040.

Sermon dit aux « Clarisses », Fr. Cosmas Peters, ocd, Een preek van pater Gabriel-Maria, dans Ons Geestelijk Erf, t. 24, n° 2, 1950, p. 210-215 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1043-1045

Sermon sur l’Archange Gabriel. (Sans date. Certainement adressé aux Annonciades). Bourges, Arch. Dép. du Cher, ms. 2 F 138, f. 267-273. Édition : quelques passages dans Cl. Ch. Pierquin de Gembloux, Histoire de Jeanne de Valois, p. 259-262 ; Bonnefoy, Jean-François, O.F.M., Sermon inédit du bienh. Gabriel-Maria sur l’Archange saint Gabriel, in Studi Francescani, 1940, série 3, t. XII, p. 45-52 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1047-1062

Supplique à Léon X relative aux indulgences du Saint-Sépulcre qu’il avait récemment accordées. Antérieure au 3 mars 1515.  Éditée par F. Delorme, Documents ..., in La France Franc., 1926, t. IX, p. 379-381. 

Textes liturgiques, approuvés par Léon X, le 29 août 1517. F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1927, t. X. p. 110-114. 

Troisième Règle, approuvée par Léon X, le 25 juillet 1517 (bulle Regulam profitentibus).  Elle régit encore actuellement l’Ordre de l’Annonciade. Éditions : F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc. 1927, t. X, p. 100-110 (215) ; Règle d’Agen, Agen 1887, p. 18-51 ; Règle de Thiais, Thiais, 1934, p. 2-57 ; Règles successives des sœurs de l’Ordre de la Vierge Marie 1502, 1515, 1517, texte latin, traduction française et néerlandaise, Monastères de l’Annonciade, 2002 ;  L’Annonciade, les Sources, Thiais, 2010, p. 709-736.

§ 3.  -  Écrits concernant le Tiers-Ordre de la Vierge Marie ou de la Paix.

Tractatus de Confraternitate. De decem Ave Maria,  Nuremberg, Jér. Holzel, 1513, cf Mgr V. Hébrard, op. cit., p. 351-359 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 880-914. Bayerische StaatsBibliothek(Munich), Res/4 Asc. 1121 (version pdf sur internet)

Tractatus de tribus coronis et tribus ordinibus Mariae Virginis, 1515,  BnF ms lat. 18327 fol 145v-150r . Éditions : Tractatus de tribus ordinibus beatissime virginis Dei genitricis Marie, s.l.n.d. [Londres, Richard Pynson, ca 1516] (Bib. Université de Munich, 0001/8 Asc. 2762). Cette édition ne comporte pas le dernier chapitre du manuscrit de la BnF, qui doit donc être considéré comme un écrit distinct du Père Gabriel Maria, sans doute un sermon. Adrien Hubert, Regula Ordinis beatae Mariae Virginis Annuntiatae, Anvers, 1645, p. 238-263.  F.-M. Delorme, DHGM 1927, p. 556-562. L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 931-946.

Opuscule sur le Tiers-Ordre de la bienh. Vierge Marie, suivi d’une Messe des dix plaisirs de la Vierge Marie.1511-1514 ou 1516-1517. Post-incunable vendu par la Liberia antiquaria (Florence) en 1927. Lieu de conservation actuel inconnu. Photographié, transcrit et édité par le père F.-M. Delorme. Une seconde édition de la Messe des dix plaisirs de la Vierge Marie est faite sous un titre différent, à la suite du Tractatus de tribus coronis : Missa de decem virtutibus evangelicis Beate Marie Virginis, s.l.n.d. [Londres, Richard Pynson, ca 1516] (Bib. Université de Munich, 0001/8 Asc. 2762). Cf F.-M. Delorme, DHGM 1927, p. 549-556 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 915-929.  

Supplique présentée au Pape Adrien VI (1522-1523) pour obtenir la solution d’une difficulté relative à « l’Ordre de la Paix », Ms. 2 F 138, f. 249-251, des Arch. Dép. du Cher à Bourges : « S’ensuit l’Ordre de Paix donné par le Pape Adrien, VIIe (sic) de ce nom, au R. P. Gabriel-Maria », Inédit.

§ 4.  -  Divers

Bulle de Léon X, Indulgence pour les fidèles qui aideront à la reconstruction de la Basilique Saint-Pierre. Il nomme le père Gilbert Nicolas son nonce et commissaire apostolique afin d’appliquer cette indulgence et recevoir les aumônes dans le Royaume d’Écosse, 9 octobre 1512 Alençon, Archives des Clarisses, 2K1, original latin.  Inédit

Lettre d’indulgences adressée à la Confrérie de l’Immaculée-Concep­tion d’Anvers, le 14 juin 1514.  Connue par une version flamande, publiée par Gilbert Remans. O.F.M., De thien Marien, Anvers, 1930, p. 14-16.

Supplique à Léon X relative aux indulgences du Saint-Sépulcre précédemment accordées.  Publiées par F. Delorme, Documents ..., in La France Franc., 1926, t. IX, p. 379-380. 

Pardons et Indulgences, le Bx Gabriel-Maria accorde au P. André Baiuli, O.F.M., l’autori­sation de faire imprimer les pardons et indulgences que les Souverains Pontifes lui avaient accordés.  Postérieur à 1522. Publié par Jean-Fr. Bonnefoy, État des indulgences ... dans Collectanea Franciscana, 1943, t. XIII, p. 192-194.

Règle du Tiers-Ordre des Sœurs de Châteaugontier. Cf. Ubald d’Alençon, La Règle du Tiers-Ordre du père Gabriel-Maria, dans Études franciscaines, t. 6, 1901, p. 393-411 ; L’Annonciade, les Sources, Thiais, 2010, p. 847861.

Lunetae Confessorum. Inédit.  Un seul exemplaire connu : Toulouse, Bibl. Mun., ms. 257, f. 1-127 ; petit in-8°, écriture très serrée, non paginé. Édition en préparation. Une thèse de doctorat sur ce traité a été soutenue le 16 décembre 2011 à la Sorbonne Nouvelle (Paris, Centre Censier) par Mme Elizabeth Dupuis-Donzel.

Billets adressés à  sainte Jeanne de France. Insérés par la sœur Françoise Guyard dans sa Vie de la Bienheureuse. Cf. J.-F. Bonnefoy, Vies de la Bienheureuse Jeanne de France et du Bienheureux Gabriel-Maria, édition critique, Paris, 1937, p. 270-278 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p.214-222 et 543-552.

Éloge funèbre de sainte Jeanne de France.  Réportation insérée par la sœur Françoise Guyard, dans sa Vie de la Bienheureuse. Cf. J.-F. Bonnefoy, Vies de la Bienheureuse Jeanne de France, p. 239-244 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 188-192 et p. 511-516.

Sermon sur les sept sceaux que Jésus a ouverts.  Perdu. On en connaît le titre par Cl. Ch. Pierquin de Gembloux, Histoire ..., p. 254 et par le ms. 2 F 138, f. 265, des Arch. Dép. du Cher à Bourges.

S’ensuit la première règle de la Vierge Marie qui est autrement nommée la Règle Sainte-Marthe, Archives de Paris cote 1 AZ 66 p. 65. le monastère de l’Annonciade (Thiais) en possède une photocopie ainsi que la traduction, L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 863-875.

Een preek van pater Gabriel-Maria,ofm [Un sermon du père Gabriel-Maria, ofm] in Ons Geestelijk Erf, t. 24, 1950, nr 2 p. 210-215. Présentation du sermon par Fr. Cosmas Peters, ocd. Le manuscrit de ce sermon se trouve à la Bibliothèque universitaire de Gand (B), Manuscrit MS 1351, fol. 158b-161a. Le monastère de l’Annonciade (Thiais) en possède une photocopie ainsi que la traduction française, cf L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1043-1045.

Art. II.  -  Biographie du bienh. Gabriel-Maria

§ 1.  Sources

Dedieu Hugues, ofm, « Les Vicaires provinciaux de l’observance en Aquitaine (1448-1517) » Archivum Franciscanum Historicum, Ann. 77, 1984, p. 165-174, éd., Collegio S. Bonaventura, Grottaferrata, Roma, 1984.

Delorme, Ferd., O.F.M., Un texte nouveau du mémoire du bienh. Gabriel-Maria au Parlement de Toulouse, in La France Franc., 1929, t. XII, p. 245-256.

Delorme, Ferdinand, O.F.M. Documents pour l’histoire du bienh. Gabriel-Maria. Paris, Éditions Franciscaines, 1928.  Reprint : Instrumenta Franciscana 22, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), 1997. Extrait de La France Franc., 1926, t. IX, p. 45-87, 239-273, 367-395 ; 1927, t. X, p. 95-126, 211-256, 399-439, 547-562 ; 1928, t. XI, p. 113-136, 231-263, 457-492.

Lettre de Frère Jean de Costa, commissaire de l’Observance à Rome au vicaire général cismontain ou au vicaire provincial de Cologne (n°106), Archivum Franciscanum Historicum , t. 45, 1952, p. 448-450.

Othon de Pavie [Ransan], O.F.M. L’Aquitaine Séraphique. Notes historiques sur l’Ordre des Frères Mineurs et en particulier sur la Province Séraphique d’Aquitaine. T. II. Auch, 1901. T. III Vanves près Paris, 1905.  In-8°, XII-566 et XII-467 pp. (passim). 

§ 2.  -  Vies détaillées

Blancone, Jean, ofm, La vie admirable et exemplaire du vénérable Père Gabriel-Maria, jadis Provincial de la Province d’Acquitaine l’antique, et instituteur de l’Ordre des Filles de la Vierge Marie, dites de l’Annonciade. Toulouse, 1627, 240 p. Mentionnée par le P. Othon [de Pavie (Ransan)], Le B. Gabriel-M., Bourges, 1913, p. XXIV ; sur cette vie : cf archives-thiais@annonciade.org

Bonnefoy, Jean-François, O.F.M., Le bienh. Gabriel-Maria et ses sermons sur la règle des Annonciades, in Revue d’Ascétique et de Mystique, 1936, t. XVII, p. 252-290. 

Du Gast, Paulin, O.F.M. Les triomphes de la piété. Poitiers, 1669.

Guyard, sœur Françoise, Chronique de l’Annonciade. Vies de la bienheureuse Jeanne de France et du bienheureux Gabriel-Maria, éd. critique par Jean-François Bonnefoy, ofm, Paris, 1937 ; F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1926, t. IX, p. 59-76 ; Fr. Bonnefoy, Chronique de l’Annonciade,.., Paris 1937, p. 300-350 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 251-290 et  p. 577-634.

Nicquet, Honorat, S.J. La vie du R.P. Gabriel-Maria. Paris, 1655. Reprint : La vie du reverend pere Gabriel-Maria, religieux de Sainct François, Instrumenta franciscana 50, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, Sint-Truiden (B), 1999.

Othon [de Pavie (Ransan)], O.F.M. Le bienheureux Gabriel-Maria, O.F.M., et l’Ordre de l’Annonciade. Bourges, 1913. 

§ 3.  -  Simples notices

Belmon C., Le Bienheureux François d’Estaing évêque de Rodez, 1460-1529, Rodez-Albi, 1924, p. 414-426.

Bonnefoy, J-Fr., O.F.M., Un Serviteur de Marie, le bienh. Gabriel-Maria, in Les Voix Franciscaines (Toulouse), 1941, t. XLVII, août.

Castet, Sylvestre, O.F.M., Annales des Frères Mineurs, composées en latin par le très Révérend Père Waddinghes ... abbrégées et traduites en français. Tome VIII. Toulouse, 1582.   T. VIII, p. 343, n° XXIV : Fr. Nicolas Gilbert. 

Combes de Patris B., « Note sur un reliquaire provenant de l’ancien couvent de l’Annonciade de Rodez », Procès-Verbal de la séance des Lettres, 18 décembre 1922, p. 67-69.

Daval, Guy, O.F.M., Le bienheureux Gabriel-Maria, 1463-1532, in La Semaine Catholique du Diocèse d’Agen, 1925, 14 août, p. 263-268.

Daval, Guy, O.F.M.. Le bienheureux Gabriel-Maria, Franciscain (1460-1532). Fête le 27 août. S.l.n.d. [Paris, Bonne Presse, vers 1912]. 

David A., « Avec sainte Jeanne de France, cofondateur de l’Annonciade le Bienheureux Gabriel-Maria, ofm », Revue du Rosaire, n° 6, juin 1950.

Delmas Jean, « Le bienheureux Gilbert ou Gabriel-Maria (1460-1532) » dans Sainte Claire en Rouergue, VIIIe centenaire de sainte Claire, conférences du colloque de Millau, 29 septembre – 3 octobre 1993, p. 107.  

Deschard André, « Un grand Serviteur de Marie, le bienheureux Gabriel-Maria », La Vie Franciscaine, t. 5, n° 8, août 1933, p.  242.

Durieux Fidèle, ofm, « Images du Père Gabriel-Maria », Pages franciscaines, Notre Lien, n°3, article n°15, 1954, p.46 à 49. Voir aussi p. 51 : sainte Jeanne de France.

F. X., Le Bienheureux Gabriel-Maria, fondateur de l’Ordre royal de l’Annonciade, in Le memento (Paris), 1920, avril.

Ferot, Fulgence, récollet, Abrégé historique de la Vie des saints et saintes, bienheureux et bienheureuses, et autres îeux et célèbres personnages des trois ordres de Saint François, tome troisième, Paris MDCCLXXX, p. 119-124 : le bienheureux Gilbert Nicolas.

Gabriel-Maria sœur, « Gabriel-Maria », Dictionnaire de  spiritualité, fascicule 39-40, colonnes 17 à 25, 1964.  

Gabrielus Maria Nicolai (Gabriel Maria Nicolas/Gilbert Nicolas, ca. 1461/3 – 1532), ‘beatus’ – notice, 2011, du site internet Farnaut.

Gélézeau, abbé, « Le Bienheureux Gabriel-Maria, fondateur de l’Annonciade, Le héraut, n°41, 8 octobre 1927 – n°47, 19 novembre 1927.

Guindon Henri-M., « Le Père Gabriel-Maria, une spiritualité mariale et son fondement théologique », conférence donnée au 8e congrès international de mariologie, Saragosse, 2 au 9 octobre 1979 – Imprimé et édité par la Pontificia academia mariana internationalis, vol IV, extractum, Roma, 1983.

Hébrard, [V.] (Abbé). Sainte Jeanne de Valois, p. 173-178.

Hébrard, V. (Mgr). Histoire de Sainte Jeanne de France, p. 238-239.

Hubertus, Adrianus, O.F.M. Regula Ordinis beatae Mariae Virginis  Annuntiatae, Bruxelles, 1645. P. 169-182.

Irénée d’Orléans, O.F.M., 27 août, Saint Gilbert ou Gabriel-Maria, de l’Observance, fondateur de l’Ordre des Annonciades. 1463-1532, in Revue Franciscaine, 1874, t. IV, août, p. 225-229.

Ladislas de Paris, O.F.M.Cap. Méditations .... , 27 août : Bienheureux Gabriel-Marie, Frère Mineur (1463-1532) (p.1038-1040). 

Le Bienheureux père Gabriel-Maria, Le trait d’union, mai-juin-juillet,  Rodez, 1946.

Le Père Gabriel-Maria, revue Voix douloureuse, juillet-août-septembre, 1944.

Léon de Clary, O.F.M. L’auréole séraphique. Tome III, 27 août : B. Gabriel Maria, prêtre de l’Ordre des Frères Mineurs de l’Observance, fondateur de l’Ordre royal de l’Annonciade (1463-1532) (p. 287-303).

Malvoisin et Guérin, Paul (Mgr). Palmier séraphique. Tome VIII, 27 août : Le bienheureux Gilbert Nicolai, surnommé Gabriel-Maria.  

Marc de Lisbonne, O.F.M. La quatrième partie des Chroniques des Frères Mineurs, traduite de l’italien en français par le R.P. Frère Jean Blancone. Paris, 1623 (44b).   P. 110-112 : « D’un venerable Pere frere Nicolas Gilberti, voire le Pere frere Gabriel Avemaria ... homme de grande valeur et fort zélé de la Réguliere Observance et d’une saincte vie ». Ce chapitre a été réédité par F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1928, t. XI, p. 476-478. 

Marco da Lisbona, O.F.M. Delle Croniche dell’Ordine dei Frati Minori. Parte IV. Nuovamente data in luce ... e nella lingua italiana trasportata da Barezzo Barezzi ... Lib. I, cap. 59. Venetia, 1608 (44a).

Marie-Renée Sr., Le bienh. Gabriel-Maria, de l’Ordre des Frères Mineurs, fondateur de l’Ordre royal de l’Annonciade (1463-1532) 27 août, in Le Petit Messager de St. François (St-Etienne), 1941, t. XLVI, juillet-août (avec cliché).

Mazzara, Benedetto frère mineur, Leggendario francescano ovvero Istorie dei Santi, Beati, Venerabili che fiorirono… Venezia 1722, p. 362.

Memorial de la provincia de san Gabriel, de la orden de los fray les menores de observancia, recopilado por fray Juan Baptista Moles, hijo de la dicha provincia, y ministro Provincial della. En Madrid, por Pedro madrigal, Ano M. D. XCII (1592) – P. 21-25, capitulo III, De como fue hecha Provincia la custodia Estremadura. Certains passages concernent le bienheureux père Gabriel-Maria. 

Othon [de Pavie (Ransan)], O.F.M. Le Bienheureux Gabriel-Maria, O.F.M. (1460-1532). Rodez, 1907.   

Péano P., « Gabriel-Maria Nicolas », Dictionnaire d’Histoire et de Géographie ecclésiastiques, t 19, fasc. 110, colonnes 571 – 576, 1981.

Péano P.,  “Gabriele Maria”, in DIP, 4 (1977), col. 1007-1009.

Péano P., « Gabriel-Maria », Dictionnaire des biographie française, t. 14, colonnes 1514-1515, article n°19.

Pierquin de Gembloux, Claude Charles. Histoire de Jeanne de Valois. P. 243-262 : Notice sur le R. P. Nicolas Gilbert.  

Pierre Benoit, Histoire de Rodez,Paris Res Universis 1990, p. 113-115. [Reprint de l’ouvrage de Pierre Benoit, Le vieux Rodez, Rodez, 1912.]

Protecteur du mois d’août : saint Gilbert ou Gabriel-Maria de l’observance , Revue franciscaine du T.O. de St-François, Bordeaux, 1874.

Remans, Gilbert, O.F.M., le Bienheureux Gabriel Maria Nicolaï, in La France Franc., 1931, t. XIV, p. 193-204.

Theatrum vitam, virtutes, miracula Rmi P. Gabrielis Maria (sic) Ord. Minorum Reg. Obs., III Commiss. Gen. Cismont., B. Joannae de Francia P. Spiritualis et cum ipsa Ord. Annuntiatarum Institutoris per XXIV scenas repraesentans. Obiit Ruthenae in Gallia, 27 Aug. 1532, doctrina et sanctimonia conspicuus. S. l., 1642.  In-8°, comportant le titre ci-dessus, un portrait du bienheureux et 24 planches finement gravées en taille douce par J.-B. Barbé d’après les dessins de Abraham de Diepenbeke.

Touzery J. (éd.), Les Bénéfices du diocèse de Rodez. État dressé par l’abbé de Grimaldi, Rodez, 1906, p. 222-231.

Troxler Walter, Nicolai, Gilbert, ofm, Biographisch-Bibiographisches, Kirchenlexikon, 1998.

Un grand Serviteur de Marie, le bienheureux Gabriel-Maria, des Frères Mineurs de l’Observance (1460-1532), in Echo de Bethléem (Moulins), 1933, août ; et dans La Vie Franciscaine (Paris), 1933, t. XIII, août.

Un précurseur de la dévotion au chemin de la croix, le Bienheureux Gabriel-Maria, ofm, Voix Douloureuse, Bulletin de l’association du chemin de croix perpétuel, supplément n°22 à l’Écho des Grottes, juillet-août-septembre-octobre 1944, p. 25 à 26.

Une Annonciade, « Le père Gabriel-Maria, franciscain, (1460-1532), cofondateur de l’Annonciade, Cedrus Libani, n° 75, 4e trimestre 2007, p. 123-129.

Wadding Lucas, Annales Minorum, t. XV (1492-1515), p. 277, 328-329 ;  t. XVI (1516-1540), Quaracchi, 1933, p. 69-72, 385-386, 811.

§ 4. Ouvrages d’histoire franciscaine  ou générale 

pouvant éclairer  l’activité du père Gabriel-Maria

Le Gall J.-M., Les Moines au temps des réformes, Seyssel, 2001. L’auteur fait assez souvent référence aux fondateurs de l’Annonciade. Cet ouvrage donne un bon éclairage de l’époque du père Gabriel-Maria, ainsi que de son action. Recension de l’ouvrage :  Hugues Dedieu, ofm, dans Archivum Franciscanum Historicum, (Grottaferrata – Rome), tome 95, fascicule 3-4, juillet-décembre 2002.

Mercier J., « François Ximénès de Cisneros », dans Dictionnaire de théologie catholique, t. XV, Paris, 1950, col. 3617-3618.

Meseguer Fernandez J., Carta de Enrique VIII a Leon X en favor de los franciscanos observantes de la provincia de Colonia (12 de marzo de 1514), dans Archivum franciscanum historicum, t. 44, 1951, p. 477-480. 

Moracchini Pierre, Entre Urbanistes et Colettines, les Clarisses de l’Observance dans la France du XVIe in Indentités franciscaines à l’âge des réformes, sous la direction de Frédéric Meyer et Ludovic Viallet, Presses Uhiversitaires Blaise Pascal, 2005, p. 237-253.

Oro Jose Garcia, Cisneros y la reforma del clero español en tiempo de los reyes catolicos, Madrid, 1971.

Schlageter J., « Francisco Jiménez (Ximenes) de Cisneros », dans Lexikon für Theologie und Kirche, t. XII, Fribourg, 1994, col. 1204-1205.

Thyrion F., Histoire de l’ordre franciscain de l’Immaculée Conception (ou des religieuses conceptionistes) en France, Namur, 1909, p. 66-73.

§. 5. Études

Annaert Philippe « Le père Gabriel-Maria et l’héritage de Jeanne de France » dans   Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de  Dominique Dinet, Pierre Moracchini, s. Marie-Emmanuel Portebos, Cerf, 2004, p. 27sv.

Annaert Philippe, « Gabriel-Maria Nicolas, acteur et témoin des origines de l’Annonciade », dans Annonciade, hier et aujourd’hui, Monastère des annonciades, Brucourt (F), 2003 p. 17sv.

Annaert Philippe, « Réforme et idéal contemplatif féminin dans l’œuvre spirituelle de frère Gabriel-Marie Nicolas (+1532) »  in Le silence du cloître, l’exemple des saints (XIVe-XVIIe siècles), Identités franciscaines à l’Âge des Réformes, II, sous la direction de Frédéric Meyer et Ludovic Viallet. Colloque international de Clermont-Ferrand (F), 2006, édition du Laboratoire L.L.S. de l’Université de Savoie 2011, p. 141-156.

Auberger Jean-Baptiste, « L’influence de l’observance franciscaine dans la spiritualité de l’Annonciade » dans Annonciade, hier et aujourd’hui, Monastère des annonciades, Brucourt (F), 2003, p. 49sv

Auberger Jean-Baptiste, « Le Père Gabriel-Maria et sainte Jeanne de France » dans  « Sainte Jeanne de France, duchesse de Berry », Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, n° 157/158, 1er et 2e trimestres 2004, p. 105sv.

Barkowski Adam, mic, Short sketch of the life of Gabriel-Marie ; Rule of the Ten Virtues of the B.V.M., Collectanae Mariana, Washington, juin-août 1953, p. 31-45.

Broomhall S(usan), Women and religion in sixteenth-century France, New-York – Basingstoke, Palgrave-Macmillan, 2006, p.10-15. 

Drèze Jean François, Raison d’État, raison de Dieu, politique et mystique chez Jeanne de France, Ed. Beauchene, Paris, 1991. Nous signalons aussi cette thèse sur Jeanne de France  qui, aussi, éclaire l’œuvre du cofondateur de l’Annonciade.

Dupuy Michel, père, spiritain, “Le père Gabriel-Maria et la Vierge Marie”, inédit, monastère de l’Annonciade, Thiais, 1997-1999.

Guindon Henri-Marie, « Le Bienheureux Gabriel-Maria : une spiritualité mariale et sa théologie », Pontificia Academia Mariana Internationalis, De Cultu Mariano Saeculo xvi, acta congressus mariologici-mariani internationalis caesaraugustae anno 1979 celebrati, vol. IV, de cultu mariano apud scriptore ecclesiasticos saec. Xvi, Romae, 1983, p. 77-91. 

Guindon Henri-Marie, « Les dix vertus ou les dix plaisirs de Marie selon sainte Jeanne de France », Pontificia Academia Mariana Internationalis, De Cultu Mariano Saeculo xii – xvi, acta congressus mariologici-mariani internationalis romæ anno 1975 celebrati, vol. V, de cultu mariano apud scriptores ecclesiasticos saec. Xiv – xv, Romæ, 1981, p. 363-383. Parler de la spiritualité de Jeanne de France c’est aussi parler de celle du père Gabriel-Maria. Voilà pourquoi, nous signalons également cette étude.

Guindon Henri-Marie, « Théologie mariale du bienheureux Gabriel-Maria », dans   Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de  Dominique Dinet, Pierre Moracchini, s. Marie-Emmanuel Portebos, Cerf, 2004, p. 65sv.

Moracchini Pierre, « L’affiliation des Annonciades aux Frères mineurs sous l’ancien régime. Histoire et signification », dans Jeanne de France et l’Annonciade, sous la direction de  Dominique Dinet, Pierre Moracchini, s. Marie-Emmanuel Portebos, Cerf, 2004, p. 167sv.

Napiórkowski Stanisław Celestyn, OFMConv (Kierownik Katedry Mariologii, prof. Katolicki Uniwersytet Lubelski), Gabriel Nicolas. Franciszkańska duchowość naśladowania, Lignum Vitae, Rocznik Teologiczny – WSD OO. Franciszkanów Łódź-Łagiewniki” 8(2007) 213-223. [Stanisław Celestyn Napiórkowski, ofmcon., directeur de la faculté de Mariologie et professeur, Université de Lublin, « Gabriel-Maria. La spiritualité franciscaine de l’imitation », Lignum Vitae, Revue annuelle de théologie, centre d’études franciscaines de Łódź-Łagiewniki, n° 8(2007), p. 213-223. ]

Portebos Marie-Emmanuel, Sainte Jeanne de France, le Père Gabriel-Maria, ofm et les débuts de l’Annonciade. Une réévaluation des sources, AFH, An. 102 (2009) 469-499.

Art. III.  -  Culte rendu au bienheureux Gabriel-Maria

Aginnensis confirmationis cultus ab immemorabili tempore praestiti Servo Dei Gabrieli Mariae (antea Gilberto Nicolai), sacerdoti professo Ordinis Fratrum Minorum, Beato nuncupato. Articuli Rmae Curiae Aginnensi exhibendi ad processum canonice instituendum super constanti et communi fama sanctitatis et miraculorum necnon de praesenti cultu eidem Servo Dei praestito. Burdigalae, 1924. 

Arturus a Monasterio, O.F.M. Martyrologium Franciscanum ... cura ac labore V. P. Arturi a Monasterio. Parisiis, 1638.  P. 387. Ad diem 27 aug. : Beati Gabrielis ab Ave Maria, Confessoris, etc.Ed. secunda, Parisiis, 1653, p. 470 : item. 

Baudot dom, osb, Dictionnaire d’hagiographie, éditeurs Bloud et Guy, 1925 : 27 août, Bx Gabriel-Maria. Il note : « en 1647, Innocent X a concédé une indulgence (le 28 octobre 1647) pour le jour de sa fête, en l’église des annonciades de Bourges, ce qui, d’après Benoît XIV, constitue une confirmation de culte ». L’original de cette indulgence se trouve aux archives départementales du Cher, fonds des annonciades cote 42 H 247. Le père Delorme la publie dans : Enquête épiscopale de Rodez … : voir ci-dessus.

Bénédictins de Paris, Vie des saints et des bienheureux selon l’ordre du calendrier avec l’historique des fêtes, Letouzey, Paris, 1949, p. 536 : le bienheureux Gabriel-Maria.

Bénédictins de Ramsgate, Dix mille saints. Dictionnaire hagiogaphique, Brepols, 1991, p. 211 :  Bienheureux Gabriel-Marie, ofm.

Berthod B. Hardoin-Fugier É., Dictionnaire iconographique des saints, Les éditions de l’Amateur, Paris, 1999, p. 167 : Gabriel-Maria.

Bienheureux Gabriel-Maria, Acta o. Min., 1885, p. 151-153.

Blancone Jean, archives départementales du Cher 42 H 249, lettre manuscrite du père Jean Blancone aux Annonciades de Bourges, Rodez, le 17 septembre 1625. Photocopie du manuscrit et transcription du document : monastère de l’Annonciade (Thiais). Sujet de la lettre : culte au père Gabriel-Maria et reliques. Le père Delorme la publie dans : Enquête épiscopale de Rodez … : voir ci-dessus.

Bollandistes Les, Acta sanctorum, 1665. Le volume de février, dans la vie de sainte Jeanne de France, parle longuement de Gabriel-Maria. Celui du mois d’août, à la date du 27 août, lui consacre une notice.

Célébrer les saints. Sanctoral  au diocèse de Créteil , Association Diocésaine de Créteil (ADC), Créteil, 2006, p. 22 : Février, sainte Jeanne de France. Dans cette notice de présentation de la sainte, le père Gabriel-Maria est mentionné comme « bienheureux ».

Chastelain Claude, Martyrologe romain avec l’addition des saints de France et de ceux des autres pays.  L’auteur a également composé un Dictionnaire hagiologique, env. 1665. Au 27 août d’un de ces ouvrages l’auteur mentionne, parmi les saints et bienheureux de ce jour, Gabriel-Maria. D’après J. Touzery, Les Bénéfices du diocèse de Rodez etc…, cité ci-dessus.

Collectif , « Une autre cause de béatification », Tiers Ordre de St-François, Mémento mensuel, Mars 1928.

Congregatio pro causis sanctorum, Index ac status causarum , Cite del Vatic. Éd. VI, 1999, p. 111 ; Congregazione delle cause die santi „Index ac status causarum“, Oss. Rom. 19 déc. 1999, p. 6.

Décrets divers publiés par les soins de la Postulation générale de l’Ordre des Frères Mineurs : 1. – Decretum pro perquirendis scriptis, iuxta novum ordinem, Beati Gabrielis Mariae, sacerdotis professi O.F.M. Die 14 novembris 1913, in Acta Ord. Min., 1916, t. XXXV, p. 108-109. 2. – Decretum pro electione Cardinalis Ponentis in eadem causa. Die 18 februarii 1911, ibid., p. 109. 3. – Pro diligentiarum processiculo aperiendo in eadem causa. Die 18 februarii 1916, ibid., p. 109. 4. – Decretum electionis censorum pro praedicti Beati scriptis examinandis. Die 18 februarii 1916, ibid., p. 110. 5. – Approbatio scriptorum in causa confirmationis cultus B. Gabrielis Maria, Ord. Min. 13 dec. 1916, in Acta Ord. Min., 1917, t. XXXVI, p. 71-72. 6. – Facultas aperiendi Processum in causa, 20 mai 1927, in Acta Ord. Min., 1927, t. IX, p. 240-241. 7. Compentia fori in causa SD Gabrielis Mariae Nicolai datur, 21 juillet 2009, in Acta ordinis Fratrum Minorum, (Rome), 128e année, n° 3, sept-déc. 2009, p. 389, col. 2.

Dedieu Fr. Hugues, « Saints et Bienheureux franciscains ayant vécu ou séjourné à Paris depuis les origines (XIIIe 1998s) jusqu’à la fin du XIXe », Bibliothèque Provinciale des Franciscains, Paris 1998, p. 35.

Delorme, Ferdinand, O.F.M., Enquête épiscopale de Rodez sur les miracles attribués au B. Gabriel-Maria (10 avril 1642 – 21 juillet 1645, in Arch. Franc. Hist., 1917, t. X. p. 387-412.

Fillon, Jean, O.F.M. S’ensieult une petite exortation et excitation aux filles de la religion de la Vierge Marie, composé[e] par bon père frère Jehan Fillon, faisant mention de l’obit et mort de leur tres singulier et premier père, etc. Donnée à Bourges, le 26 août 1538.  Publié par F. Delorme, Documents ..., dans La France Franc., 1926, t. IX, p. 76-87 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 290-314

Franciscains, « Unsere Toten. Familienblatt der kölnischen ordensprovinz von den heiligen drei königen“, Rhenania Franciscana, sondernummer, Dusseldorf 1941, p. 146.

Gabriel-Maria Nicolas, Księga imion i świętych, [Le livre des noms et des saints], t. 2, Kraków [Cracovie], 1997.

Guérin Paul, Les petits bollandistes. Au 27 août, sous le titre « Martyrologe de France, revu et augmenté » l’auteur ajoute une petite notice sur Gabriel-Maria.

Guérin Paul, Les petits bollandistes. Au 27 août, sous le titre « Martyrologe de France, revu et augmenté » l’auteur ajoute une petite notice sur Gabriel-Maria.

Hueber, Fortunatus, O.F.M. Menologium seu brevis et compendiosa illuminatio... Martyrum, Confessorum, Virginum, Viduarum, Paenitentium, ... ex triplici ordine [S. Francisci]. Monacchi, 1698.  P. 1627. Ad diem 22 (sic) augusti, n° 4 : Apud Ruthenos, in Gallia, anno 1531 (sic) Gabriel a S. Maria, etc. 

Image avec une notice biographique et une invocation au « bienheureux Gabriel-Maria », Imprimatur : Carolus-Paulus, Episcopus Aginnensis, Villaænovæ, 23 maii 1933.

Le Bienheureux Gabriel-Maria. L’enquête sur les miracles du Bienheureux », Revue Historique du Rouergue, n° 1.,2,3,4, janvier-février 1938, mars-avril 1938, mai-juin 1938, juillet-août 1938.

Martyrologium Franciscanum, Rome, 1938, p. 330 : apud Ruthenos, in Gallia, beati Gabrielis ab Ave Maria.

Odoardi Giovanni, « Gabriele-Maria, beato », Bibliotheca Sanctorum, tome V, col. 1342-1344, Istituto Giovanni XXIII della Pontificia Universita Lateranense, Roma, 1964, ristampa 1983.

Othon [de Pavie (Ransan)], O.F.M., La cause du bienheureux Gabriel Maria, in La Semaine Catholique du Diocèse d’Agen, 1925, 2 oct., 6 nov. ; 1926, 23 avril, 9 et 16 juillet, 20 août ; 1927, 25 février, 2 mars,    6 mai, 16 et 30 sept., 28 oct.

Prière au B.Gabriel-Maria, Imprimatur : Baionoe 5a Xbris 1907¸Casseignau, vicaire général.

Prière au bienheureux Gabriel-Maria, Imprimatur : Malines (B), 19 août 1907, H.-J. de Clerck, vicaire général.

Prière au Père Gabriel-Maria. Approbation  de l’ordinaire : Mgr Daniel Labille, évêque de Créteil, 27 août 2005.

Sagot du Vauroux, Charles Paul, Ordonnance portant prorogation du délai accordé par Monseigneur l’Evêque d’Agen pour la recherche des écrits du bienheureux Gabriel-Maria. Donné à Agen, le 5 Mai 1914, in La Semaine Catholique du Diocèse d’Agen, 1914, mai.

Sagot du Vauroux, Charles-Paul. Lettre circulaire et mandement S.G. Monseigneur l’Évêque d’Agen [Sagot du Vauroux] au clergé de son diocèse prescrivant la recherche des écrits du bienheureux Gabriel-Maria. Donné à Agen, le 28 Mars 1914.  In-4°, 4 pp., avec double pagination ; en haut, p. [309]-312, du Recueil des lettres et mandements épiscopaux, t. III ; en bas, p. 1-4, de la circulaire n° 80.

Santier Mgr Michel, Décret de nomination des experts historiens pour la cause de béatification ou confirmation de culte du P. Gabriel-Maria, ofm, prêtre, cofondateur de l’Ordre de la Vierge Marie, 1er novembre 2010. Information parue dans la Documentation du service de communication franciscaine, n° 40, nov.-déc. 2010, p. 11.

Santier Mgr Michel, Édit publié dans le cadre du procès diocésain pour la cause de béatification ou confirmation de culte du P. Gabriel-Maria, ofm, prêtre, cofondateur de l’Ordre de la Vierge Marie, 28 novembre 2010. Édit paru dans Cap 94, n° 431, 15 janvier 2011, p. 4.

Slnd., Litanies du Bx Gabriel-Maria, approbation de l’évêque d’Agen. Traduction anglaise des litanies

Slnd., Litanies du Bx Gabriel-Maria, approbation de l’évêque d’Agen. Traduction anglaise des litanies

Vico A.Card., Praef., Angelus Marianii, Secrt., « Facultas aperiendi Processum in Causa » (ouverture du Procès….), Acta Ordinis Fratrum minorum (actes de l’Ordre des frères mineurs), Quaracchi, Florence, 1927, p. 240-241.

Willibrord De Paris, ofm. Cap., « Bienheureux Gabriel-Maria », Catholicisme. Hier, aujourd’hui, demain, tome 4, Letouzey, Paris, 1956, col. 1690.

Troisième section

Bibliographie des Monastères et de l'Ordre de la Vierge Marie

(législation, spiritualité)

Art. I.  -  Histoire de l’Annonciade

§ 1.  -  Notices historiques sur l’Ordre entier

Les biographies de sainte Jeanne et de Gabriel-Maria ont nécessairement esquissé une histoire sommaire des origines de l’Annonciade. Quelques-uns débordant le cadre qui leur était imposé on donné un aperçu sur l’histoire de l’Ordre jusqu’à nos jours. Les plus méritants d’entre eux paraissent être  V. Hébrard, Sainte Jeanne de Valois et l’Ordre de l’Annonciade, p. 349-455, Paris, 1878 (30a) ; Othon [de Pavie (Ransan)], O.F.M., Le bienh. Gabriel-Maria, p. 301-322 (Après la Révolution).

Annonciade Ordre de la B. Vierge Marie, Annuaire des Instituts de religieuses en France, 1959, p. 8. .

Annonciade une, « L’Ordre de l’Annonciade », Les Amis des monastères, Paris, 1973, n° 15, p. 19-23.

Annonciade une, « L’Ordre de la Vierge Marie », Les Amis des Monastères, Paris, 1991, n° 87, p. 18-21.

Annonciade une, « Les Annonciades », Le Lien des contemplatives, Paris, 1987-1988, n° 91-92.

Annonciade, « L’Ordre de la Vierge Marie », L’Économie Missionnaire, Paris, 1937, n° 1, p. 18-19.

Annonciade, Blessed Jeanne de France and the order of the blessed Virgin Mary, Monastère de l’Annonciade, St.-Margaret’s Bay (A), sd.

Annonciade, Catholicisme, hier, aujourd’hui, demain, Letouzey et Ané, 2 fascicule, 4è trimestre 1947,  col ; 601-602.

Annonciade, L’Ordre de la Vierge Marie, Thiais, monastère de l’Annonciade, 1996, 29 p.

Annonciade, oeuvre française et mariale, Le Héraut, Bulletin du T.O.F., Roubaix, 1927, n° 7, 12 février.

Annonciade, Ordre de la B. Vierge Marie, Bilan du monde, encyclopédie catholique du monde chrétien, Pontigny, 1962.

Annonciade, Ordre de la Bse Vierge Marie, Encyclopédie du monde chrétien, direction Père Wiener, 1968. 

Annonciade, une, L’Ordre de la Vierge Marie : l’Annonciade, La revue du Rosaire, n°44, mars 1993, p. 25-27.

Annonciades les, « L’Ordre de la Vierge Marie », La Clarté-Dieu, Paris, 1989, n° 10, p. 17-23.

Annonciades Les, L’Ordre de la Vierge Marie, plaquette, 29 p., monastère de l’Annonciade, Thiais, 1996.

Annonciades Les, Zakon aryi dzienwicy. Siostry anuncjatki, Monastère de l’Annonciade, Thiais, 1999.

Aubert R., « Franciscaines », Dictionnaire d’Histoire et de Géographie Ecclésiastiques, vol. 18, col.. 594-652.

Bartoli M., « Franziskanerinnen », Lex. Mitt., dl. 4, kol. 822-824.

Bergounioux, F.M. ofm, « Les fondateurs de l’Ordre de l’Annonciade », La Vie spirituelle, 20è année, 225, tome LV, n°3,1er juin 1938, p. 320-321.

Bernard, RP, ofm, L’Annonciade, Villeneuve-sur-Lot, 1924.

Bonnefoy J.-F., art. « Annunziata » in Enciclopedia cattolica, 1 (1949), col. 1396-1397

Bulteel, Maria, Zr, Jehanne de France en de Orde van de Annuntiaten, plaquette, s.l.n.d., 9.

 Canuel, Jacques, o.f.m., Polyptique de l’Annonciade. La bienheureuse Jeanne de Valois et les origines de l’Annonciade, in Revue Franc., 1935, t. LXV, p. 36-40.

Carnier M., « De orde van de allerheiligste Maagd Maria of (franse) Annuntiaten. Monasticon », Bibliografische Inleiding tot de Belgische kloostergeschiedenis, Vóór 1976, Algemeen Rijksarchief, 1998.

Collectif, « L’Annonciade », Les Amis des Monastères, n° 165, janvier 2011, p. 5-59.

Collectif, Dictionnaire d’Histoire et de Géographie ecclésiastiques, sous la direction de Mgr Baudrillart, Paris, Ed. Letouzey, 1924,  tome III, article : Annonciade.

Collectif, Dictionnaire historique de l’éducation chrétienne d’expression française, sous la direction de Guy Avanzini, René Cailleau, Anne-Marie Audic et Pierre Pénisson, édition Don Bosco, Paris, 2001, p. 27 : A029 Annonciade de France, p. 28 : A030 : Annonciades (Sœurs).

Cornet J., « Les anciennes communautés de franciscaines de femmes dans la Belgique Wallonne, soumises aux Récollets de la province de Flandre », in Analectes pour servir à l’histoire ecclésiastique de la Belgique, 8 (1871), 451-497.

De Gubernatis, Dominicus, o.f.m. Orbis Seraphicus. Historia de tribus Ordinibus a Seraphico Patriarcha sancto Francisco institutis, Tom. II. Lyon, 1685, Lib. XI, cap. 9, p. 706-719 : De Monialibus sub titulo Annunciationis B. Virginis Mariae, et de Ancillis eiusdem Virginis Deiparae. P. 708-715 : Bulle Regulam profitentibus de Léon X (25 juillet 1517) ; 715-716 : Bulle Dum praecelsa du même (19 juin 1515) ; 718 : Bref Exponi nobis de Paul III (9 mai 1548), par lequel le P. Germain Aubert, O.F.M., commissaire général, est chargé d’unifier les statuts et cérémoniaux des divers couvents de l’Annonciade ; 719 : Bref Volentes dilectas de Paul V (20 juillet 1606), confirmant les privilèges des Annonciades.       

De Noirmont Jacques, « La « Religion des Dix plaisirs de Notre-Dame » », Le Figaro, 19 avril 1931.

De Palys, G. (Mle). L’Ordre de la Vierge Marie, fondé par la bienheureuse Jeanne de Valois. Précis historique, depuis ses origines jusqu’à nos jours, Blois, 1918.   In-8°, 20 pp.  

Dumas de Mascarel Bertrand, « Ste Jeanne de France et les Annonciades », Message et Messagers, Paris, 1989, n° 6, p. 8-9.

Fabre Blandine, « L’Ordre de la Vierge Marie », L’Homme Nouveau, n° 1306, 3 août 2003. Annonciade Une, « Les Annonciades », Le Lien, n° 91-92

Fauroux Th., « Les congrégations religieuses de femmes. L’ordre de l’Annonciade », La Croix, 4 et 16 juin 1930.

Fournier P., « Annonciades », in DHGE, 3 (1924), col. 402-412

Franciscan religious foundations in Great Britain, by the Editor, the royal Order of the Annonciade, Franciscan annals and tertiary record, vol. LXVIII, n°807, march 1946, p. 49-53 :.

Frascadore E. – Odoardi G. « Moniales franciscaines », Dictionnaire des Instituts de Perfection, vol. 4, col. 174 – 216.

G. F. L’Ordre de l’Annonciade. Calais, 1910.  In-8°, 16 pp.

Gabriel-Maria sœur, « Spiritualité française », Les Amitiés mariales, Paris, 1958, n° 49, février.

Gabriel-Maria sœur, « Un centre marial vivant », Les amitiés mariales, Paris, 1958, n° 54.

Gabriel-Maria sœur, « Vocation », Les Amitiés mariales, Paris, 1958,  n° 50, mars-avril.

Gibbons, John. Our Lady’s Own Order being a Short Story of Blessed Joan de Valois and the Order of the Annunciade. Saint-Margaret-at-Cliffe (Kent), 1935. In-12°, 32 pp. – Le titre extérieur est : The Annunciade and its Order of Peace, Our Lady’s own Order.

Heimbucher M., Die Orden und Kongregationen der Katholischen Kirche, 2de uitg., dl. 1, Paderborn, 1933, p. 627-628.

Hélyot, Histoire des ordres monastiques, vol. 7, Paris, 1718,  p. 339-350.

Hélyot, Pierre (en religion Hippolyte), T.O.R.S.Fr. – Badiche, Marie-Léandre, Dictionnaire des Ordres religieux, Tom. I. (J. P. Migne. Encyclopédie théologique. Tom. XX). Paris, 1847.  Col. 227-236 : Religieuses de l’Annonciade.

Hélyot, Pierre (en religion Hippolyte), T.O.R.S.Fr. – Philipon de la Madelaine, V. Histoire complète et costumes des Ordres monastiques religieux et militaires, et des congrégations séculières des deux sexes par le P. H. Hélyot, avec notice, annotations et complément par V. Philipon de la Madelaine. Guingamp, 1840.  Tom. VI, p. 131-142 : Religieuses de l’Annonciade ou des dix Vertus de Notre-Dame (avec gravure hors texte).

Hélyot, Pierre (en religion Hippolyte), T.O.R.S.Fr. Histoire des Ordres monastiques, religieux et militaires et des congrégations séculières de l’un et l’autre sexe,  Paris, M.DCCXVIII [1718].   Tom. VII, ch. 47, p. 339-350 : Des religieuses de l’Ordre de la Bienheureuse Vierge Marie, communément appelées de l’Annonciade ou des dix Vertus de Notre-Dame, avec la vie de la bienheureuse Jeanne de Valois, leur fondatrice (avec deux planches, donnant la forme de l’habit : tenue ordinaire et tenue de chœur).

Henneau Marie-Élisabeth, « Notions d’identité(s) et monde régulier à l’époque moderne », Religieuze instituten en identiteit (en) Instituts religieux et identité(s), Themanummer onder redactie Suenens Kristien en De Maeyer Jan, Trajecta 18.2009.3, p. 200-207.

Henrion M., Histoire des ordres religieux, la Société Nationale, Bruxelles,  1858, p. 202-204 : Les annonciades.

Je suis venue à l’Annonciade, un film de Raymond Vidonne, Voir et Dire, 1998

Joulain A, « Annonciade », l’Avenir, 21 mai 1938.

Joulin Marc, op, « Imiter la Vierge Marie : l’idéal de Ste Jeanne de France », Rosaire et Vie, Paris, 1993, n° 368, p. 6-8.

L.P., L’Ordre de la Vierge Marie « l’Annonciade », L’Appel de Notre-Dame, Paris, 1997, n° 1680, p. 4.

L’Annonciade », Les Amis des Monastères, n° 132 – octobre 2002, p. 5-28.

L’annonciade, Comme Marie pour la joie de Dieu, La tradition Vivante, Andorra la Vella (Principat d’Andorra), 2002.

L’ordre de l’Annonciade, 4è centenaire, 4 février 1505, Bar-le-Duc, 1905.

L’Ordre de l’Annonciade, Les amis des monastères, n°15, juillet 1973.

L’Ordre de l’Annonciade, ou des dix Plaisirs de la Vierge. Paris, s.d. [l’imprimatur d’Agen est du 25 mars 1894].   In-8°, 16 pp.

L’Ordre de la Vierge Mari, La revue du rosaire, n°44, mars 1993 p. 25 à 27.

L’Ordre de la Vierge Marie « Annonciade », Thiais, 1996.

L’ordre de la Vierge Marie et des Dix vertus de Notre-Dame dit de l’Annonciade, Paris,1935.

L’Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Agen, 1922. 

L’ordre de la Vierge Marie ou de l’annonciade, La Croix, 20 juin 1934.

L’ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Paris, 1926.

L’Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Paris, 1926.

L’Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Tourcoing, 1948.

L’ordre de la Vierge Marie ou des Dix Vertus de Notre-Dame dit de l’Annonciade, Paris, 1935.

L’ordre de la Vierge Marie ou des Dix Vertus de Notre-Dame dit de l’Annonciade, Paris, 1948.

L’Ordre de la Vierge Marie, Agen, 1955.

L’Ordre de la Vierge Marie, communément appelé de l’Annonciade ou des dix Vertus de Notre-Dame, in Chronique des Franciscains de l’Obser­vance, 1862, juillet, p. [117]-134.   Réédition in Année Franciscaine (Bolbec), Bulletin préliminaire, 1862, p. 62-78, 116-134.      

L’Ordre de la Vierge Marie, in Revue Franciscaine, 1907, t. XXXVII, p. 272-276.

L’Ordre de la vierge Marie, La clarté Dieu, n°10. 1989, p.17 à 32

L’Ordre de la Vierge Marie, Revue Missionnaire, n°l, janvier 1937, p. 18-19.

L’Ordre royal de l’Annonciade fondé par sainte Jeanne de Valois et par le Père Gabriel-Maria, de l’Ordre des Franciscains de l’Observance, in Année Franciscaine, 1868, t. VI, p. 138-146, 168-176.

L’origine de l’Ordre de Notre-Dame, dit de l’Annonciade, Louvain, 1614. Het Beghinsel  oft Oorspronck  vande Orden  onser L. Vrouwen, ghenoempt Annuntiaten. Met den Reghel der selver Orden. Inde Nederduytsche tale ghestelt / deur F. G. S.  Noch is hier by ghevoeght een cort verhael vande principaelste Privilegiën, Gratiën, ende Afflaeten, der selver Orden gheghundt. Tot Loven  by Jan Maes  int Groen Cruys  int jaer 1614.  

Le IVe Centenaire des Annonciades, in Revue Franc., 1912, t. XLII, p. 288-289.

Lemaître, Henri, Marguerite d’Autriche et l’Annonciade, in Revue d’Hist. Franc., 1930, t. VII, p. 48-55.

Les annonciades, Le Lien des contemplatives, n°91-92 – 1988.

Les annonciades, les amitiés mariales, n°67, juil.août.sep.1961.

Les Annonciades. À l’école de sainte Jeanne de France, DVD, Thiais, 2010. Réalisation, Louis-Marie Soubrier.

Maillaguet (Abbé). Le Miroir des Ordres et Instituts religieux de France, suivi d’un Appendice sur tous les Ordres et Instituts divers du monde chrétien, Avignon, 1865. Deux vol., in-8°. Tom. I, p. 32-34 : Annoniade (Ordre de l’), fondé par la bienheureuse Jeanne de Valois. 

Maillet, Germaine, Un ordre peu connu : L’Annonciade, in La Croix, 1937, 17 Janv.

Makeya sœur Dorine, ann. ap., « Sainte Jeanne de France et 500 ans de vie annonciade (1502-2002) », Renaître, Année XI, n° 5, 15 mars 2002.

Marie du Cœur Immaculé, sœur, « Annunziate di Giovanna di Valois », Dizionario degli Istituti di Perfeione, , n° 124, p. 447-448, Edizione Paoline, Roma, 2000.

Marie du Rédempteur, sœur, « L’Annonciade », Les Amis des Monastères, n° 78, avril 1989, p. 18-21.

Marie-Emmanuel sœur, « L’Ordre de la Vierge Marie : l’Annonciade », La Revue du Rosaire, Saint-Maximin,1993, n° 44, p. 25-27.

Marie-Pascale sœur, « 2002-2010 L’Annonciade huit ans après », France Catholique, n° 3234, 12 novembre 2010, p. 26-20.

Mary France sister, order of peace, (miss Margaret Macleod), Imitation of the Mary, the purent of god’s creatures, une feuille dactylographiée recto-verso et polycopiée.

Maurin C.A., Les Saluts d’Amour, Montpellier, Impr. De la manufacture de la Charité, 1935, 376 p. 1ère édition, p. 284-286 : l’Ordre des Annonciades.

Mesnard, Dom Guy, La vie consacrée en France, Solesmes, 1998, p. 97 : « Ordre de la Vierge Marie, l’Annonciade ».

Migrane François, L’Ordre de l’Annonciade, La Liberté du Sud-Ouest, 1930, 4 juin  sv.

Migrane, François, Les Ordres religieux. L’Annonciade, in La Gazette Française, 1926, 9 sept.

Miraeus, Aubertus [Aubert Le Mire]. Ordinis B. Mariae Annuntiatarum Virginum origo. Accessit Ordinis Carmelitani ... origo. Antwerpiae, MDCVIII [1608].   In-4°, 31 ff. Cité par L. Dony d’Attichy, O.Minim., Histoire de la B. Reyne, p. [451] (12)  Reprint : Instrumenta Franciscana, 4, Sint-Truiden, 1995

Moracchini P., « L’Annonciade », Guide pour l’Histoire des Ordres et des Congrégations religieuses, France XVIè-XXè siècles, sous la direction de Daniel-Odon Hurel, Brepols, 2000.

Moracchini Pierre, « Matériaux pour servir à l’histoire des Ministres provinciaux de France parisienne (1517-1771), Archivum Franciscanum Historicum, An. 80, 1987,  p. 334-377 – An. 81, 1988, p. 87-144, éd. Collegio S. Bonaventura, Grottaferrata, Rome, 1988.

MS 1724, 16e siècle, Bibliothèque Iuguimbertine, Carpentras,  recueil ayant pour titre : « Choix de différentes pièces recueillies par M. Tissot », fol. 281 concerne l’Ordre de l’Annonciade.

Nicolas A., La Vierge Marie dans l’église, Paris, 1860, Livre IV, ch. VI, p. 472-473 : L’Annonciade.

Noirmont  Jacques de, La « Religion des Dix Plaisirs de Notre-Dame », Le Figaro, Paris, 1931, avril.

Notice historique sur l’Ordre de l’Annonciade, in Le Clergé Français, Annuaire 1899.

Ollivier Agnès « Les annonciades : Marie pour Étoile », Le Pèlerin n°5354, 12 juillet 1985.

Ordre  de la Vierge Marie ou des dix Vertus de Notre-Dame dit de l’Annonciade, imprimatur Lutetiae Parisiorum, die 5° decembris  1935.

Ordre de l’Annonciade, Bar-le-Duc, Impr. St-Paul, 1905, 8 p.

Ordre de l’Annonciade, Le recrutement Sacerdotal, Toulouse, 1931, mai, p. 285.

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Agen, 1922.

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Calais, impr. Des Orphelins, 1922.

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Le Héraut, bulletin du T.O.F., Roubaix, 1923, 11 février.

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Paris, 1926,

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Tourcoing, impr. Jean Montagne, 1948, 4 p.

Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade, Tourcoing, impr. Jean Montagne, 1948, 4 p.

Ordre de la Vierge Marie ou des dix Plaisirs de Notre-Dame dit de l’Annonciade, Paris, 1935.

Ordre de la Vierge Marie, Agen, impr. G. Durassié et Cie, 1955.

Ordre de la Vierge ou de l’Annonciade, La Croix, Paris, 1934, 20 juin.

Oury Guy, Dictionnaire des ordres religieux et des familles spirituelles, Ed. C.L.D., 1988, article : Annonciades.

P. Fr. Stephanus, ofm, De orde der annuntiaten, Antwerpen, Drukkerij de vlijt, 1900.

P. L., «  L’Ordre de la Vierge Marie, l’Annonciade », L’appel de Notre-Dame, Paris, 1997, n° 1680, p. 4-5.

P.L., « L’Ordre de la Vierge Marie. L’Annonciade », L’Appel de Notre-Dame, n° 1680, oct.-nov.-déc. 1997, p. 4.

Péano P., « Annunziate, di Giovanna di Valois », in Dizionario degli Istituti di Perfezione, 1 (1974), kol. 658-662

Raimbert A., Guide de vocation religieuse, II : Congrégations de Femmes contemplatives, semi-contemplatives et missionnaires, Libr. Letouzey et Ané, Paris, 1924, p. 105-112 : L’Ordre de l’Annonciade de la bienheureuse Jeanne de Valois, 1501.         

Rocca G., Péano P., « Annunziate de Giovanna di Valois, di Heverlee(Belgio), Huldenberg, le Chenois-Waterloo, de Reninge, di Veltem » DIP, 1973, col. 657 à 668.

Roger Ludovic, « Au sud de Paris, des monastères dans la ville », Le Messager de St-Antoine, Paris, 1997, N° 9, p. 26-29.

Rondeau Hugues, « Découvrir l’Annonciade », France Catholique, Paris, 1994, n° 2480, p. 18-20.

Roth-Haillotte Roselyne, « L’habit dans la vie consacrée féminine », Paris X Nanterre, 2008.

S.A., “Franciscan Religious Foundations in Great Britain”, Franciscan Annals and Tertiary Record  Birmingham, 1946, vol. LXVIII, n° 807, p. 49-53.

S.A., « Annonciades », Les Amitiés mariales, Limoges, 1961, n° 67

Sagot du Vauroux Mgr, « L’ordre de l’Annonciade, ses origines, son esprit, son opportunité », France Franciscaine, t. 12, 1929, p. 490sv. Voir « monastère d’Albi ». 

Sagot du Vauroux Mgr, L’Annonciade, oeuvre française et mariale, Avignon, 1925

Sagot du Vauroux, Charles-Paul (Mgr), L’Ordre de l’Annonciade, in Vie Franc., 1925, t. II, févr., p. 439-442.

Sagot du Vauroux, Charles-Paul (Mgr). L’Annonciade, œuvre française et mariale (avec une lettre de Son Em. le card. L. E. Dubois), Saint-Etienne, 1924.   In-12°, 16 pp.

Sagot du Vauroux, Charles-Paul (Mgr). La mission de l’Ordre de l’Annonciade après la guerre (Souvenir du Centenaire de la restauration du Monastère de l’Annonciade de Villeneuve-sur-Lot), Villeneuve-sur-Lot, 1916.   In-12°, 54 pp. 

Sainte Jeanne de France a fondé l’ordre de la Vierge Marie, l’Annonciade, Dépliant,  Mediaspaul, Paris, 1990.

Schoutens, Stephanus, O.F.M. De Orde der Annuntiaten, Antwerpen, 1900.   In-8°, 22 pp. 

Servieres et Touzery Chanoines, Histoire de France, Rodez, 1915, p. 229-230 : la fondation de l’Annonciade.

St Joan of France, foundress of the contemplative order of the annunciade, Agen, 1950.

The contemplative life for women : the Order of the Annunciation », Franciscan Monthly, july 1927.

The Contemplative Life for Women and the Order of the Blessed Virgin or the Annunciade. London, s.d. [1928].   In-8°, 12 pp.

The contemplative Order of the Blessed Virgin Mary called Annunciade, Monastère de l’Annonciade, St Margaret’s Bay (Angleterre), 5 p.

The order of the Blessed Virgin Mary, St-Margaret’s Bay, 1950.

The Virgin’s Pleasures, in St. Philomena’s Bell, 1934, mai.

Thielmans C., Register der principale conventen vande Annuntiaeten, Soo in Franckrijck als in Nederlant, tot het jaer 1631, Luik, 1631, 1-4.

Tiron M. L’Abbé, Histoire et costumes des ordres religieux civils et militaires, Bruxelles, 1845, p. 29-32.

Une moniale, « L’Ordre de la Vierge Marie Annonciade », Les amis des monastères, n°87, juillet 1991, p. 18 à 21.

Van de Wiel C., “Franciscaanse archiefbronnen in het Aartsbisschoppelijk. Archief te Mechelen”, in Franciscana, 32 (1977), 46-58 ; 129-142.

Van Hulst C., “Francescane”, Enciclopedia cattolica, dl. 5, kol. 1571-1577.

Villepelet (Chan.) Le culte de la sainte Vierge en Berry. Bourges, 1929.   Chap. 21 : L’Annonciade.

Vincent M., La première joie de Notre-Dame, La Croix de Seine-et-Marne, 1934, n° 7, 17 novembre.

Willibrord de Paris, « Franciscaines », Catholicisme, vol. 4, 1519-1530.

Notices historiques sur les monastères

Polygraphies

Le P. Othon [de Pavie (Ransan)], Le bienh. Gabriel Maria ..., a parlé de l’origine des couvents de Bruges et Béthune (p. 197-199), de Rodez et de Bordeaux (p. 230-232), et donné un aperçu sommaire des couvents d’Agen et de Villeneuve-sur-Lot (p. 302-307), de Boulogne-sur-Mer (p. 307-311), de Tirlemont (311-315), de Geel (p. 315-316), de Merksem (p. 317-318). Les actes du colloque international de l’Institut catholique de Paris, en 2002, donnent quelques éléments d’histoire des monastères suivants : Albi, Boulogne, Bruxelles, Chanteloup, Aix-la-Chapelle, Andernac, Coeslfeld, Düren, Wiedenbruck, Namur, Nivelles et Thiais. Ces actes sont parus sous la direction de : D. Dinet, P. Moracchini, M.-E. Portebos, Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004.

Martin, Eugène (Chan.) Les trois Ordres de saint François dans la région lorraine, Paris, 1930.  P. 66-70 : Les Annonciades.

Robinet (Abbé). Pouillé du diocèse de Verdun, Verdun, 1888-1898.   Tom. 1. : Varennes ; tom. 2 : Ligny-en-Barrois ; tom. 14 : Bar-le-Duc.

Schlager, P., O.F.M. Zur Geschichte der Westfälischen Annuntiaten-Klöster, Zeitschrift für Vaterländische Geschichte und Altertumskunde (Münster), 1906, t. 64, p. 111-130.

Ouvrages généraux sur les monastères allemands ou donnant quelques éléments :

Hengst Karl, Lexicon der vor 1815 errichteten stifte und klöster von ihrer gründung bis zur aufhebung, Quellen und forschungen zur kirchen – und religiosgeschte, band 2, Aschendorff – Munster, 1992, traduction française, 1994.

Schlager (Père Patricius), ofm, Histoire des couvents des annonciades en Westphalie, Harreweld, sd. Traduction française, Thiais (F), 1974, 25 p.

Schneider Herbert, ofm, « Die Annunziaten in Heiligen Rômischen Reich, ihre geschichte und lebensweise », Rhenania Franciscana Antiqua, band 6, Herausgegeben von Otho Gimmnich, ofm, Düsseldorf, 2002 / et dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, Paris, 2004, p. 238sv.

Vandeloo Denise, “De non die zakenvrouw werd, in één op drie huisapotheken in Duitsland is ‘Klosterfrau Melissengeist’ thuis”, Zaterdag 28 en Zondag, 29 juli 2001.

Ouvrages généraux sur les monastères annonciades de Belgique ou donnant quelques éléments :

Anbertus Miraeus, Ordinis B. Mariae annuntiatarum virginum origo, Anvers 1608, Reprint, instrumenta franciscana n° 4, Instituut voor francisccanse Geschiedenis, Sint-Trinden, 1995. [Origine de l’ordre de la Bienheureuse Vierge Marie de l’Annonciation, Anvers, 1608, etc…]

Axters Stephanus, op, Geschiedenis van de vrooomheid in de Nederlanden, Uitgeverij de Sikkel, N.V. Antwerpen, 1960, p. 59-69 : De Annuntiaten. [Histoire de la spiritualité dans les Pays-Bas, édition de Sikkel, N.V., Anvers, 1960, p. 59-69 : L’Annonciade. ]

Carnier M, « Les couvents des annonciades en Belgique », Filles du silence, Musée en Piconrue, Archives Générales du Royaume, Bruxelles), 1998, p 248-261 : moniales du deuxième Ordre de St-François.

Carnier M. et Vanden Bosch G., « Les archives générales du royaume de Belgique, la conservation et la mise en lumière des archives monastiques », Trajecta, Bruxelles 1999, pp. 369-372.

Carnier M., « De orde van de allerheiligste Maagd of (Franse) annuntiaten, monasticon », Bibliografische inleiding tot de Belgische kloostergeschiedenis voor 1796, nr. 8, Brussel, 1998. [L’ordre de la Très Sainte Vierge Marie ou Annonciades françaises, Monasticon (Introduction bibliographique à l’histoire des couvents belges, avant 1796 ], Brussel, Algemeen Rijksarchief, [Bruxelles, Archives Générales du Royaume], 1998, 198 p.

Cornet N.J., « Les anciennes communautés franciscaines de femmes dans la Belgique wallonne », Analectes pour servir à l’histoire ecclésiastique de la Belgique, 8, 1871, p. 451-497.

Cuvelier  Joseph, : « Inventaire des archives du comité de la caisse des religions par MM. A. Cosemans et J. Lavalleye », dans Travaux du cours pratique d’archivéconomie donné de 1920 à 1925, Archives Générales du Royaume, 1926.

De Vroede M., Religieuses et béguines enseignantes dans les pays-bas méridoniaux et la principauté de Liège aux XVII-XVIIIe siècles, Leuven university Press, 1996, p. 47.58.65.

Moracchini P., « Trésors de l’Annonciade flamande », Le Messager de St-Antoine, n° 1181, janvier 2002, p. 38-39

Persoons E., Monastica en Lexica, Bibliografische inleiding tot de geschiedinis van de Belgische kloostergesschiedenis voor 1796, Reprint 1, Brussel Algemeen Rijksarchief, 1996, 45 pages. [Monasticon et Lexique, Introduction bibliographique à l’histoire des couvents de Belgique, avant 1796, Reprint 1., Bruxelles, Archives Générales du Royaume, 1996, 45 pages.]

Thielmannus Cornelius, Register der principale conventen vande Annuntiaeten, soo in franckrijick als in Nederlant, tot het jaer 1631, uit Seraphische historie van het leven der Heyligen des oordens S. Francisci van Assysien, tot Leven, Ghedruckt by Cornelis Coenesteyn, 1631, reprint Sint-Truiden 1997, instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, instrumenta franciscana n°33. [Registre des principaux couvents des Annonciades, aussi bien en France que dans les Pays-Bas, jusqu’en 1631, dans L’Histoire de l’ordre séraphique et de la vie des saints des ordres de saint François d’Assise, imprimé par Cornelis Coenesteyn, 1631, reprint, Saint-Trond 1997, Institut d’Histoire franciscaine, etc…].

Wyngaards N., “Minderbroeders en Annuntiaten”, Bijdragen Gesch. Prov. Minderbroeders in Nederland, 7, 1955-1956, p. 285-387. [Frères mineurs et Annonciades].

Ouvrages généraux donnant quelques éléments  sur les monastères annonciades du Nord – Picardie :

Bliaux Fabienne, « Les saintes claires d’Amiens au XVIIIe siècle », Revue du Nord, tome 79, n° 319, janvier‑mars 1997, p. 101‑118.

Bliaux Fabienne, Les « Saintes‑Claires » d’Amiens ou 350 ans de dévotion à ste Colette, 1440‑1790, Mémoire de Maîtrise sous la direction de Madame Marie‑Claude Dinet‑Lecomte, faculté d’histoire et de géographie, université de Picardie Jules‑Verne, 1995, 128 p., p. 118 et sv : chapitre 9, Mademoiselle de Louvencourt, du Saint‑Sacrement aux « Petites saintes Claires ».

Bliaux Fabienne, Les Franciscaines picardes du concile de Trente à la Révolution, D.E.A., sous la direction de Monsieur le Professeur Alain Lottin, président de l’Université d’Artois, Université d’Artois, 1995‑1996, 101 p.

Ouvrages généraux donnant quelques éléments sur les monastères annonciades en Région parisienne :

Moracchini P., « Au cœur d’une province franciscaine, Les cordeliers, Clarisses, Sœurs Grises et Annonciades de France Parisienne au XVIIè siècle », Revue Mabillon, Nouvelle série, 12 (t. 73), 2002, p. 205-242.

Thiou Éric, État des sources sur les religieuses annonciades de Paris aux archives départementales de Paris et aux archives nationales, monastère de l’Annonciade, Thiais, sd.

Monographies

Pour les sources manuscrites : nous donnons seulement quelques indications de sources manuscrites. Pour une recherche plus approfondie : archives-thiais@annonciade.org

*** = monastères existants.

Agen

Sources manuscrites : Archives Départementales du. Lot‑et‑Garonne, fonds de Raymond, manuscrit n° 152, F 2 (17e siècle).            

Diverses revues ayant consacré un article sur le monastère d’Agen : Revue de l’Agenais, t. 17, p. 15-50 et 121-139 ; Archives historiques de la Gironde, t. 28, p. 151 ; Revue d’Histoire Franciscaine (=RHF), t. 3, 1926, p. 399, 404, 540 ; tome 4, 1927, p. 357, tome 5, 1928, p. 165 ; tome 8, 1931, p. 69, 72, 74 – France Franciscaine (=FF), tome 4, 1921, p. 308-310, 312, 316, 320, 321 ; tome 5, 1922, p. 153, 154, 167, 169, 421, 422.

Lauzun Philippe, « Les couvents de la ville d’Agen », Revue de l’Agenais, t. 17, 1890, p. 15-50, 121-139.

Lauzun Philippe. Les couvents de la ville d’Agen avant 1789, Tom. 2, Agen, 1893, Ch. 2 : Les Annonciades (p. 29-74).     

Aix-la-Chapelle

Sources manuscrites des monastères allemands : Voir ci-dessus le numéro 336.0.          

Schneider Herbert, ofm, « Les annonciades dans le Saint-Empire germanique », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 238.

Schollen François, « Histoire des Annonciades d’Aix la Chapelle », dans Communication de l’Union pour la connaissance du passé d’Aix la Chapelle, n° 4, Publiée par délégation de H. Schnock, Éd. de la librairie C. Cazin, Aix la Chapelle, 1894.            

***Alajuella (Costa Rica)

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Alajuela (AAA).

German Salas M., “ Orden de la Virgen Maria : La Anunciada”, Vida De Iglesia, n° 150, Octubre-Noviembre-Diciembre 2008, p. 12-14.

Marie du Rédempteur Mère, « l’Annonciade », Les Amis des Monastères, 1989, p. 18-21.

Albi

Sources manuscrites : Archives départementales du Tarn. Concernant Marie‑Jeanne Ferral, annonciade d’Albi : archives Départementales du Tarn, cote L 627 : 15. AN 2 de la République, 16. AN 7 de la République, 17. AN 7 de la République, 18. AN 7 de la République , 19. AN 3 de la République.

 « L’ordinaire d’Albi et les Cordeliers », RHF, tome 3, n° 3, 1926.

 « L’Ordre de l’Annonciade et la bienheureuse Jeanne de France », La Semaine religieuse de l’Archidiocèse d’Albi, n° 7 du 16 février 1918, n° 19 du 11 mai 1918, n° 20 du 18 mai 1918.

 « Notes concernant l’aumônier des Annonciades d’Albi, tué par les révolutionnaires le 9 mai 1793 », Semaine religieuse d’Albi, 1893‑1894.

Curie-Seimbres L., « Souvenirs de Jeanne de France en Albigeois », Revue du Tarn, n°46, 1967

De Lacger  L., « Histoire des Annonciades de Fargues à Albi », ibid., 1928, t. 5, p. 101-167.  Certaines allégations de cette étude historique ont provoqué deux articles qui, comme ces allégations elles-mêmes, n’appartiennent pas à l’histoire et que nous avons, pour ce motif, classé ailleurs (451 et 452).   

De Lacger, L., « À propos d’un article de monseigneur Sagot du Vauroux concernant l’Annonciade », RHF, tome 7, janvier‑juin 1930.

De Lacger, L., « L’église et le couvent des Annonciades à Albi », Revue d’Hist. Franc., 1927, t. I4 p. 341-360.

E.J., « Le Trésor de N.D. de Fargues d’Albi », Revue du département du Tarn, 1881, pages 201 à 204.

Ferras Vincent, osb, Communautés contemplatives en Albigeois anciennes et actuelles, Colloque international, édition du Cercor, 1985.

J. P., « L’Ordre de l’Annonciade à Albi », Semaine Relig. D’Albi, 1918, 16 et 23 févr.

Michon C., « Les d’Amboise et la fondation d’un couvent de l’Annonciade à Albi », in Jeanne et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 145-166.

Portal Ch., archiviste-paléographe. Inventaire sommaire des Archives Départementales antérieures à 1790. Tarn. Tom. 4. Archives ecclésiastiques. Séries G et H. Albi, 1915.  Couvent des Annonciades d’Albi (ancien prieuré séculier de Notre-Dame de Fargues), p. 429b – 465b. (H. 674-H. 794). – Cette analyse est si bien faite qu’elle peut dispenser en bien des cas de la consultation directe des documents.

RHF, tome 3, 1926, p. 158, 399, 400, 402, 403, 141, 540 ; tome 4, 1927, p. 91, 92, 153, 340-360, 648, 649 ; tome 5, 1928, p. 100-167, 405 ; tome 7, 1930, p. 54, 158, 159 ; tome 8, 1931, p. 56-75, 204, 221, 394 – FF, tome 5, 1922, p. 132,  149 ; tome 12, 1929, p. 489-510.

Rouffet Jean, Chronique familiale languedocienne, impr. Vogels, Arques (F), chez l’auteur, 1998, p. 32, 33, 170, 171.

Alost

Sources manuscrites : Voir ci-dessus le numéro 336.1. ; Archives de la Ville d’Alost,  manuscrit 154.

 « Couvents : Alost, annonciades », Franciscana,  n° 1.2, 1977, p. 46 et 47.

 « Lexique des couvents : annonciades d’Alost (1641-1796) » ; « Liasse Annuntiatae alostenses » ; « Photo du monastère et sceau du couvent », Franciscana, n° 26, 1971, page 51-55.

De Potter Frans en Broeckaert Jan, Geschiedenis der Stad Aalst, Gent, 1875, chapitre 2, p. 368 à 371 : Grauwe zuzters, inter Annunciaden. [Histoire de la ville d’Alost, Gand, 1875…. : des Sœurs grises aux Annonciades.]

RHF, tome 4, 1927, 265, 266 ; tome 5, 1928, p. 140, 165.

Van Nuffel Petrus, Historiek der Oude straten, markten, pleinen en gebouwen der stad aalst met sagen & vertellingen, Aalst, 1914, p. 218 à 221 : De Nazarethstraat. [Historique des anciennes rues, marchés, places et bâtiments de la ville d’Alost, avec leur histoire et leur légende, Alost, 1914…. : rue de Nazareth]

Andernach

Sources manuscrites : voir les généralités sur les monastères allemands, ci-dessus. .

 

Gesel Claudia, « Stiftung St. Nikolaus-Stiftshospital in Andernach », 750 Jahre, Görres-Druckerei GmbH, Koblenz, 2000, kapitel 9 : Die Hospitalkapelle des St. Nikolausstifts in Andernach, p. 275-316.

Schneider Herbert, ofm, « Les annonciades dans l’Allemagne du Saint-Empire germanique », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 241.

Wissen Roswitha, « Andernarch, St-Nikolaus-Stiftshospital », Frauenklöster im Rheinland und Westfalen, Herausgegeben von Hiltrud Kier und Marianne Gechter, Schnell Steiner 2011, p. 118-119.

Anvers

Sources manuscrites : voir ci-dessus, généralités sur les monastères belges.

Archives Générales du Royaume, Bruxelles, Comité de la Caisse de Religion : Manuscrit 316, procureur général de Brabant, au sujet de la suppression du couvent des annonciades à Anvers, 1784.

Bibliothèque Royale de Bruxelles : manuscrit II 337, Chronique des annonciades d’Anvers.

 « Les anciens temps, l’église des annonciades », Gazette d’Anvers, 23 septembre 1934.  

Baudouin Franz, « Balthasar I Moretus Gheestelyck vader, en zijn verwanten, begunstigers van de Antwerpse Annuntiaten », De Gulden Passer, jrg  74 (1996), p. 132-155. [Balthasar I Moretus, père spirituel, et sa famille, bienfaiteurs des annonciades d’Anvers]

Carnier M., « Les Couvents des annonciades d’Anvers  et de Bruxelles, enfants de la Contre-Réforme », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004 , p. 223.

De Pooter Herman, « L’église des annonciades », Xuvintet, 25 octobre 1994.

De Wilt A., sj, « Enkele leden van de famille Plantin en de Annuntiaten », [Certains membres de la famille Plantin et l’Annonciade], De Gulden Passer, 38e jaargang, Antwerpen, 1960, p. 140 à 151 :

Prims Fl. Antwerpiensia, Tom. 9., Anvers, 1935, Pag. 366-373 : Geschiedenis der Annonciaden te Antwerpen. [Fondation des annonciades d’Anvers]

RHF, tome 4, 1927, p. 265, 266, 267 ; tome 5, 1928, p. 140, 165.

Slnd, Antwerpen, Klooster der Annuntiaten, Namen der religieusen van het clooster der annuntiaten binnen Antwerpen (p.60 à 66) ; Uyt dit clooster van Antwer pen syn Voordsgekomen de cloosters der annuntiaten van Venlo, Brussel en Dueren (p. 66) ;  Namen der religieusen die tydens de vernietiging van het klooster 1783, nog in Leven Waren (p. 67). [Couvent des annonciades, Noms des religieuses du couvent des annonciades à Anvers (p. 60 à 66) ; De ce couvent d’Anvers sont issus les couvents des annonciades de Venlo, Bruxelles, Düren (p. 66) ; Nom des religieuses qui, au moment de la fermeture du couvent en 1783, étaient encore en vie, p. 67] Le monastère des annonciades de Thiais possède la photocopie des pages 60 à 67.

Vandewiele L.J. Dr, « Hoe de zusters Theresianen van Brugge en de zuzters Annuntiaten van Antwerpen rond 1600 krankzinnigen behandelden, Destelbergen (B), s.d. [Comment les sœurs thérésiennes de Bruges et les sœurs annonciades d’Anvers, vers 1600, traitaient les malades mentaux] » Kring voor de Geschiedenis van De Pharmacie in Benelux [Cercle Benelux d’Histoire de la Pharmacie, Bulletin n° 74, septembre 1988, p. 4sv. Cet article est en ligne.

Bergues

Sources manuscrites : voir ci-dessus, généralités monastères belges. 

Archives des annonciades de Thiais (AAT) : Liste manuscrite des religieuses, Sœurs grises‑Annonciades, de 1593 à 1837.

 « Le monastère des annonciades de Bergues », Bachten de Kupe, n° 66‑67, 1965.

 « Le monastère des annonciades de Bergues », Franciscana 1966, 4, p. 25 – RHF, tome 1, 1924, p. 192.

 « Liste des personnes nommées dans les articles des nos 66‑67, 1965, concernant les annonciades de Bergues », Bachten de Kupe, 1968

Harrau Abbé, Histoire politique et religieuse de Bergues St Winoc, Impr. Barbey Demp, Bergues 1912, p. 254-255.

Béthune

Sources manuscrites : Archives départementales du Pas-de-Calais (Arras) : vêtures et professions du monastère de Béthune , 1743‑1780, 3 E 119, registre conservé au centre Mahaut d’Artois (Dainville) ; relations des Récollets / Annonciades   35 H 4 ; inventaire du monastère de Béthune, août 1790, septembre 1793. Les Chroniques de Flandres et d’Artois donnent quelques éléments sur l’histoire des annonciades de Béthune : manuscrit 4 Z 395/3 : « Remarques sur la ville de Béthune, tirées des anciennes chroniques de Flandres et d’Artois ». – Bibliothèque Municipale, Douai, manuscrit 967, p. 229 : les annonciades de Béthune. – Bibliothèque de l’Arsenal, Ms 2110, sermons de Jean Clérici. La Bibliothèque Municipale dArras en possède un exemplaire.

Beglin E., Histoire de la ville de Béthune, 1873

Cornet Ed. (Chan.) Histoire de Béthune. Béthune, 1892. Deux volumes in-8°, XV-680 et XXIX-516 pp. Plusieurs pages sont consacrés aux annonciades de Béthune.

Derville Alain, (sous la direction de), Histoire de Béthune et de Beuvry,  1985.

Hibon, Épitaphier : église des annonciades de Béthune, manuscrit 90‑111 des Archives départementales, Arras.

Hibon, Épitaphier : église des annonciades de Béthune, manuscrit  90‑111, Archives départementales, Arras – Bibliothèque Municipales, Douai, manuscrit 967, p. 229 : les annonciades de Béthune.

Honoré Patrick, « L’Histoire d’une communauté religieuse, les annonciades de Béthune », L’avenir de l’Artois, 21 février 2002.

Lambert-Ligier Elsa, « La construction de la plus vieille maison de Béthune a commencé il y a 500 ans », La Voix du Nord, 18 septembre 2011, p. 12.

Legillon D. « Sur le site de l’ancienne école de Maintenon, le couvent des annonciades livre une partie de ses secrets »,.Avenir du Pas de Calais, 27 mai 1994.

Lemaitre Katia, « L’Abiette », Le Guetteur de Béthune, Bulletin du Comité Historique et Artistique de la région de Béthune, n° 2, novembre 2002.

RHF, tome 1, 1924, p. 116 ; tome 5, 1928, p. 165 ; tome 7, 1930, p. 71-72 – FF, tome 4, 1921, p. 92.

Bordeaux

 Sources manuscrites

Archives départementales de la Gironde

Hôpital S. André, VII A 1. 

Série G : G.914, f° 11 v° - 12 r° ; G. 1014, f’121 r° - 122 r° ;  G. 1026, f’105 v°.

Série H : H Annonciades, liasses 76 – 91 ; H. Annonciades – Clarisses, registres 989 – 993.

Série J :  3 J. B 1, f28 v°, 116 r°, 120 r° ; 4 J 538, C. 19.

Archives municipales de Bordeaux

Série D : D. 139, f28 r° .

Fonds Léo Drouyn :  Tome 23, p. 107 – 110 ; Tome 28, p. 144 – 147.

Fonds A. Vivie, Dictionnaire..., I (Ms 390), f84.

Annonciades, registre 1001, H 76, H 78

Bibliothèque municipale de Bordeaux

Ms 369 / 2

Ms 738 (V), f°187 :

Ms 764

Ms 828 (V), p. 28, 68.

Collection des Archives Historiques de la Gironde.

Tome XVIII, p. 333 – 335

Tome XXIII, p. 79 – 87

Tome XXVIII, p. 148 – 164

Bibliothèque diocésaine, centre Beaulieu, « à la mémoire de Marie Gimet et de 27 de ses compagnes, 6 juin 1794‑25 juillet 1794, héroïnes bordelaises dont le procès informatif pour la cause de béatification a été introduit à Bordeaux », Doc B1‑30 provenant du grand séminaire de Bordeaux. Les sœurs Couraule, annonciades de Bordeaux, font partie des compagnes de Marie Gimet ; Henri Lelièvre, Une nouvelle page au martyrologe de 1793, d’après un manuscrit inédit, Bordeaux, 1886.

 « Ancien couvent des Annonciades », Revue Archéologique de Bordeaux, tome 82, 1991, p. 15 – 19. Résultat des fouilles archéologiques.

 « La culture entre au couvent », dans Bordeaux 91. Mensuel de la Ville de Bordeaux, n°226, juillet 1991, p. 18.

 « Notre monastère de Bordeaux », Annonciade. Message Marial (Thiais), n° 150, avril 1994, p. 31 – 33.

 « Un lieu ouvert au monde : la DRAC de Bordeaux dans l’ancien couvent de l’Annonciade »,  Sud‑Ouest, 14 février 1995.

 « Visite du couvent des Annonciades de Bordeaux (1575) », Archives Historiques de la Gironde, 1909, t. 44, p. 458 sv.

 « Visites des lieux effectuée par la Société Archéologique de Bordeaux, le 21 mars 1992 et le 7 juin 1995 », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 83, 1992, p. 246 (col. 2), et tome 86, 1995, p. 218 (col. 1).

344.24. Higounet Charles, dir., Histoire de Bordeaux : t. 3, 1965, p. 160 ; t. 4, 1966, p. 230, 235, 256, 394.

344.28. A. L., « L’ancien couvent des Annonciades (rue Paul-Louis Lande) classé monument historique », Sud – Ouest, 24 janvier 1975, avec photogr .

3Balde Jean, « Marie‑Thérèse de Lamourous », Le correspondant, Paris, n° 1658‑25, octobre 1931, n° 1659‑10 nov. 1931,  n° 1661‑10 déc. 1931, n° 1663‑10 janv. 1932.

Baurein Abbé, Recherches sur la ville de Bordeaux... Tome IV (Complément des Variétés Bordeloises), Bordeaux, 1876, p. 196 – 197 ;

Bernadau, Le Viographe bordelais, ou Revue historique des monuments de Bordeaux, Bordeaux, 1845, p. 330-331.

Biron Réginald, osb, « Monseigneur Olivier Laroza », Guide touristique, historique... de la Gironde. Édition refondue du « Guide archéologique... du touriste en Gironde », Bordeaux, 1975, p. 96. Une coquille à corriger, une date à rectifier (au lieu de « 1650 », lire 1630).

Biron Réginald, osb, Guide archéologique illustré du touriste en Gironde..., Bordeaux, 1928, p. 43.

Biron Réginald, osb, Précis de l’histoire religieuse des anciens diocèses de Bordeaux et bazas..., Bordeaux, 1925, p. 26, 47.

Bordeaux [Plaquette éditée par le Syndicat d’initiative], Bordeaux, 1966 ou 1967, p. 32 – 33 (2 photos ; le cloître, et un détail de chapiteau).

Boutruche R., (sous la direction de), Bordeaux de 1453 à 1715, tome 4, Bordeaux, 1966 : p. 230 : les nouvelles communautés : franciscains réformés et religieuses de l’Annonciade.

Brun Abbé Pierre, Les églises de Bordeaux..., Bordeaux, 1953, p. 90, 93.

Bulletin et Mémoires de la Société Archéologique de Bordeaux, tome 68, 1976, p. 249 : 50 sœurs à la date du 8 juillet 1718, d’après le mémoire de Salmon sur la ville de Bordeaux.

Capdeville Franck, « Miséricorde : bientôt un ensemble culturel... », Sud – Ouest du 25 nov. 1987, avec photogr.

Chabe Alexandre Alfred, La Faculté de Médecine de Bordeaux aux XVe et XVIe siècles, Bordeaux, 1952, p. 18 et pl. IV : attestation des médecins concernant une sœur atteinte de la rage, et les autres sœurs, qui doivent aller « se baigner dans la mer salée », 19 mai 1561.

Collectif, La direction régionale des Affaires culturelles au couvent de l’Annonciade, Bordeaux, D.R.A.C., février 1995, 28 pages.

Collectif, Sainte-Eulalie. Une adolescente martyre. Un faubourg Bordelais : Paroisse Sainte-Eulalie, Bordeaux, 2004

Coudroy de Lille P., Le monastère des annonciades de Bordeaux, (Gironde), Mise en page et maquette J . Destombes et M. Caralp, Bordeaux, 2000, 58 p. – cf également : Arch. Fr. Hist. 2001, 1-2, p. 257.

Coudroy de Lille Pierre, « Les blasons du couvent des Annonciades de Bordeaux », Revue Archéologique de Bordeaux, tome 82, 1991, p. 197 – 201. Huit blasons, décorant l’intérieur et l’extérieur de la chapelle.

Darricau Raymond, « Un épisode de la Révolution à Bordeaux : Marie Gimet et les martyrs bordelais de 1794 », Révolutions en Aquitaine..., Talence, 1990, p. 381 – 395 : évocation des deux sœurs Couraule, Annonciades, p. 390 – 391. Raymond Darricau est aussi l’auteur de l’article « Gimet, Maria e 28 martiri, servi di Dio », dans Bibliotheca Sanctorum, Citta’ Nuova Editrice, Roma, 1987, col. 560-563. Les sœurs Couraule font partie de ces 28 martyrs.

De Sarrau A. (comte). Notre-Dame de l’Annonciade ou de Bon­ne-Nouvelle, en l’église Ste-Eulalie de Bordeaux, Bordeaux, 1931, In 16°, 34 pp. avec planche hors-texte représentant la statue dont s’occupe la notice et qui provient du couvent des Annonciades de Bordeaux. Voir entre autres : p. 7-8, 19-20.

Dedieu Frère Hugues, ofm, La Famille franciscaine à Bordeaux et en Gironde depuis St François jusqu’à nos jours, Toulouse, 1981.

Dedieu Hugues, ofm, L’ordre de Sainte-Claire à Bordeaux avant la révolution (1239-1580), Archivum Franciscanum Historicum, collegio S. Bonaventura, Rome, 1996, chapitre 6, p. 85 à 114 : L’union aux annonciades

Desgraves Louis, Évocation du vieux Bordeaux, Paris, 1960, p. 281-282 : couvent de l’Annonciade puis maison de la Miséricorde.

Direction Régionales des Affaires Culturelle de Bordeaux (DRAC), Journées du patrimoine 16‑17 septembre 1995, Couvent des annonciades : 1. Historique 2. Visite ; 3. les fouilles du couvent des annonciades, mai‑juin 1991 4. Chronologie sommaire ; 5. La restauration de la chapelle et du cloître de l’ancien couvent de l’annonciade ; 6. Plans.            

Duprat E. (Chan.), « L’Annonciade de N.-D. des Sept-Douleurs », L’Aquitaine (= Semaine Religieuse de Bordeaux), 1921, 16 sept.

Ferrus Maurice, Sainte-Eulalie de Bordeaux..., Bordeaux, 1937, p. 95 – 96 : la statue de Notre-dame de l’Annonciade, conservée dans cette église depuis la Révolution.

Gaidon-Bunuel Marie-Agnès, « Chronique d’archéologie bordelaise, année 1989 », Revue Archéologique de Bordeaux, tome 80, 1989, p. 5 – 6. Utilisation des bâtiments.

Gaufreteau Jean de, Chronique Bordeloise..., I, Bordeaux, 1877, p. 47, 100.

Gaullieur Ernest, Histoire de la Réformation à Bordeaux et dans le ressort du Parlement de Guyenne... Tome 1, Paris – New-York – Bordeaux, 1884, p. 50 – 51, 268 – 270.

Gonzaga François, ofm, De origine Seraphicae Religionis eiusque progressibus..., Rome, 1587, p. 733.

Guillemain Bernard, dir., Le diocèse de Bordeaux..., Paris, 1974, p. 98 – 99,126, 135, 142 – 143, 172 –173, 196.

Imbert Thérèse, « Liste des immeubles classés parmi les monuments historiques au cours de l’année 1974 », Les Monuments historiques de la France, n°2, 1975, p. 92.

Jullian Camille, Histoire de Bordeaux..., Bordeaux, 1895, p. 393, 404, 434, 452.

Le Vacher De Boisville D., La Famille de la vénérable Jehanne de Lestonnac, A. Bellier et Cie, Bordeaux, 1891.

Lecler Chan. A., « Étude sur les mises au tombeau », Bulletin de la Société Archéologique et Historique du Limousin (Limoges), tome 35, 1888 : mention, p. 525, de la Mise at tombeau de la chapelle de l’Annonciade, comparée à celle de Biron.

Maffre M.-H.– Laroche C., Le Couvent de l’Annonciade à Bordeaux, Itinéraires du patrimoine, DRAC n° 281, Bordeaux, 2003.

Marie-Thérèse de Lamourous, L. Delbrel et Cie, Bordeaux, 1912.

Mouligne Dominique, « L’ancien couvent et son cloître menacés », Aquitaine, n°21, nov. 1974, p. 47 – 48, avec photogr.

Nicolai A. Essai statistique sur le clergé et les communautés religieuses ... à Bordeaux au XVIIIe siècle (1700-1800), Paris, 1909, In-8°, p. 39-40, 134 pp.

Peyrous Bernard, « La Réforme catholique dans le diocèse de Bordeaux – 1600.1719 », Recherches et travaux d’histoire sur le sud-ouest de la France, VII, Bordeaux 1995, p. 33-35, 334-335, 422-423, 505, 839, 885, 894-899, 945, 994, 1052.

Processionnal de Bordeaux, à l’usage des religieuses de l’Annonciades, 1768. Conservé à la Bibliothèque municipale de Toulouse (num. mus. 144).

Ravenez L. – W., Histoire du Cardinal François de Sourdis... Archevêque de Bordeaux..., Bordeaux – Paris, 1867, p. 80 – 81, 261 – 262, 417 – 422, 535.

Revue Historique de Bordeaux, tome 25, 1976, p. 32 – 34 (avec photogr.) : notice de Paul Roudié sur la Vierge à l’Enfant jadis vénérée à l’Annonciade, et conservée en l’église Sainte-Eulalie. Reprend et complète le travail du comte de Sarrau.

Revue Historique de Bordeaux…, tome 29, 1936, p. 102 : présentation à la Société des Bibliophiles de Guyenne, le 18 mars 1936, d’un Processionnal à l’usage des Dames religieuses de l’Annonciade de Bordeaux, manuscrit de plain-chant, décoré au pinceau par « F. F. Guyonnet, Minorita » (1740).

RHF, tome 3 1926, 1926, p. 403 ; tome 4, 1927, p. 357 ; tome 5, 1928, p. 131-132, 139, 140 ; 165 ; tome 6, 1929, p. 451 ; tome 7, 1930, p. 69, 72. – FF, tome 1, 1912, p. 176, 177 ; tome 3, 1914 à 1920, p. 274 ; tome 4, 1921, p. 90, 92, 94-97, 305-308, 320, 321, 323, 328, 345, 348s, 355s ; tome 5, 1922, p. 154, 167, 169. 

Ribadieu H., Monastère de Bordeaux. Un procès en Guyenne, Bibliothèque municipale de Bordeaux, H 12.348.

Roudié Paul, « Les mises au tombeau de Bordeaux », Revue Historique de Bordeaux..., nouvelle série, tome 2, 1953, p. 307 – 324 (voir p. 316-318).

Roudié Paul, Bordeaux Baroque, Société Archéologique de Bordeaux, 2003.

Roudié Paul, L’activité artistique à Bordeaux, en Bordelais et en Bazadais de 1453 à 1530, 2 volumes, Bordeaux, 1975. Sur l’Annonciade, plusieurs études et nombreuses mentions : 1, p.9, 13, 16, 46, 51, 56, 69, 70, 95 – 97, 134 – 135, 144, 159, 163 – 164, 174, 188 note 32, 196, 199, 200 – 202, 211, 226, 227, 231 note 42, 330, 354 note 113, 393 – 395 ; II, fig. 24, 85 et 217 (p. 41 – 42, 105).

Sites et Monuments, n° 103, 4e trimestre 1983, p. 91 ; n° 104, 1er trimestre 1984, p. 71 (col. 1) ; ,° 114, 3e trimestre 1986, p. 53 (col ; 2) ; n° 115, 4e trimestre 1986, p. 75 (col . 2) ;: n°  119, 4e trimestre 1987, p. 72 – 73.

Spenner E.F., marianiste, Les martyrs de Bordeaux en 1794, Féret et Fils Éditeur, 1932. Le martyre et le jugement des sœurs Courole y figurent : p. 165sv et 242sv. Spenner publie également le procès-verbal de la visite du monastère par les officiers municipaux, les 2-3 septembre 1790, p. 243-247. L’ouvrage se trouve au centre Beaulieu des archives diocésaines, aux archives franciscaines de Toulouse.

Tillier J.C., « Monastère des Annonciades de Bordeaux. Acquéreurs divers depuis la révolution », Journal de Bordeaux, 1975.

Boulogne

Sources manuscrites : Le monastère de Boulogne-sur-Mer s’est transporté à Saint-Margaret’s Bay, près Douvres (Angleterre) en 1904. En 1976, la communauté du monastère de Saint-Margaret’s Bay s’est réunie à celle du monastère de Thiais (Val de Marne). Les divers fonds des archives du monastère de Boulogne-sur-Mer sont : les archives du monastère de Thiais, les archives départementales du Pas-de-Calais, les Archives Nationales, Archives diocésaines d’Arras, Archives Municipales de Boulogne-sur-Mer, Bibliothèque Municipale de Boulogne-sur-Mer.

 « Ancien couvent des annonciades de Boulogne. Bibliothèque municipale », Boulogne Informations, n° 26, juin 1976 et n° 27, 1976

 « Couvents, annonciades du T.O. de Saint‑François », Revue de Boulogne‑sur‑Mer, mars 1966, p. 705.

 « Le couvent des annonciades », Dossier de l’histoire boulonnaise, septembre‑octobre 1980, n° 23.

 « Le souvenir de l’hôpital Saint-Louis à Boulogne-sur-Mer, Les pèlerinages de Notre-Dame de Boulogne, Les prisons boulonnaises disparues », Le Viel Homme, Semaine dans le Boulonnais, 14 octobre 1999, 23 août 2001, 30 août 2001.

 « Les Annonciades de Boulogne-sur-Mer », La Voix de Saint-Nicolas de Boulogne, 1899, août, sept., oct.

Arnaud Mère Marie‑Angélique, Lettres, A Utrecht, aux depens de la Compagnie, 1742 : Tome premier, Lettres XIII à CCCLX. Plusieurs lettres sont adressées aux annonciades de Boulogne sur Mer ou à leur aumônier. Tome second, lettres CCCLXXXIX à DCXLI, plusieurs lettres adressées aux annonciades de Boulogne sur Mer. Tome troisième (1744) : lettres DCCCXCII à MVII, plusieurs lettres adressées aux annonciades de Boulogne-sur-Mer.

Bertrand J.-B., Précis de l’histoire de la ville de Boulogne-sur-Mer et de ses environs, Tous les Libraires, Boulogne-sur-Mer, 1829, tome II, p. 104-105.

Bulletin de la société académique de Boulogne, t 10, p. 170.

Caffier M.A., Le Peuple des couvents. Boulogne-sur-Mer XVIIe-XVIIIe siècles, Mémoire de la Société Académique du Boulonnais, t. 14, 1993.

Cardevacque Adolphe de, « Giraud-Sannier », Dictionnaire topographique du Pas-de-Calais, Arras, 1879, p. 472.

Chatelle A. / Le Bon M., Boulogne et sa marine pendant la guerre 1914-1918, impr. Réunies, Boulogne, 1922 : note concernant les bâtiments de l’ancien monastère des annonciades.

Chatelle Albert, La Ville impériale : Boulogne et Notre-Dame, Maison de la Bonne Presse, Paris, 1965, p. 259 à 261 :  l’étrange destinée du couvent des annonciades.

Cocart, Abbé, « Le monastère des annonciades de Boulogne », L’Hôpital de Boulogne, Soc. Typographique et lithographique, Boulogne, 1925.

D’Hauttefeuille A. – Bénard L., Histoire de Boulogne-sur-Mer, vol. 1 et 2, Tous les Libraires, Boulogne-sur-Mer, 1860.

Dictionnaire historique et archéologique du département du Pas-de-Calais, tome 1, 1880, p. 286-288.

Duval Gabriel, (Père Césaire, ofm), Des Sœurs Grises aux sœurs Annonciades à Boulogne-sur-Mer, Association Départementales des Archives, Boulogne, 1990.

Duval Gabriel, (Père Césaire, ofm), Les Franciscains, le foyer du marin, l’apostolat maritime à Boulogne, 1931-1980, Chez l’Auteur, 1992.

Duval Gabriel, (Père Césaire, ofm), Les Franciscains. Boulogne-sur-Mer de 1443 à la Révolution, Ed. de la Côte d’Opale, Boulogne, 1988.

Duval Gabriel, (Père Césaire, ofm), Nos ancêtres en Boulonnais, Laballery (Clamecy, France), 2004.

Duval Gabriel, (Père Césaire, ofm), Nos ancêtres. Étude généalogique. « Le Flobard », Le Portel (F), 1965.

Duval Gabriel, Le Portel, éphémérides, de son origine à 1943, Éditions Punch, avril 2000. Quelques pages sont réservées aux annonciades de Boulogne-sur-Mer.

Épitaphier du Pas-de-Calais arrondissement de Boulogne : ancien couvent des annonciades. L’ouvrage peut être consulté à la Bibliothèque Municipale de Boulogne-sur-Mer.

Gauthier J. B, « Relation de la captivité de la Mère des Forges »,  S. l., 1741,  Cf. Dict. Hist. Géogr. Eccl., t. I, col. 408.     

Giraud-Sannier (1721-1804), architecte. Visite du Palais impérial de Boulogne, Éd. Punch, sd, p. 9 : l’Annonciade de Boulogne.

Gorque-Rosny, L.-E. de la, Recherches généalogiques de la région de Boulogne‑sur‑Mer, slnd, pages 1299, 1448.1449, 1562.1563 : concernant les annonciades de Boulogne.

Gros A., Mémoire sur la prétention élevée par la ville de Boulogne de se considérer comme propriétaire de l’ancienne église de Saint-Joseph et d’en disposer à son gré, Boulogne, 1873.

Joncquel, abbé, Voix de Saint-Nicolas, août, Septembre, octobre, novembre, décembre 1899 et janvier, février, mars, avril 1900 : Annonciades de Boulogne.

L’Année boulonnaise, l’Annonciade de Boulogne : 15 janvier 1725, p. 26.27 – 28 janvier 1689, p. 44.45 – 29 janvier 1644, p. 46 – 4 mars 1793, p. 112.113 – 6 avril 1729, p. 166.167 – l mai 1800, p. 209.216 – 13 mai 1711, p. 231.232 – 23 mai 1795, p. 245.250 – 28 juillet 1693, p. 394.398 – 23 août 1718, p. 462.463 – 2 septembre 1628, p. 475.48 –11 octobre 1794, p. 541.546 – 2 décembre 1673, p. 660.661 – 16 décembre 1790, p. 682.695 et passim.

Lejeune F., « L’ancien hôpital de Sainte-Catherine, Place du Palais de Justice », Messager de N.-D. de Boulogne, 1936, févr. Voir encore Othon [de Pavie (Ransan)], Le bienh. Gabriel-M. ..., p. 301-307 (n° 222). 

Leroi A., Histoire de Notre-Dame de Boulogne, Chez Le Roy-Mabille, 1839.

Les statuts ou constitutions du monastère des annonciades de Boulogne, de l’ordre des Dix Vertus de la sainte Vierge, À Paris, Imprimerie de Louis Sevestre, 1693.

Les statuts ou constitutions du monastère des annonciades de Boulogne, de l’ordre des Dix Vertus de la sainte Vierge, Impr. De Le Roy-Mabille, Boulogne, 1842.

Mahieu L., Jansénisme et anti-jansénisme dans les diocèses de Boulogne sur Mer et de Tournai, Lille 1948 : Épiscopat de M. Henriau, 1726-1738.

Mermet Th., Galerie ecclésiastique et religieuse» de la paroisse Saint-Nicolas de Boulogne, 1745‑1929, Chez l’Auteur, 1930, p. 99 à 109 : les Dames annonciades.

Messagers de l’Archiconfrérie de N.-D. de la Mer, 2 juillet 1910 – Avril 1911 -  Février 1912 :  l’Annonciade de Boulogne.

Paris A., Histoire de Joseph Le Bon, Impr. Société du Pas-de-Calais, Arras, 1879.

Philippe Moulis, « Un proche de saint Vincent de Paul : François Perrochel, évêque de Boulogne-sur-Mer (1643-1675) d’après un manuscrit du début du XVIIIe siècle », Archives de la Congrégation de la Mission, Paris, novembre 2009, 17 pages.

Philippe Moulis, « La Carrière de Louis Macquet ( ? – 5 janvier 1671). Un proche de Port Royal, La Bibliothèque électronique de Port-Royal, 2009, 28 p.

Philippe Moulis, Trois études sur le jansénisme dans le diocèse de Boulogne-sur-Mer au 17e siècle, La Bibliothèque électronique de Port-Royal, quatrième série, n° 11, 2009, 86 p.

Playoust-Chaussis Arlette, La vie religieuse dans le diocèse de Boulogne au xviiie siè­cle, 1725‑1790, Arras 1976, pages 80 (244), 81 (245) : les annonciades de Boulogne-sur-Mer.

RHF, tome 3, 1926, p. 403 ; tome 5, 1928, p. 140, 164, 165 ; tome 7, 1930, p. 162 ; tome 8, 1931, p. 73, 214 – FF, tome 4, 1921, p. 92. 

Vincent de Paul, St, Correspondance, entretiens, documents , Ed. publiée et annotée par Pierre Coste, Ed., Lecoffre.- J. Gabalda, tome 13, Paris, 1924, p. 93 et sv : interrogatoire de l’abbé de St Cyran (les annonciades de Boulogne et St-Cyran).

Bourges

Sources manuscrites : Archives départementales du Cher, fonds Annonciade, série 42 H, série E – Bibliothèque Municipale de Bourges. Archives Diocésaines.

 « Histoire du Christ du monastère de l’Annonciade de Bourges », Association fraternelle des anciens élèves des petits séminaires de Bourges, janvier 1936. 

 « L’Annonciade et le protestantisme », Année Franciscaine, 1868, t. 6, p. 229-235.  Raconte le sac du couvent de Bourges par les protestants en 1562. Cet épisode semble avoir été raconté pour la première fois, plus au long, par sœur Françoise Guyard [cf. Jean-Fr. Bonnefoy, La Chronique ..., p. 4-5 : Tirlemont B2, p. 20 et 38, note 1 (41)]. Paulin du Gast, O.F.M., La vie admirable ... (15) l’a publié intégralement, ainsi que Th. Moulinet, Vie de la B. Jeanne ..., p. 201-220 (28).

 « Le 16 avril, à la chapelle Sainte-Jeanne de France, à Bourges », Pax-Caritas, n° 31, juillet 1964.

 « Le retour du gisant de sainte Jeanne », Vie catholique du Berry, n° 2, n° 9, n° 10, 1980 – Le Courrier français, mai 1980 – Le Berry, mai 1980 – La Nouvelle République, 19 mai 1980.

 « Remise de la chapelle de l’Annonciade au vicariat des armées, 12 mai 1961 », Semaine religieuse de Paris, 15 juillet 1961 – Vie catholique du Berry, mai 1961 – La Nouvelle République, 13-14 mai 1961.

Billacois François,  « Un indicateur du commerce intérieur au début du XVIIe siècle : le péage de Myennes, 1614­-1617 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 41‑ 1. janvier‑mars 1994. Ce péage était une possession jusqu’à la révolution des annonciades de Bourges.

Collas Alain, « Les Chambellan et leurs alliances : notices prosopographiques 1300-1598. Une famille notable de Bourges », Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry (CAHB), n° 163, 3e trimestre 2005, p. 22-24 : notices de religieuses annonciades.

Duhot de Kerser, Histoire et statistique monumentale du Cher, Bourges, 1881.  Fasc. 6 : Le couvent des Annonciades.

Gauchery Paul et Robert, « La demeure des ducs de Berry au petit Palais de Bourges et le monastère de l’Annonciade », Mém. De la Soc. Hist. Du Cher, 1922, série 4, t. 33, p. 168 sv.

Gauchery Y.-P., L’Annonciade de Bourges, Journées du Patrimoine, Bourges, septembre 1998, plaquette.

Gauchery Y.-P., Le couvent de l’Annonciade de Bourges, Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, n° 1 (1964), p. 13-17.

Girard André, Sainte Jeanne de France et la chapelle de l’Annonciade de Bourges, Bourges, 1981.

Gonzaga, Fr., O.F.M. De origine Seraphicae Religionis Franciscanae ... Romae, 1587.  Pars III, p. 695-696 : De monasterio 10 beneplacitorum seu virtutum B. Mariae Biturigensis.

Gordon René, Les Écossais en Berry. Paroisse Saint-Outrillet de Bourges, Bourges, 1919,  p. 20 à 75 : passages où il est fait allusion aux annonciades de Bourges.

Les Bénédictines de Saint-Laurent de Bourges, chez les Bénédictines du Saint-Sacrement, Bourges, 1891.

Les Filles de Louis XI, Exposition. Chapelle Sainte-Jeanne de France, Bourges, 10 juillet – 30 août 1995.

Marioton Simone, « Le monastère des annonciades de Bourges. Les bâtiments de l’origine à aujourd’hui », Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry,. N° 157/158, 1er et 2e trimestre 2004, p. 39-62.

Marioton Simone, Monastères et Moniales à Bourges, la difficile étapes de 1792, Université Populaire du Berry, 1993, p. 49sv.

Moracchini P. , « À Bourges, la chapelle sainte Jeanne de France », Messager de St Antoine, n° 1163, mai 2000, p. 20-21.

Moreau Silas, « Annonciades de Bourges fondées en 1503 par Ste Jeanne de Valois », Bourges 1892, Manuscrit, Archives Diocésaines.

RHF, tome 1, 1924, p. 194 ; tome 2, 1925, p. 449-452 ; tome 3, 1926, p. 399 ; tome 4, 1927, p. 89-92, 153, 648 ; tome 5, 1928, p. 100, 111-114, 118, 120, 123-125, 131, 132, 165, 404-407 ; tome 6, 1929, p. 326 ; tome 7, 1930, p. 61-65, 69, 70, 72, 209, 213, 218-221, 392-397 – FF, tome 4, 1921, p. 90-92, 172-182 ; tome 9, 10, 11, passim., 1926, 1927, 1928.

Sur les pas de Jeanne de France. Retour des annonciades à Bourges, Bourges, février 1989.

***Brucourt

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Brucourt. 

Marie de la Nativité, Mère, Annonciades en Normandie, hier et aujourd’hui,  dans Annonciade, hier et aujourd’hui, Brucourt, 2003, p. 99.

Bruges (alias Brugge)

Sources manuscrites : Archives franciscaines, St-Trond, en particulier les manuscrits MF 16 et MF 58. Bibliothèque royale de Belgique, cabinet des manuscrits, fonds général, inv. N° 15862-15863, cat. N° 5043, format C : possède un manuscrit « La fondation du cloître des annonciades de la ville de Bruges l’an 1517 et l’histoire de Marguerite d’Autriche qui le fonda ». Ce manuscrit n° 15862-15863 a été transcrit et imprimé par : Monastère de l’Annonciade, Peyruis (F), 2007. Archives générales du Royaume, Bruxelles, archives du comité de la caisse de religion CCR), carton 347. Bibliothèque royale de Bruxelles manuscrit n° 4502 (F2-18). Voir également le n° 336.1

De Boom Ghislaine, Marguerite d’Autriche-Savoie, Librairie E. Droz (Paris VI) et Librairie Falk Fils (Bruxelles), 1935, pages 112 à 115 et 232 à 235 : passages relatifs aux annonciades de Bruges.

De Schrevel A. C., « Marguerite d’Autriche et le couvent des Annonciades », Annales de la Société d’Émulation (Bruges), 1924, t. LXVII, p. 108-124.

Duclos A., Bruges, histoire et souvenirs, 1910, pages 542.543 :  l’Annonciade de Bruges.

E.V, « Fondation par Marguerite d’Autriche du couvent de l’Ordre des Annonciades, à Bruges », La Flandre, Revue des monuments d’histoire et d’antiquités, directeur Émile Vanden Bussche, année 1880, Impr. Bruges, p. 114 à 118.

Jacquemin Juliette, Une princesse de jadis, Marguerite d’Autriche Librairie de France, Paris, 1930, pages 96 à 98 : Les annonciades de Bruges.

JLM., Tentoonstellingscatalogus van Sint-Jansgasthuis tot Riethove, zeven eeuwen sociale voorzieningen in Oudenburg, Een uitgave van het O.C.M.W. Oudenburg in samenwerking met het stadsbestuur, ter gelegenheid van de twintigste verjaardag van het rusthuis Riethove, 1966-1986, p. 59, n°11 : Handschrift van het Brugge Annunciatenklooster. [Catalogue de l’exposition de l’hôpital Saint-Jean de Riethove. Sept siècles de prévoyance sociale à Oudenburg. Une édition de la O.C.M.W., à Oudenburg, en collaboration avec la municipalité à l’occasion du 20e anniversaire de la maison de repos de Riethove, 1966-1986, p. 59, n° 11 : manuscrit du couvent des annonciades de Bruges.]

Lemaître Henri, « Marguerite d’Autriche et l’Annonciade », Revue d’Hist. Franc., t. VII, 1930, n° 12, janvier-juin 1930, p. 48-55.

Mullie R., Monuments de Bruges, B.O.W., Woluwe-St-Lambert, 1960, 1ère  partie : Églises et chapelles, n° 9, Couvent des annonciades – 2ème  partie : Les grands monuments funéraires, n°1., Couvent des annonciades. Jeanne de Touteville ; n°2, Couvent des annonciades. Marguerite d’Autriche.

RHF, tome 4, 1927, p. 265, 266, 267 ; tome 5, 1928, p. 165 ; tome 7, 1930, p. 52, 53 ; tome 8, 1931, p. 71, 72, 209, 214, 408-409 – Franciscana, 32, 1977, p. 125.

Van de Bussche Émile, « Fondation par Marguerite d’Autriche du cou­vent de l’Ordre des Annonciades à Bruges », Flandre, 1880, t. XI, p. 113-115.

Van Renynghe de Voxvrie Ch., (sous la direction de), Tablettes des Flandres, tome 3, Bruges, 1950, p. 306 à 350 : l’Épitaphier de Bruges. Couvent des annonciades.

Bruxelles       

Sources manuscrites : Bibliothèque royale de Belgique (Bruxelles) : manuscrits 14816, 1481, manuscrits II 332, n° 1., n° 2, n° 3, manuscrit II 337 – Archives générales du Royaume (Bruxelles) : manuscrits  12 233, 12 242, 12243 et Archives du Comité de la Caisse de Religion : dossier 363 – Archives des annonciades de Westmalle (B) – Archives franciscaines de St-Trond (B). Voir également ci-dessus, généralités monastères Belges.

Carnier M., « Les Couvents des annonciades d’Anvers  et de Bruxelles, enfants de la Contre-Réforme », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004 , p. 223.

RHF, tome 4, 1927, p. 267, 268 ; tome 5, 1928, p. 165 ; tome 7, 1930, p. 210.

Van Wÿnendaele Jacques, Promenades dans les couvents et abbayes de Bruxelles, édition Racine, Bruxelles, 2007, p. 30-33.

Bruyères

Pour l’histoire de ce monastère : voir Catherine de Bar, « Biographies de religieuses annonciades », mise à jour à venir. Voir aussi ci-dessous : monastère de Vaucouleurs. 

Chanteloup-St-Eutrope

Sources manuscrites : Archives Départementales de l’Essonne ; archives départementales de Seine Maritime, série H, fonds des cordeliers de Rouen ; AN D XIX 7, N° 99, 100.   Voir ci-dessus généralités monastères Île de France.

 « Le colombier de St- Eutrope, dernier vestige du monastère des annonciades », .Art et histoire du pays de Châtres, bulletin de liaison n° 15, 1990, p. 23. 

Boussoulade J., Moniales et hospitalières dans la tourmente révolutionnaire, Le Touzey, Paris 1962,  p. 19 :  les Annonciades de Saint-Eutrope,

Lebeuf abbé, Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris, t, IV, Paris, 1883, p. 151 à 155 : Saint-Eutrope.

O’Callaghan John Cornelius, History of the Irish Brigades in the service of France from the revolution in Great Britain and Ireland under James II to the revolution in France under Louis XVI, 1885 : l’annonciade de Saint-Eutrope.

Pluquet M. – Lalucq A., Les Dames de Saint‑Eutrope, Histoire du Monastère de l’Annonciade de Saint‑Germain‑lès‑Arpajon, Publication chez l’auteur, [A. Lalucq], Bouray-sur-Juine, 2001.

Pluquet M. et Lalucq A., « Saint‑Eutrope‑lès‑Chanteloup, monastère et hôpital de fondation royale, 1297‑1792 », Paris et Ile‑de‑France, mémoires, publiés par la Fédération des Sociétés historiques et archéologiques de Paris‑Ile‑de‑France, Tome 48, 1997.

RHF, tome 5, 1928, p. 140, 165 ; FF, tome 4, 1921, p. 195, 355.

Clermont-en-Argonne

Sources manuscrites : Archives Départementales de la Meuse, manuscrit 36 H 2.

RHF, tome 7, 1930, p. 380.

Coesfeld

Sources manuscrites : voir ci-dessus, généralités monastères allemands. 

Garlet Günter, Die Klosterfrau und ihre Zeit. Die lebensgeschichte der Maria Clementine Martin, Gründerin des Hauses Klosterfrau, Herausgegeben vom Hause Klosterfrau, sd, Köln, 33 p. Traduction française, Annonciade, Alajuala (Costa Rica), 2011.

Schlager P., ofm, « Zur Geschichte der Westfälischen Annuntiaten-Klöster », Zeitschrift für Vaterländische Geschichte und Altertumskunde, Münster, 1906, t. 64, p. 111-130.

Schneider Herbert, ofm, « Les annonciades dans le Saint-Empire germanique », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 241.

Douai

Sources manuscrites : Archives départementales du Nord, manuscrit 143 H 6 ; Archives franciscaines de St-Trond (B).  Voir également ci-dessus, généralités monastères du Nord.

 « Religieuses annonciades », dans Souvenirs à l’usage des habitants de Douai, chez Deregnancourt, 1822.

Dechristé L. Douai pendant la révolution, Douai, 1880. Voir le passage concernant les annonciades.

Duthillaeul B.R, Histoire ecclésiastique et monastique de Douai, Douai, 1864.          

Goyens Jérôme, ofm, « Des couvents de l’un et l’autre sexe qui composent actuellement la province de Saint-André », FF., 1921, t. 4, p. 125-147 et 376-398. Sur le couvent de Douai, p. 133, 143, 144, 391-392. 

Lestoquoy J., La vie religieuse en France du VIIe au XXe siècle, Albin Michel, 1964, p. 198 et 199.

Düren

360.4. Sources manuscrites : Archives municipales de la ville de Düren. Voir égalementci-dessus généralités monastères allemands.

Heinrichs Wilhem, Orden und ihre Nierderlassungen im alten Düren, Schloemer / Partner GmbH, Düren 2003, p. 88-99 : Der Orden der Annuntiaten.

RHF, tome 5, 1928, p. 141, 165.

Schneider H., « Les annonciades dans l’Allemagne du Saint-Empire » dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004 p. 235. 

Fécamp

Sources manuscrites : Archives Départementales Seine-Maritime (Rouen) , série G, 827 à 840 – G 5516, G 5542 ; série H manuscrit 5 7 H, 7 6 H … - Bibliothèque Municipale : registre concernant les annonciades de Fécamp.

 « Annonciades en Normandie avant la Révolution », Message Marial, janvier 1990, n° 133, p. 12-14.

Banse Daniel, Vieux Fécamp. Les Annonciades, Fécamp, Imprimerie Banse frères, 1913/1918, 42 pages.

Bellamy Dom, osb, « La Vie religieuse à Fécamp sous la Révolution », Recueil de l’Association des Amis du Vieux Havre, 1990

Bellamy Dom, osb, Bénédictines et Annonciades à Fécamp sous la Révolution, Association des Amis des Musées Municipaux, Fécamp, 1989.

Blain, chanoine, Vie du vénérable serviteur de Dieu J.-B. de la Salle, instituteur des frères des écoles chrétiennes, 1733.

Decultot Gilbert, Fécamp, L. Durant et Fils, Fécamp, 1979.

Description géographique et historique de la Haute Normandie, t. 1., 1749.

Lecroq Dom Gaston, Les annonciades de Fécamp, Durand et Fils, Fécamp, 1947.

Gaillac

Puget  J., La bienheureuse Jeanne de Valois, Semaine Relig. D’Albi, 1918, 2 mars.

Gand

Sources manuscrites : Archives franciscaines de St-Trond (B), manuscrit MF 58, MF 16 ; Bibliothèque universitaire de Gand, manuscrit  G. 841 ; Dépôt des archives de l’État (Gand) ;  Bibliothèque des Franciscains d’Anvers ; Archives des annonciades de Westmalle (B) ; Archives générales du Royaume (Bruxelles) : archives du comité de la caisse de religion, 1783.1787 – A.R.A. Liasse 387 ; Fonds de l’Évêché,  n° B. 2998 et B 2999, page 566. Voir également ci-dessus généralités monastères belges. 

 « Annonciade de Gand », Algemeen Rijksarchiaf, [Archives générales du Royaume, Bruxelles …. ], Brussel, 1988 : inventaire 43, 17-18e siècles.

Diericx Charles Louis, Mémoires de la ville de Gand, tome 2, Gand, 1815 : Comment le Père Marchant amena les annonciades à Gand, etc...

Franciscana 1966, n° 4 page 43 : Sebrechts Maurice donne des renseignements au sujet de la famille Fardé-Cordonnier dont un membre, Marie Fardé, était une annonciade à Gand. Cette page de Franciscana reprend un article de L’intermédiaire, 1965, n°118 page 213.

RHF, tome 4, 1927, p. 266, 268 ; tome 5, 1928, p. 140, 165.

Semaine religieuse du diocèse de Digne, 9 septembre 1883, n° 170, reproduisant une lettre écrite à Voltaire par une annonciade de Gand, la sœur des Anges, publiée en 1782, dans la revue Bien public, de Gand, d’après la revue littéraire La Jeune France.

Geel

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (B).

Othon [de Pavie (Ransan)], Le bienh. Gabriel-Maria ..., p. 315-316.

Van Troy B., Sint-Maria-Instituut, 1936-1986, Sint-Maria-Instituut, Geel,1987.

Gisors

Sources manuscrites : Archives de Paris, cote, 1 AZ 66 p. 71 ; Archives départementales de l’Eure,  F 2208,  H 1440, H 1442 ; Archives départementales de Seine‑Maritime, série G, 827 à 840 inclus, G 5516, G 5530, G 828, G 5516 …

 « Annonciades en Normandie », dans Annonciade hier et aujourd’hui, Brucourt (F), 2003.

Besse Jean-Paul, Gisors dans l’histoire, Éd. L’Âge d’homme, 1998 p. 150‑155 : les annonciades.

Journal de Rouen, 18 décembre 1940 : Annonciades de Gisors.

RHF, tome 5, 1928, 140, 165 ;  FF, tome 4, 1921, p. 92.

Toussaint du Plessis Dom, Description géographique et historique de la Haute Normandie, 1740. L’auteur donnent quelques éléments sur l’histoire des annonciades de Gisors, de Montfort-sur-Risle.

***Grablin (P)

Sources manuscrites : archives du monastère de Thiais (AAT) ; archives du monastère de Grąblin (AAG) ; archives des Pères Mariens de Varsovie, de Licheń.

Colson, Isabelle « Les annonciades s’installent en Pologne », Cap 94, n° 413, 15 mars 2009, p. 17.

Karska Anna, « Annuncjatki zamieszkały w Grąblinie. Modlą się tam, gdzie objawiła się Maryja », Pielgrzym Licheński, nr 12, zima 2010, p. 18-21.

Kwiatkowska Aneta, « Klasztor kontemplacyjny w miejscu objawień », Pielgrzym, nr 5, kwiecień 2007, p. 12-13.

Mazur Natalia, « Namiętni », Wysokie Obcasy Extra Lipiec 2011, p. 34.

La Réole

Sources manuscrites : Bordeaux, Archives Municipales, Manuscrit 667 (Fonds J. Delpit), f° 370. Les archives possèdent également : Chronique manuscrite du monastère de La Réole, 182 feuillets, cote II 14, à la fois chronique et livre de comptes. Arrêt de la rédaction : 1744.

Les ouvrages suivants donnent des indications de sources :

Biron Réginald, osb, Histoire du diocèse de Bazas, 2 volumes manuscrits, inédits, en microfilm aux Archives Départementales de la Gironde, sous la cote I Mi. 2027 et I Mi. 2028. Sur les Annonciades, voir : I Mi. 2027, p. 503/33 – 507/37, 519/49 ; 1 Mi. 2028, p. 719/45 – 721/47.

Biron Réginald, osb, Précis de l’histoire religieuse des anciens diocèses de Bordeaux et Bazas, Bordeaux, 1925, p. 121, 142, 143, etc ;

Coudroy De Lille P., La Réole, Éd. Féret et Fils, Bordeaux, 1977.

Coudroy De Lille P., Le monastère des annonciades de La Réole (Gironde), mise en image et maquette, J. Destombes et M. Caralp, La Réole, 2000, 20 p. Arch. Fr. Hist. T. 94, 2001, p. 257.

Daspit de Saint-Amand, « Les Annonciades de la Réole », Revue Cath. De Bordeaux, 1892, 25 févr. Et 10 mars ; 1893, 25 mars.

Dupin Michel, Monographies des villes et villages de France, collection dirigée par M.-G. Micberth, Ed. Office d’édition du livre d’histoire, 1839 : Notice historique sur La Réole.

Dupont I., « Le monastère des Annonciades de la Réole (1602-1630) », La France Franc., t. 4, 1921, p. 90-102, 303-323 ; t. 5, 1922, p. 153-184, 398-424. Édition : chez Le Puy, impr. Peyriller, Rouchon et Gamon, 1923.

Jamet L., « Les communautés religieuses de La Réole avant la Révolution », Cahiers du Réolais, 17e année, n°63, 3e trimestre 1965, p. 2-4. Sur les Annonciades : p. 3.

Manley – Bendall,  « L’Ordre des Annonciades dans le Réolais », Les Cahiers du Réolais, n°14, 1953, p. 2-4.

Peyrous Bernard, « Les couvents de La Réole (Franciscains, Dominicains, Annonciades, Filles de la Charité) XIIIe-XVIIIe siècles » , dans Actes du Colloque du millénaire de la fondation du prieuré de la Réole, Bordeaux, Société des Bibliophiles de Guyenne, 1980, p. 209-225.

RHF, tome 3, 1926, p. 565 ; tome 5, 1928, p. 131, 140, 165.

Ligny

Sources manuscrites : Archives nationales D XIX/II.

 « Étude sur les seigneurs de Ligny et la maison de France », Mémoires de la Société des lettres de Bar le Duc, 1880.

 « Ligny en Barrois septembre 1954 : Triduum en l’honneur de sainte Jeanne de France à l’occasion du 4e centenaire des annonciades de Ligny, 1554-1954 », Le carillon de N.-D. des Vertus, n° 247.

 « Ligny en Barrois », Société les Amis de la ville de Ligny, plaquette, sd.

 « Ligny-en-Barrois », Les Dossiers Documentaires Meusiens, Bar-le-Duc,1991.

 « Pèlerinage à N.-D. des Vertus : Ligny en Barrois », La Croix, 28 mai 1924 

Adam R., N.-D. des Vertus. La « Bonne N.-D. de Ligny », Ligny-en-Barrois, 1940.

Aimond Ch., Histoire religieuse de la révolution dans le département de la Meuse, Ed. J. de Gigord – Paris, Impr. St-Paul, Bar-le-Duc, 1949

Braye L., « Jeanne de Valois et la fondation des Annonciades Ro­yales à Ligny », Le Carillon de Notre-Dame des Vertus, Ligny-en-Barrois (Meuse), 1926, 25 avril, 28 mai, 26 juin.

Braye Lucien, L’image de N.D. des Vertus de Ligny en Barrois, Ligny-en-Barrois, 1919.

Deloge Élisabeth., Un Ordre féminin en Lorraine à l’époque de la contre‑réforme : les annonciades aux XVIIe‑XVIIIe siècles. Mémoire de maîtrise préparé sous la direction de monsieur Louis Châtellier, Université de Nancy II, faculté de lettres, juin 1992.

Even M., « A propos des Annonciades [de Ligny] », ibid., 1926,  26 août.

Joignon Chanoine Camille-Paul, En plein cœur du Barrois, Impr. St-Paul, Bar-le-Duc, 1951 : tome 2, p. 277 à 287.

Martin Eugène, Les Trois Ordres de Saint-François en Lorraine, p. 66 à 74, 82 et 83 : voir n ° 336.

Paroisse Bx Nicolas de l’Ornain, Notre-Dame des Vertus depuis 1459 à Ligny-en-Barrois, plaquette, Ligny-en-Barrois 2007.

Pichancourt Jean, Histoire de l’Annonciade de Ligny en Barrois,  Ligny-en-Barrois, 1944.

Pichancourt Jean, N.-D. des Fossés, Ligny‑en‑Barrois (son histoire), impr. E. Spillmann, Nancy, 1942.

RHF, tome 5, 1928, p. 140 ; tome 7, 1930, p. 380 ; tome 8, 1931, p. 69, 73, 214 ; FF, tome 4, 1921, p. 92 ; tome 22, 1939, p. 167.

Robinet et Gillant, Abbés, « Le monastère des Annonciades de Ligny en Barrois », Pouillé du diocèse de Verdun, tome II, Verdun, 1898.

Lille

Sources manuscrites : Archives hospitalières de Lille, cote 12 H 1. ; Archives Départementales (Arras), manuscrit 86 ; Archives Nationales, collection de Flandre et d’Artois ; Archives Départementales du Nord 114 H. Voir également ci-dessus généralités monastères du Nord.          

Derode Victor, Histoire de Lille et de la Flandre Wallone, 1877, chapitre IX : Les couvents à Lille.

Derome Philippe, Mélanges, Lille, 1873.

Desmarchelier abbé H., Histoire du Decanat de la Madeleine de Lille, 1892, p. 7.

Detrez L., « Un ancien monastère Lillois. Le couvent des Annonciades (1628-1786) », Semaine Religieuse du diocèse de Lille,  1925, 8 mars sv.

Goyens Jérôme, Des couvents ..., FF., t. 4, 1921, p. 133, 143-144 (n°360).

 Les anciens couvents de franciscaines de Lille, Souvenirs religieux de Lille et de la région, Lille, année 1889 – 1890, p. 70.

Leuridan Th., Histoire de Seclin, Lille, 1929.

P. de St-Léger, Histoire de Lille, Lille, 1942.

Van Henne, Histoire de Lille, chez L . Carré, Lille, 1876, p. 339.

Louvain

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (B) ; Archives de la ville de Louvain n° 4 253 (part. A 38) ; Archives générales du Royaume Bruxelles A.R.A. 3., archives ecclésiastique 15.259 ;  Bibliothèque universitaire de Gand ;  Archives franciscaines de St-Trond (B). Voir également ci-dessus généralités monastères belges. 

Meulemans A., Mededelingen van de Geschied en Oudheidkundige kring voor Leuven en omgeving, Deel 15, Leuven 1975, p. 39 : Het klooster van de Annunciaten. [Communication du Cercle pour l’Histoire et le Patrimoine archéologique de Louvain et de ses environs …., p. 39 : le couvent des annonciades.]

Paul Vandenbroeck, avec des contributions de Luce Irigaray ... [et. al.]. Le jardin clos de l’âme l’imaginaire des religieuses dans les Pays-Bas du Sud depuis le 13e siècle : Société des expositions, Palais des Beaux-arts de Bruxelles, 25 février-22 mai,1994, p. 285 : description d’un livre de dévotion d’une annonciade de Louvain dans lequel se trouvent trois lettres du bienheureux père Gabriel-Maria.

Paulus-Schmets, door Mevr, Olen, « Urbanisten en Annunciaten Te Leuven getroffen door het edict van Jozef II (1783)  », Franciscana, Nr 1-2, 17e Jaargang, 1962, p. 26-48. [Urbanistes et Annonciades de Louvain atteintes par l’édit de Joseph II ….]

RHF, tome 4, 1927, p. 265, 267, 268 ; tome 5, 1928,  165 ;  tome 7, 1930, p. 212 ; tome 8, 1931, p. 72.

Van Even E., Louvain dans le passé et dans le présent, Louvain, 1895, p. 523-524 : le couvent des annonciades.

Maastrich

Sources manuscrites :  Archives Municipales ; Archives de l’évêché de Roermond (Ruremonde) ; voir également ci-dessus généralités monastères belges.

 « Annonciades de Maastricht », Courrier du Limbourg, n° 48, lundi 28 février 1898.

 « Faits religieux. 50e anniversaire de la profession de la fondatrice de Geel et de Maastricht, 21 août 1839 », Gazette de Liège, 22 août 1889.

« Zuzters annunciaten te Wijk », Mededelingen van de Broederschap van het H. Kruis te Wijk-Maastricht, Maastricht, 1953. [Les sœurs annonciades à Wijk (Maastrich) in Communication de la Fraternité de la Sainte-Croix, Maastricht, 1953 ]

Van Den Bergh G., « Quelques documents concernant le couvent des annonciades de Wijk-Maastricht », De Maasgouw, n°29, février 1889, p.113sv

Marmande

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Villeneuve-sur-Lot ;  Archives Départementales du Lot-et –Garonne, série 6 liasse F 1 et F 3 ; Archives diocésaines (Agen) ; Archives Municipales (Marmande). Voir également : Drengues (Chanoine), Pouillé du diocèse d’Agen.

 « Discours moraux et affectifs de la sœur Anne de de Loubains de Loppes, annonciade de Marmande (janvier 1710-4 mars 1710). Adresse au P. Albert Camac, ancien professeur de théologie et provincial de la province d’Aquitaine l’Ancienne », Ms 291, Archives franciscaines, Toulouse, Fonds Bonnefoy, Annonciade 4, monastère, Marnamde.

Aquitaine Séraphique, tome 4, 1905, p 116 ; FF, tome 4, 1921, p. 92, tome 5, 1922, p. 132, 150 ; RHF,  tome 3, 1926, p. 536, 556, tome5, 1928, p. 131, 140, 165. 

Condou Jean, Le monastère des annonciades de Marmande, AMJF, Thiais (France), 1997. L’auteur donne des indications de sources.

Condou Jean, Marmande la Sainte. La vie spirituelle à Marmande aux XVIIe et XVIIIe siècles, Marmande, 1990.

Tamizey de Larroque, Notice sur la ville de Marmande, Villeneuve-sur-Lot, 1872.

Melun

Sources manuscrites : Archives Nationales, G9 145, 1 carton ; Archives départementales de la  Seine-et-Marne (Melun), 368 H 1., 369 H 5., H 781., H 2384., 714 H 3., H 780, H 780 n°9, H 781, H 782, H 783 (ou 369 H 8), 369 H 5, 369 H6 (H 910), 369 H4, H 910 ; Archives de Paris, D 1 AZ 66 p. 105 ; Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle H 2384 ; AD Seine Maritime, série H, inventaire du fonds « Annonciades de l’Hôtel Dieu Saint-Nicolas de Melun ».

Auberge Ernest, Notice historique sur l’Hôtel Dieu de Melun, Melun, 1875.

Beaunier, La France monastique, p. 20 : Monastère de l’annonciade de Melun.

Bridoux Fernand, Melun, ville royale, Syndicat d’Initiative, Melun, 1957.

Clayette Jacqueline et Henry, Melun pas à pas, Editions Horvath (F, Le Coteau 42120), sd

Le Théâtre du temps, Direction des archives et du patrimoine de Seine et Marne, Catalogue de l’exposition du 24 septembre 1991 : l’ouvrage donne des indications de sources concernant les annonciades de Melun.

Leroy G., Le Vieux Melun, Melun, 1904, p. 265.

Quesvers et Stein, Pouillé du diocèse de Melun, p. 228-229 et p. 229-230. Les ouvrages de Auberge, Leroy, et le Théâtre du temps, se trouvent aux archives départementales de Seine et Marne.

RHF, tome 4, 1927, p. 290, tome 5, 1928, p. 140, p. 165 ; FF, tome 4, 1921, p.  92.

Menton

Sources manuscrites : Archives des annonciades Thiais (AAT), Brucourt (AAB).

Dubouis Albéric frère., « Menton, un monastère portait déjà leur nom »,  La Clarté Dieu, n° 74, avril 2000, p. 26-31.

Dubouis Albéric frère, « Voici donc les Annonciades… à l’Annonciade ! »,  La Clarté Dieu, n° 77, juillet-août 2000, p . 27-30.

Merksem

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (B).

Een Liefdebloem, Levensbeeld van zuster Maria-Augustina van de Drieëenheid, Annuntiaat, St.-Franciscus-Drukkerit, Mechelen, 1952. [Une fleur d’amour. Vie de sœur Marie-Augustine Drieëenheid, Annonciade, impr. St-François, Malines, 1952.]

Liefde en Vrede, Uitgave : Klooster der Boodschap, Merksem, sd. [Charité et Paix, édition Couvent de l’Annonciade …]

Othon [de Pavie (Ransan)], Le bienh. Gabriel-Maria ..., p. 317-318 (222).

RHF, tome 8, 1931, p. 214.

Meulan

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Thiais ; Archives Départementales des Yvelines 60 H 5 ;  60 H 5 – E 428 ; Bibliothèque municipale de Versailles, manuscrit 609 (130 G) ;  Archives municipales de Meulan, manuscrit  143 H 7 ; Archives municipales de Pontoise, carton 48 ; Archives Départementales de la Seine‑Maritime, série G 827‑840, série G 5516, G 5533.

 « La bienheureuse Jeanne de France », L’Union Séraphique, Lyon, 1938, oct.

Bories Edmond. Histoire du canton de Meulan, comprenant l’his­to­rique de ses vingt communes, depuis les origines jusqu’à nos jours ... Ouvrage illustré de quatre cents dessins de l’auteur et accompagné de trente plans. Paris, 1907 ; Chap. 1 : Couvent des Annonciades de Meulan (p. 145-152).

Dulaure J.A., Histoire physique civile et morale des environs de Paris, depuis les premiers temps historiques jusqu’à nous,  tome11, Paris, 1838, p. 93-96 :  les annonciades de Meulan.

Fontenelle René (Mgr), « En marge du Congrès marial [de Boulogne-sur-Mer] ou le vœu d’Anne d’Autriche », La Croix, 1938, 21 juillet.

Joulain A. (Abbé), « En marge du vœu de Louis XIII », L’Avenir, Blois, 1937, 28 oct.

Lettres de la reine Anne d’Autriche, du président Molé, du Père de la Chaise, de Madame de Montespan, d’Anne de Gonzague, princesse Palatine, etc. écrites à l’occasion de la construction du couvent des Annonciades de Meulan par Louis XIV, communiquées à la Société des sciences morales, des lettres et arts de Seine-et-Oise, et au Comité des travaux historiques institué près le ministère de l’Instruction publique. Avec un précis historique sur ces lettres par J.-A. Le Roy, membre titulaire de la Société et correspondant du Comité. (Extrait du sixième volume des Mémoires de la Société). Versailles, 1860.

Monographie du château de Vigny, Fanchon Editeur, Paris, 1902 – page 2, 12.

Reaux Émile. Histoire du comté de Meulan. Première partie : Meulan. Meulan, 1873. Droits de reproduction réservés.  Chap. 11 : Monastère des Annonciades 1610-1783.

Montdidier

Sources manuscrites : Archives Départementales des Yvelines ; Archives des annonciades de Thiais. Voir aussi ci-dessus généralités monastères Nord. 

Beauvillé Victor de, Histoire de la ville de Mont­didier, t. 3, ch. 4, p. 91 :  Les franciscaines.

Daire, Père, Histoire civile et ecclésiastique, littéraire de la ville et du doyenné de Montdidier, 1765. p. 106, 246-247.

Montfort-sur-Risles

Sources manuscrites : Archives Départementales de la Seine-Maritime, 76 H liasse 1 à 10,  série G 827 à 840, G 5516, G 5536, G 5536.

 « Annonciades en Normandie », dans Annonciade hier et aujourd’hui, monastère de Brucourt (F), 2003.

Lecrocq Dom G., Annonciades de Fécamp, Fécamp, 1947, p. 315.316.

RHF, tome 5, 1928, p. 140s, 165s ; FF 4, 1921, p. 92.

Toussaint du Plessis Dom, Description géographique et historique de la haute Normandie, 1740.

Namur

Sources manuscrites : Archives franciscaines de St-Trond (B), manuscrit A.P.B. M F1, 1b ; Archives Générales du Royaume (B), Comité de la Caisse de Religion 455 ; Archives de l’État (Namur). Voir également ci-dessus généralités monastères belges. 

Anne de Rupplemont, Dictionnaire biographique namurois, Namur, 1999.

Dulière A, Les fantômes des rues de Namur, p.  239 à 244 : Anne de Rupplémont (XVIIe siècle), fondatrice des annonciades de Namur, slnd.

Henneau Marie-Élisabeth, « Nivelles et Namur : deux maisons francophones d’Annonciades aux Pays-Bas méridionaux (XVIIe et XVIIIe siècles) »dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 205. L’auteur donne des indications de sources.

Jacquet-Ladrier Françoise, Destins de Namuroises, Namur 14e – 19e siècle, 1992, p. 20 à 23, Anne de Rupplémont, 1583 ? – 1640.

RHF, tome 4, 1927, p. 267, 268 ; tome 5, 1928, p. 140, 165.       

Thyrion Fulgence, Les frères mineurs à Namur, Namur, imprimerie Picard-Balon, sd,  p. 53 à 55, chapitre IX : Les sœurs annonciades à Namur.

Neufchâteau

Sources manuscrites : Archives départementales des Vosges, série H X. III, n° 3. Voir aussi le numéro 336. Voir : Philippe André et Dousset François, Série H. Clergé régulier avant 1790. 43 H Annonciades rouges ou des Dix-Vertus de Neufchâteau, Archives départementales des Vosges, Épinal, 1956.

Chéron, Abbé, Programme d’une exécution historique et archéologique, Neufchâteau, 1923.

Guillaume Jacques, Images du patrimoine, Éditions Serpenoises, 1994.

 Monastère annonciade de Neufchâteau, fondé en 1630, dans Contribution à l’histoire de nos rues, Neuchâteau, 1984.

RHF, tome I, 1924, p. 388 ; tome 5, 1928, p. 140  ; tome 8, 1931, p. 71 ;  FF, tome 4, 1921, p. 92.

 Son Exc. Mgr Blanchet visite son diocèse, Foyer Vosgien, avril 1941, n° 1.225 : Neufchâteau.

Nieuport (alias Nieuwpoort)

Sources manuscrites :  Archives franciscaines de St-Trond (B), manuscrit  MF 16, p. 389 ; Archives Générales du Royaume (Bruxelles), Comité de la Caisse de Religion 464 ; Voir également ci-dessus généralités monastères Belges.   

Dumont R., « Het Klooster der Annonciaden te Nieuwpoort », Biekorf, 1937, t. XLIII, p. 89-92. [Le couvent des annonciades de Nieuport, La Ruche … ] Voir aussi : Biekorf, n° 81, 1981, p. 300.

RHF, tome 1, 1924, p. 203 ; tome 4, 1927, p. 267, 268 ; tome 5, 1928, p. 165.

Rybens Joannes-Baptista en De Roo Thomas, « Beschryving der stad ende haven van Nieuport in het graefschap vlaenderen, benevens alle de merkweerdigheden er in begrepen, voorgevallen zoo binnen deze stad, als in de omliggende plaetsen ende landen ±1770‑1876 », Heemkring Bachten de Kupe, Dokumenten Nr 10 / kr.9, november 1966, p. 33‑34. [Description de la ville et du port de Nieuport dans le comté des Flandres, ainsi que de toutes les curiosités à voir, y compris les événements, aussi bien de la ville que des lieux et régions environnantes, entre 1770-1876, Centre régional Batchten de Kupe …]

Nivelles

Sources manuscrites : Archives franciscaines de Saint-Trond (B), manuscrit APB M. Fl. 16 ; Archives des annonciades de Westmalle (B) série H n°4 ; Archives Générales du Royaume (Bruxelles), Comité de la Caisse de Religion 467. Voir également ci-dessus généralités monastères belges.

Destrat Léon, « Couvent des annonciades, à Nivelles en 1663 » dans Annales du centre archéologique du canton de Soignies, tome 18, 1958,  pages 101-102.

Henneau Marie-Élisabeth, « Nivelles et Namur : deux maisons francophones d’Annonciades aux Pays-Bas méridionaux (XVIIe et XVIIIe siècles) »,dans  Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 205. L’auteur donne des indications de sources.

Lecocq Georges, « Jeanne de Valois dite de France », Rif tout dju, janvier-février 2006, p. 32-45. Une partie de l’article est consacré au monastère de Nivelles.

Lecocq Georges, « Les congrégations religieuses à Nivelles jusqu’à nos jours », Rif tout Dju, n° spécial, n° 333, mars 1991, p. 3-19.

Musch Ph., « L’école des frères », Rif Tout Dju, n° 270, mars 1984.

RHF, tome 4, 1927, p. 267, 268 ; tome 5, 1928, p. 140, 165 ; tome 7, 1930, p. 212.

Stocq A.F., sœur Rose, conceptioniste, imprimerie Havaux, Nivelles, 1950, p. 44 à 47 : Les annonciades de Nivelles.

Vandendries Jean, Les rues de Nivelles de A à Z, Nivelles, sd, p. 25 : L’Annonciade de Nivelles.

Paris – Popincourt

Sources manuscrites : Archives de Paris (entre autres série verte de la ville de Paris) ; Archives de la Seine ; Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (fonds important),  Archives Nationales, Archives des annonciades de Thiais (AAT). Voir également ci-dessus généralités monastères Île de France.

 Couvent des annonciades de Popincourt, Épitaphier du vieux Paris, 1890, p. 103‑104.

De Seynes V., « e couvent des annonciades de Popincourt » Cata­logue de l’exposition du faubourg du Temple au faubourg St-Antoine, Paris, 1985.

 Dédicace de l’église des annonciades de Popincourt, Gazette de France, 9 décembre 1659, p. 1214.

Dulaure J.-A., L’histoire physique, civile et morale de Paris, Paris, 1839.

Duplessy E., Paris‑religieux, guide dans les églises de Paris, Paris, 1900, p. 141 : Les annonciades de Popincourt.

Galano Pernette, Les annonciades de Popincourt (1654-1781), aspects de vie quotidienne, mémoire de maîtrise réalisé sous la direction de Nicole Lemaître, Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne, septembre 2001.

Garin J., « Les Annonciades de Popincourt », Revue de l’Hist. De l’Église de France, t. 1, 1910, p. 533-554, 666-681 ; t. 2, 1911, p. 11-23.

 Histoire de l’église Saint-Ambroise, ancienne église des Annonciades, Bulletin Paroissial de Saint-Ambroise (Paris), 1919, 6 févr.

Marcel A. et Garin J. Histoire de la paroisse Saint-Ambroise de Popincourt,  (Au-dessous, médaillon donnant une vue de l’église Saint-Ambroise inaugurée le 11 nov. 1869), Impr. Victor Lecoffre, Paris, 1909.  In-12°, VI-592 pp. – L’histoire du couvent des Annonciades de Popincourt est racontée p. 12-48.

Moracchini P., « Au cœur d’une province franciscaine, Les cordeliers, Clarisses, Sœurs Grises et Annonciades de France Parisienne au XVIIe siècle », Revue Mabillon, Nouvelle série, 12 (t. 73), 2002, p. 205-242.

Moracchini P., « Les Annonciades de Popincourt, monastère agrégé à l’ordre franciscain », dans Les ordres mendiants à Paris, Paris-Musées, 1992, p. 95,127, 220-221.

RHF, tome 3, 1926, p. 402 ; tome 5, 1928, p. 118, 120, 124, 125, 140, 142, 165 ; tome 8, 1931, p. 204 ; FF, tome 4, 1921, p. 92 ; tome 12, 1939, p. 84.

Tauzé, Monseigneur, « Les annonciades de Popincourt », Semaine religieuse de Paris, 1943, p. 275.

Thiou É., État des sources sur les religieuses annonciades de Paris aux archives départementales de Paris et aux archives nationales. Document consultable au monastère de l’Annonciade, Thiais, (Val de Marne).

Paris-Vaugirard et Paris-St-Germain-des-Prés

Sources manuscrites : Archives Natio­nales (carton S 4412, carton L 772..) ; Archives départementales du Cher, fonds des Annonciades. Voir également ci-dessus généralités monastère Île de France.

Berty A., Topographie historique du vieux Paris, imprimerie nationale, 1882.

Bouillart Dom Jacques, Histoire de l’Abbaye de St-Germain des Prés, Paris, 1724.

FF, tome 4, 1921, p. 92.

Hillairet J., Connaissance du vieux Paris, Paris, 1945, p. 28,29,336,337,460,461.

Ribot John E., cm Sur les pas de Saint Vincent de Paul, Nouvelle Cité, 2010 : 3. Hôpital des Petites Maisons ou Petits Ménages (21 rue de Sèvres, Paris 7e).

Peyruis – (transféré à ***Alajuella, Costa Rica)

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Alajuela (AAA).

German Salas M., “ Orden de la Virgen Maria : La Anunciada”, Vida De Iglesia, n° 150, Octubre-Noviembre-Diciembre 2008, p. 12-14.

Marie du Rédempteur Mère, « l’Annonciade », Les Amis des Monastères, 1989, p. 18-21.

Pont-à-Mousson

Sources manuscrites : Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, (manuscrit M 2369, série H 2384…).

Lallemand Pierre, Pont-à-Mousson, au cœur des rues, la mémoire d’une ville, éd. Pierron, sd.

Martin Eugène (Chan.) Les trois Ordres de saint François …, voir numéro 336. 

RHF, tome5, 1928, p. 140, 165 ; tome 8, 1931, p. 70 ; FF, tome 4, 1921, p. 92.

Taveneaux René, « Ordre de l’Annonciade, monastère de Pont-à-Mousson », dans Pouillé,  XIXe siècle.

Rabastens

Sources manuscrites : Bibliothèque Nationale Collection Doat, t .113 folio 467r‑169r ; Archives Départementales (Albi), série H, Annonciades, liasse 76.

Carrié Abbé, « Monastère de Rabastens », Semaine religieuse de l’Archidiocèse d’Albi, n° 8, 23 février 1918, n° 10, 9 mars 1918.            

Carrié, « La bienheureuse Jeanne de Valois », Semaine Rel. D’Albi, 1918, 23 févr. – 9 mars.  Ces articles traitent du seul couvent de Rabastens.

De Lacger L., « À propos des Annonciades de Rabastens. L’Or­di­naire d’Albi et les Cordeliers (1760-1762) », RHF, t. 3, 1926, p. 398-415.

Desprats Abbé Bernard, « Le monastère de Rabastens », L’Écho de Rabestens, n° 123, n° 124, 1979.

Gaubert Abbé, « Le couvent des annonciades », dans Mémoires, tome 10, Rabastens, 1913, p. 576sv    

J.V., « Une œuvre posthume d’Émile Marty. Archives des notaires de Rabastens, deuxième série », L’Écho de Rabastens, n° 136, n° 141, Rabastens, 1982-1983.

Marty Simone, « Dis-moi où tu habites », L’écho du pays rabastinois, n° 217, 2e trimestre 2002, p. 28-30 : Impasse des Annonciades.

Noyer Henry, « Les annonciades de Rabastens », L’Écho de Rabastens, n° 84 à 86 et 88 à 93, 1970 – 1971.

RHF, Tome 3, 1926, p. 398-415, 564 ; tome 5, 1928, p. 122, 131 , 139, 140, 154, 159, 165 ; tome 8, 1931, p. 204 ; FF, tome 4, 1921, p. 92.

Rossignol Élie, « Couvent des religieuses Annonciades », dans Monographies communales, tome 4, Rabastens, 1866.

Rodez

Sources manuscrites :  Archives départementales de l’Aveyron, registre 3 E 2211 ; Archives nationales, 1790,  papiers du comité ecclésiastique, carton 16. – Lemaître  N., Fonds des Annonciades de Rodez, A.D. Aveyron, 34 H. Analyse sommaire dans l’ordre du numéro des documents dans les liasses, Université Paris I – Panthéon Sorbonne, 2002. Les Archives du monastère de l’Annonciade, Thiais, (AAT) possèdent une copie de ce document.

 Architecture flamboyante et sources écrites en Rouergue : la carrière de  l’architecte Antoine Salvanh (vers 1479 – vers 1554), études aveyronnaises, Recueil des travaux de la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron, 2003, passim, entre autres, p. 190-218.

Belmon Camille (Abbé). Le bienh. François d’Estaing, évêque de Rodez, 1460-1529, Rodez-Albi, 1924.  In-8°, XVIII-586 pp. Pag. 414-426 : La fondation du couvent de Rodez.

Benoit Pierre, Mon vieux Rodez, Res. Universis, Paris, 1990. 

Bonal A., Histoire des évêques de Rodez, Tome II, Rodez, 1938, p. 424 sv : François d’Estaing.

Cathédrale de Rodez, Bulletin Des Amis de la Cathédrale De Rodez,  n°4, 2001

Combes de Patris B., « Note sur un reliquaire provenant de l’ancien couvent de l’Annonciade de Rodez », Journal de l’Aveyron, 21 janvier 1923.

De Grimaldi (Abbé) – Touzery, J. (Chan.). Les bénéfices du diocèse de Rodez avant la Révolution de 1789. État dressé par l’Abbé de Grimaldi, publié et annoté par M. le Chanoine Touzery. Rodez, 1906.  In-8°, VIII-856 pp. à 2 col.Pag. 221-231 : Religieuses de l’Annonciade de Rodez.

De la Gorce P., Histoire religieuse de la révolution française, tome 1er, livre 3, chapitre VI : les religieux et religieuses.

Delmas Claire, Cathédrale de Rodez, éditions du Beffroi, 1991

 François D’Estaing : Testament », Revue Historique du Rouergue, n° 9, 15 septembre 1928.

Lemaître N., Fonds des Annonciades de Rodez, A.D. Aveyron, 34 H. Analyse sommaire dans l’ordre du numéro des documents dans les liasses, Université Paris I – Panthéon Sorbonne, 2002.

Lempereur Louis. État du diocèse de Rodez en 1771, (publié en vertu d’une décision du Conseil général de l’Aveyron, Rodez, 1906. In-4°, XVI-775 pp.

Périé Jean-Marie, « Le clergé rouergat du Premier Empire à la IIIe République », Revue du Rouergue, nouv. Série, n° 9, printemps 1987, p. 7-30. Achat du monastère par le diocèse pour l’agrandissement du séminaire, 1828 (voir p. 8).

RHF, tome 3, 1926, p. 158, 160, 399, 409, 410, 566 ; tome 4, 1927, p. 356, 357, 359, 565 ; tome 5, 1928, p. 131, 132, 165 ; tome 8, 1931, p . 68, 72 ; FF, tome 4, 1921, p. 92 ; tome 5, 1922, p. 133, 149 ; tome 11, 1928, p. 144sv.

Servières Abbé L., Histoire de l’église du Rouergue, Rodez, 1874, p. 365 : couvent de l’Annonciade.

Rouen

Sources manuscrites : Archives Départementales de la Seine-Maritime  (Rouen) série H 58 H ; série G 827 à 840, G 5515 … 5542 ;  Archives Départementales des  Yvelines série H 60 H ; Centre de documentation du patrimoine (Rouen).

Allinne M., « Le sceau des annonciades de Rouen », Journal de Rouen, 20 février 1938.

Amiot J., Histoire de la ville de Rouen, chez Jacques Amiot, Rouen, 1710, tome troisième, p. 483 : Religieuses de l’Annonciade.

Bunel Abbé, Géographie de la Seine inférieure, 1879.

Duplessy Dom,  Description géographique et historique de la Haute Normandie, tome 2, 1749.

Histoire de la ville de Rouen, Rouen, chez Bonaventure le Brun, 1738, p. 425-426 : religieuses de l’Annonciade. .

 Le sceau du monastère annonciade de Rouen, Bulletin de la commission des antiquités de la Seine inférieure, tome 18, 1927.

 Les annonciades chez nous, La Croix de la Seine inférieure, 28 mai 1950.

Loth Abbé, Histoire du cardinal de la Rochefoucauld et du diocèse de Rouen pendant la révolution, 1893, p. 330 353 358 367 371 377. 

M… , Abrégé de l’histoire ecclésiastique et politique de la ville de Rouen, chez François Oursel, imprimeur, Rouen, 1754, p. 452 : Les religieuses, Annonciades.

Periaux N., Dictionnaire des rues et places de Rouen, chez A. Le Brument, Rouen, 1870, p. 25, 82, 386. 

R.R.V,  « Les annonciades de Gisors, Montfort sur Risle, Rouen », Journal de Rouen, 18 décembre 1940.

R.R.V., « Les annonciades de Rouen et de Gisors », Journal de Rouen, décembre 1940.

RHF, tome 5, 1928, p. 140, 418-419 ;  FF, tome 4, 1921, p. 92.

Rouault de la Vigne R.., « Des annonciades au Bon Pasteur », Chronique du journal de Rouen, 17 février 1938

Roye

Sources manuscrites : Archives départementales de la Somme, Manuscrit 601 ; série E -  2 E 685 / 22, série H – 73 H 1. à 16 ; série Q – 1 Q 44 – 45 ;  1 Q 207 / 3, 207 / 9, 197 ; série L -  L 2349, L 3069 ; Archives hospitalières,  Liasse 12 (n°2), Liasse 24 (n° 4.5.), Liasse 27 (n° l.2.3.4.5.11), Liasse 20 (n° 1.2.3.4.5.6.9.). Voir également ci-dessus généralités monastères du Nord. Ces fonds d’archives contiennent des renseignements sur le monastère de Braye.

Coët Emile, Histoire de la ville de Roye, Paris, 1880, tome 2,  p. 275-285 ; p. 385-386 ; p. 464.

D’Essigny Grégoire, Histoire de la ville de Roye, imprimerie Devin, Noyon, 1818, p. 296 à 299

Daire, Père, Histoire ecclésiastique et civile de la ville et du doyenné de Montdidier, 1765, p. 246, 247.

Darsy F.-I, Les bénéfices de l’église d’Amiens, revenus et charge du diocèse d’Amiens en 1730, tome 1, p. 458, 459.

De Sars  Maxime, Les hôpitaux de Roye depuis le 13e siècle, 1939, p. 19.

Josse H., Histoire de la ville de Bray‑sur-Somme, Amiens, 1882.

Katerine, « L’église S. Pierre de Roye », Trait d’Union, avril 1995, p. 10,

RHF, tome 1, 1924, p. 193 ; FF, 4, 1921, p. 92 ; Annales Minorum Continuati …, tome 28, Quarrachi (Florence), 1941, p. 710, n° 37.      

***Saint-Doulchard

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Saint-Doulchard (AAD)

Courcy Louis de, « La communauté de l’Annonciade au service de l’église », La Croix, 20 juillet 2003, p. 12.

Nougayrède Bruno, « Une fille de roi et la Vierge Marie », La Nef, n° 157, février 2005. Entretien avec les sœurs de Saint-Doulchard.

Saint-Nicolas de Port

Sources manuscrites : Archives de la Meurthe‑et‑Moselle ; Archives départementales des Vosges.

Mazerand Michel, Une ville lorraine chargée d’histoire, Saint-Nicolas de Port, Impr. Idoux, Saint-Nicolas-de-Port (France), 1985, p. 155 : les Annonciades.

RHF, tome 5, 1928, p. 140, 165 ; tome 8, 1931, p. 70 ; FF, 4, 1921, p. 92.

St.-Margaret’s Bay

Sources manuscrites : principalement, archives des annonciades de Thiais (AAT).

Bonnefoy J.-F., ofm, « L’Ordre de l’Annonciade et l’Angleterre », La Croix, 12 septembre 1947.     

 Fermeture du monastère de St.-Margaret’s, Christian Encounter, avril 1976, juillet 1976 avril 1977.

 Fermeture du monastère de St.-Margaret’s, Parish News, juillet 1976, octobre 1976.

Gibbons John, « That reminds me », The Universe, 19 août 1938.

Hounsell R.-H., « Annonciade convent Diamond Jubilee », Parish News, October 1964,

 L’ancien couvent des annonciades de St.-Margaret’s, Dover Express, février 1977.

 La bénédiction de la chapelle du monastère des annonciades de St.-Margaret’s, Message de l’archiconfrérie de N.-D. de la Mer, 5 août 1905.

 La chapelle de l’ancien monastère des annonciades de St.-Margaret’s, Christian Encounter, 28 novembre 1976, 30 janvier 1977, 3 avril 1977.

 La chapelle du couvent de St.-Margaret’s, Parish News, avril 1977.

 Le départ des sœurs, Christian Encounter, 3 octobre 1976, 17 octobre 1976, 24 octobre 1976.

 Le Frère Cyprien (frère d’une religieuse de St.-Margaret’s Bay, Angleterre), L’Étoile du Portel : n° 18, 2e année, juillet ;  n° 19, 2e année, août, ; n° 20, 27 année, septembre ; n°21, 2e année, octobre ; n°22, 2e année, novembre 1936.

 Les Annonciades de St.-Margaret’s, Daily News, 20 novembre 1925.

Melhuish J., « The convent creche », Parish News, January 1971.

Memorial tablets, ground behind the convent of the Annunciade, the Droveway, St. Margaret’s history society, St. Margaret’s Bay, Kent,1976.

***Thiais

Sources manuscrites : principalement : archives du monastères des annonciades, Thiais, (AAT), Archives du diocèse de Paris.

Brot, Chan., Discours prononcé le 5 mai 1934 dans la chapelle du monastère des Annonciades à Thiais (Seine), Thiais, 1934, In-8°, 10 pp.

Cagnac Moïse (Mgr), « Une profession perpétuelle chez les Annonciades [de Thiais] », Vie Franc, t. IV, sept. 1930, p. 275-277.

David Lucien, osb, La petite sœur au bon sourire, Taffin-Lefort, Lille, 1943.

Fournier Christine, Marie, un cœur dans le béton, Éd. S.O.S, 1972, p. 19 : les annonciades.

La révérende Mère Marie-Emmanuel, fondatrice du monastère de l’Annonciade de Thiais (1880-1957), Monastère de l’Annonciade, Thiais (Val de Marne), 1957.

 Les Annonciades à Thiais, Bulletin Paroissial de Thiais, 1926, juillet-août.

Marie de Saint-François d’Assise, Mère, « Thiais et l’Annonciade, cinquante ans d’histoire contemporaine », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 411.

Marie du Christ sœur, Mère Marie de Saint-François d’Assise. Une vie dans la lumière, Salvator 2010.

 Noces d’argent chez les Annonciades, Bulletin Parois. De Thiais, 1928, mai-juin.

RHF, tome 8, 1931, p. 214.

Serrez Alexandre, ofm, « L’Ordre de la bienheureuse Vierge Marie à Paris », Semaine Relig. De Paris, 1928, 9 mai.

Thelen Myriam, « Une prise d’habit chez les Annonciades », Vie Catholique, 1926, 1er mai.

Tirlemont

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (B) ; Archives Générales du Royaume (Bruxelles) ; Archives franciscaines de St-Trond manuscrit  MF 3.1. ; Archives municipales de Tirlemont, série K. Voir également ci-dessus généralités monastères belges.

 De l’annonciade de Tirlemont, 1629..., Revue franciscaine, Tirlemont, 1951, page 17.

Remans Gilbert. Ofm, Phil. Thom. Dr. Driehonderdste verjaring van de aankomst der Zusters Annuntiaten te Tienen (1629-1929), Geschied­kundige aanteekeningen, Drukk. « Lux »,  Antwerpen, 1929.   Un vol., 208 : 135 mm. R., 104 pp. Les imprimatur sont du 29 déc. 1928 et 13 janv. 1929. [Le 300e anniversaire de l’arrivée des sœurs annonciades à Tirlemont (1629-1929), Notices historiques, Genck, 1929.] Voir Othon [de Pavie (Ransan)], op. cit., p. 311-315.

Rets V., Campagne des français et des hollandais dans les provinces belges, en 1635 et N.-.D. Consolatrice de Tirlemont, Louvain 1859 : seconde partie, pages 25 à 58. Voir aussi : Histoire de la ville et des institutions de Tirlemont, 2e partie, Louvain, 1861, p. 157-159.

RHF, tome 4,1927, p. 267 ; tome 5, 1928, p. 140, 164, 165 ; tome 7, 1930, p. 160, 162, 213 ; tome 8, 1931, p. 214-215 ; FF, tome 14, 1931, p. 193.

Wielant, Anna, ovm, De verwoesting van Thienen in 1635, Antwerpen, 1901.  Un vol., 230 : 156 mm., 32 pp. [La Destruction de Tirlemont en 1635, Anvers, 1901.] p. 2 : Préface du P. Steph. Schoutens, où il déclare que cet ouvrage fut rédigé par « eene ooggetuige der gebeurtenissen » Sr. Anna Wielant, première ancelle du monastère de Tirlemont. En 1859, le précieux manuscrit, dont il n’existe qu’un exemplaire, a été traduit par le Révérend P. V. Bess, ofm. : « Campagne des Français et des Hollandais dans les Provinces Belges en 1635 ». P. 31 : Approbations : Anvers, 4 février 1901. Fr. Venantius Janssen, Min. Prov. – Malines, 16 février 1901. J. Thys, can. Lib. Cens.

Varennes

Sources manuscrites : Archives Départementales de la  Meuse, série H – 36 H ; Archives Départementales de la Seine-Maritime série H – 35 H.

Aimond Ch. (Mgr). Histoire de la ville de Varennes-en-Argonne, Bar-le-Duc, 1928. In-8°, 454 pp., avec dessins et 11 pl. hors-texte. Pag. 238-247 : II. Les Annonciades. – Recension dans RHF, t. 7, 1930, p. 377-381 ; La Croix, 1929, 7 juillet.

Martin Eugène, Les trois Ordres de Saint-François…, voir ci-dessus numéro 336.

Robinet Abbé N., « Couvent des annonciades », dans Pouillé du diocèse de Verdun, 1888. 

Vaucouleurs

Sources manuscrites : Archives Départementales de la Meuse, série H  ‑ 37 H 21.

Bataille  H., « Les annonciades de Vaucouleurs », Revue lorraine populaire, n° 87, avril 1989, p. 132.

 Catherine de Bar : de Bruyères à Vaucouleurs, Documents historiques,  éd. Bénédictines du St-Sacrement, Rouen 1973.

Hervin chanoine, Vie abrégée de la T.R.M. Mechtilde du St Sacrement, Paris, 1883.

Robinet, Abbé, Pouillé de Verdun, tome III, 1888. Voir aussi le Pouillé de Commercy, 1896, fol. 568.

Venlo

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (B). La bibliothèque des archives du Musée Goltzius, à Venlo, possède plusieurs ouvrages ainsi que plusieurs revues (entres autres, Maasgouw, Ons Geestelijk erf, Nieuwe Taalgids, Monasticon Bat.) ayant rapport à l’histoire des annonciades de Venlo. Les archives des annonciades de Thiais en possèdent la liste en français. Les archives de la Bibliothèque centrale de Venlo a édité en 1981 l’inventaire des archives du couvent des annonciades de Venlo. Voir également ci-dessus généralités monastères belges-hollandais.

 550e  anniversaire de la chapelle à Genooi, et du couvent de Mariendael 1423-1973, Dagblad voor Noord‑Limbourn, 1973.

Collectif,  ‘t Kapelke van Genuë, Venlo, mei 1981. [La petite chapelle de Genüe, Venlo, mai 1981.]                                        

Croonenborgh P.F. Matthias, Het rijck-deughdigh leven van de zuster Agnes Maria Huyn van Amstenraedt, Brussel,  by Jacob vande Velde, 1673, reprint, Sint-Truiden, instituut voor franciscaane Geschiedenis, 1997. [La vie très vertueuse de sœur Agnès-Maria Huyn van Amstenraedt, Brussel, impr. Jacob vande Velde, 1673, reprint, Saint-Trond, institut d’histoire franciscaine, 1997.]

De Stuers Victor, Het voormalig klooster der Annuciaten Trancedron te Venlo, impr. Roermond, Gedrukt Bij J. J. Romen en Zonen, sd, p.3 à 8. [L’ancien couvent de l’Annonciade du Transcedron, à Venlo, impr. Romen et Fils, Roermond, sd, p. 3 à 8]

 Huyn van Amstenrade Agnès‑Maria, annonciade de Venlo, Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastique, fascicule 144.145, tome 25, Paris, Letouzey, 1994, col. 491-492.

Michels  H., Geschiedenis der Lorettokapel te Genooi, Typ. Lebesque, Venlo, 1916. [Histoire de la chapelle de Lorette à Genooi….]

Nissen Peter J.-A., « Een onbekend handschrift uit het klooster Trans-Cedron te Venlo », [Un manuscrit provenant du couvent du Transcedron de Venlo], De Maasgouw, jaargang 116, 1997, col. 209-214.

RHF, tome 5, 1928, p. 140, 165.

Wijngaards N., Mechtildis van Lom, 1600-1653. Dichteres en annuntiate van Venlo. Liederen van Mechtildis van Lom en andere annuntiaten, voorafgegaan door de Transcedronkroniek van Barbara de Put, Zwolle, 1957. [N. Wijngaards, Mechtilde van Lom, 1600-1653. Poète et annonciade à Venlo. Chants de Mechtilde van Lom et d’autres annonciades, précédés de la chronique du Transcedron de Barbara de Put, Zwolle, 1957.]

***Villeneuve-sur-Lot

Sources manuscrites : Archives départementales, Archives diocésaines, Archives des annonciades de Villeneuve-sur-Lot (AAV)

Biringer Patrick, « Une présence rayonnante », Le Petit Bleu, 16-17 août 1986.

Couyba L., « La fondation de l’Annonciade de Villeneuve d’Age­nais », Revue de l’Agenais, Bulletin de la Société d’Agriculture (Agen), t. 36, 1909, p. 133-159, 228-257.

Dajol Joseph [Guy Daval, ofm.], « L’Annonciade. Troisième Centenaire de la fondation du monastère de Villeneuve-sur-Lot », Revue Franc., t. 54, 1924, p. 224-232, 268-271, 306-313, 340-344.

Historique de l’Ordre de l’Annonciade et de son installation à Villeneuve-sur-Lot, Le Progrès, 10 p., 3 février 2002

 L’Annonciade à Villeneuve », La Gazette de la Vallée du Lot, 17 novembre 1977.

 L’Ordre de l’Annonciade (4me Centenaire), 4 février 1505, Revue Franc., t. 35, 1905, p. 184-191.

 Le monastère de Villeneuve, Au service de tous, n° 24, avril-mai 1936.

 Le troisième centenaire du monastère de Villeneuve, La Fraternité, Revue mensuelle du T.0 et des Missions, Rennes, mai 1925.

 Les Annonciades de Villeneuve-sur-Lot, Revue Franc., t. 15, 1885, p. 472-475.

Maillet Germaine, « Sur le vieux pont de Villeneuve-sur-Lot », La Croix, octobre 1936.

 Monastère de l’Annonciade à Villeneuve sur Lot, Voix de l’Église en Agenais n° 10, 24 Mai 1990 ; n° 11, 1er  juin 1990 ; n ° 2, 25 janvier 1991 ; 2, 24 janvier 1992 ; 8, 24 avril 1992.

Pascaud-Parrouffe Huguette, Espace et temps monastique. Essai sur la vie quotidienne dans le monastère de l’Annonciade à Villeneuve-sur-Lot, Maîtrise d’Ethnologie, Directeur de recherche Pierre Bidart, Université Victor Segalen Bordeaux II, département d’Anthropologie, Année universitaire 2001-2002.

 Pierres vivantes en Agenais, Message Marial, janvier 1980, n° 93, p. 1598-1599 ; avril 1980, n° 94, p. 1632-1634 ; octobre 1980, n° 96, p. 1672-1674 ; janvier 1981, n° 97, p. 1695-1698 ; juillet 1981, n° 99, p. 1744-1746 ; octobre 1984, n° 112, p. 64-66 ; avril 1985, n° 114, p. 30-32 ; janvier 1986, n° 117, p. 10-12 ; octobre 1986, n° 120, p. 74-77

RHF, tome 3, 1926, p. 574 ; tome 5, 1928, p. 131, 140, 164, 165 ; tome 7, 1930, p. 160, 162 ; tome 8, 1931, p. 73-74, 214 ; FF, tome 3, 1914-1920, p. 275 ; tome 4, 1921, p. 90, 92 ; tome 5, 1922, p. 132, 149.

Souvenir du Centenaire de la restauration du monastère de l’Annonciade. Villeneuve-sur-Lot, 1816 – 27 avril – 1916, Villeneuve-sur-Lot, 1916.   In-8°, 54 pp.

Souvenir du centenaire de la restauration du monastère de l’Annonciade de Villeneuve, 1816-27 avril 1916, imprimerie Mme Renaud-Leygues, Villeneuve-sur-Lot, 1916.

Un monastère de la Vierge Marie, l’Annonciade de Villeneuve-sur-Lot. Notice illustrée. Limoges, 1938.  Petit in-4°, 16 pp.  Voir encore Othon [de Pavie (Ransan)], op. cit., p. 302-307 (cf n°222).

***Westmalle

Sources manuscrites : Archives des annonciades de Westmalle (AAW), versées au KADOC (Université catholique de Louvain).

Annuntiaat, Met Maria leven vanuit het Evangelie, Westmalle, 1975, p. 35. [Vivre avec la Vierge Marie à partir de l’Évangile]

Brants E., « Inzegening van het nieuwe monasterium Magnificat te Westmalle », Informatieblad, Zusters annonciaden van Huldenberg, Nr 5, Mei 1999, p. 6-7. [Bénédiction du nouveau monastère Magnificat à Westmalle in Informatieblad, sœurs Annonciades d’Huldenberg, n° 5, Mai 1999 …]

Carnier M., « Les couvents des annonciades en Belgique », dans Filles du silence, moniales du deuxième Ordre de St-François, Musée en Piconrue, Archives Générales du Royaume, Bruxelles, 1998, p 248-261.      

Lannoo Benoit, « 500 jaar annuntiaten, Alert voor noden van mensen », Tertio, 13 novembre 2002, p. 12. [Cinq cents ans de l’Annonciade, au service des besoins des hommes, Tertio, 13 novembre 2002. ]

Orde van de Maag Maria, 1502-2002, Gezegend zijt Gij, Vader van hemel en aarde, monasteruim Magnificat, 24 augustus 2002. [Ordre de la Vierge Marie, 1502-2002, Béni sois-tu, Père, Seigneur du ciel et de la terre, monastère Magnificat, 24 août 2002.]

Van Hirtum L., Het Annuntiaten monasterium te Westmalle Mariale spiritualiteit, Katholieke universiteit te Leuven, 1982 [Les annonciades du monastère de Westmalle, une spiritualité mariale dans une vie contemplative, Université catholique de Louvain, 1982].

Vercamen L., « Het Monasterium Magnificat te Westmalle », (deel 2 en slot), Overdruk uit Jaarboek, 1992, van de Heemkundige Kring van Malle, p. 97-126. [Le monastère Magnificat de Westmalle, seconde partie, Extrait de Jaarboek….]

Vercamen L., « Het Monasterium Magnificat te Westmalle », Overdruk uit Jaarboek, 1992, van de Heemkundige Kring van Malle, p. 93 – 121. [Le monastère Magnificat de Westmalle,  extrait de Jaarboek, 1992, Cercle régional de Malle ….]

Vorsselmans Jan, « Zusters van Westmalle krijgen binnenkort nieuw onderdak », Gazet van Antwerpen, 6 jannuarii 1998. [Les sœurs de Westmalle auront bientôt une nouvelle maison, Gazette d’Anvers, 6 janvier 1998.]

56. – Wiendenbruck

Sources manuscrites : voir ci-dessus généralités monastères allemands.

Flaskamp Franz Xaver, Livre des vêtures et professions du monastère de 1’Annonciade de Wiedenbruck, Regensberg / Munster, 1948.

Schmitz C., ofm, « Das St.Agnetenkloster unter der Annunziatenregel »,  Beiträge zur Geschichte der Sächsischen Franziskaner-Ordensprovinz, Düsseldorf, Schwann-Verlag, 1907-1909, p. 13-68.

Schneider Herbert, ofm, « Les annonciades dans le Saint-Empire germanique », dans Jeanne de France et l’Annonciade, Cerf, 2004, p. 242.

§ 3.  -  Biographies de religieuses Annonciades. Témoignages

Annonciade Une,  « Messe télévisée à l’annonciade de Thiais », Présence et dialogue, l’église en Ile-de-France, septembre 1984.

Boillon Colette, « Une vie tout entière donnée à Dieu », La Croix, 6 et 7 juillet 1974.

Croonenborgh, Mathiais, O.F.M. Het Deugdzaem Leven van de Hoogedelgeb. Maagd zuster Agnes Maria Huyn van Amstenraedt, Annuntiate te Venlo, 1674, Venlo, 1925.

Croonenborgh, Mathias, O.F.M. Vie de sœur Agnès Maria Huyn et de quelques-unes de ses compagnes. Bruxelles, 1673.

Darriet Anne, Abrégé des grâces et miséricordes singulières dont Dieu a favorisé la vénérable Mère Anne Darriet, religieuse de l’Ordre de l’Annonciade, décédée à Bordeaux en odeur de saincteté le 6 may 1702 à âgée de 78 ans. L’ouvrage se trouve à la Bibliothèque Municipale de Bordeaux, Catalogue des Manuscrits, tome ler, Bordeaux, imprimerie J. Delmas, 1880 : manuscrit n° 764 : « XVIe siècle, papier 400 feuillets, table et appendice, reliure du temps.

David L., osb, La petite sœur au bon sourire, sœur Sainte-Marthe, converse annonciade, Lille-Paris, 1943.

Donzé Marie-Ange « Pourquoi des femmes abandonnent tout pour entrer au couvent ? » Marie-France, avril 1990.

Een Liefdebloem. Levensbeeld van zuster Maria-Augustina van de Drieëenheid. Annuntiaat, St.-Franciscus-Drukkerit, Mechelen, 1952.

Fournier C., Marie, un cœur dans le béton, Ed. S.O.S., Paris 1972, ch. 3, Les Annonciades.

Hervin (Chan.) et Dourlens, N. Marie. Vie abrégée de la très Révérende Mère Mechtilde du Saint-Sacrement, fondatrice etc. Paris, 1883.   In-8°, XXVIII-432 pp. ; une planche.

Hervin (Chan.) et Dourlens, N. Marie. Vie de la R. M. Mechtilde du Saint-Sacrement, fondatrice de l’Institut des Bénédictines de l’Adoration per­pétuelle du Très Saint-Sacrement. Paris, 1883.  In-8°, 778 pp. ; une héliogravure et 2 planches.

Koscielniak Annick,  « Pour l’amour de Dieu », Femme actuelle, 1986.

Lelièvre Abbé Henri, Une nouvelle page du martyrologe de 1793, Bordeaux, 1886.

Lelièvre, Henri (Abbé). Une religieuse annonciade du monastère de Bordeaux sous la Terreur et le Directoire. Bordeaux, 1891.  In-8°, 48 pp. (Extrait de la Revue Cathol. De Bordeaux). Il s’agit de sœur Jeanne Brunet.

Malvoisin et Guérin Paul (Mgr). Palmier séraphique ... Bar-le-Duc, 1875 (53).  8 juin, p. 155-170.

Marie de Saint-François d’Assise, Mère, « L’audace du service », Radio France-Culture, interview dirigé par le Père Bro, op, 22 juin 1986.

Marie du Christ (sœur), Mère Marie de Saint-François d’Assise. Une vie dans la lumière, Salvator, 2010.

Plaud Jean-Marie, « Les septièmes à la rencontre des moniales »,  Revue de l’école Saint Jean de Passy, Bulletin de liaison n° 63, décembre 1997,  p. 37 à 39.

Prims Kan. Dr. Floris,  De Antwerpsche Heiligen, N.V. de Nedeerlandsche Boekhandel, Antwerpe, 1943, p. 82 à 91, n° 8 : “Catharina Daneels der annunciaden (1555-1627)”.

Spenner. Un épisode peu connu de la Révolution de 1794. Héroïnes bordelaises. Bordeaux, 1928.  In-8°, 16 pp. L’auteur mentionne, p. 13, l’arrestation le 29 messidor (17 juillet) an II (1794) et l’exécution, le 25 juillet 1794, de deux Annonciades, les deux sœurs Rosalie et Jeanne Couraule, originaires de Gourlac, diocèse de Bordeaux. Une gravure, [p. 16], représente « Marie Gimet et vingt-sept de ses compagnes » : l’une d’elles porte le costume de l’Annonciade.

Vie de la Mère Catherine de Bar. Nancy, 1775.  Citée par Mgr V. Hébrard, Sainte Jeanne de Valois ..., p. 407 (30a).

Woons, Cornelius. Vie de Catherine Daneels. Anvers, 1647.

Art. II. Législation de l’Annonciade

Pour les archives manuscrites : fonds des Archives des monastères de l’Ordre de la Vierge Marie.

-          La Règle approuvée par Léon X en 1517 par la bulle Regulam profitentibus.

-         Les Additions à cette même Règle faites par le Bienh. Gabriel-Maria le 10 janvier 1528.

-         La déclaration de la Règle faite en 1529 au chapitre de Parme.

-         La traduction des Statuts généraux approuvés ce même jour par le chapitre général de l’Ordre des Frères Mineurs réuni à Parme.

Depuis 1932, on a éliminé la Déclaration de la Règle (3°) et on est revenu aux authentiques Statuts de Parme, qui ont été complétés et harmonisés avec le nouveau droit canonique par un « Chapitre complémentaire » approuvé par la S. Congrégation des Religieux. La première édition des textes législatifs énumérés ci-dessus a été procurée par le Bienh. Gabriel-Maria lui-même. Il y avait inséré des prescriptions cérémonielles, concernant la vêture ou la profession. Cette manière de publier pêle-mêle lois canoniques, lois liturgiques et usages locaux s’est si bien continuée qu’il serait factice de leur assigner des paragraphes distincts. Pour le même motif nous insérerons à leur place chronologique les rares imprimés traitant uniquement ou principalement des indulgences accordées à l’Ordre de l’Annonciade. En 1984, les Constitutions définitives de l’Ordre de la Vierge Marie sont approuvées par Rome, aboutissement du travail d’aggiornamento demandé aux Ordres et Instituts religieux par l’Église, au moment du Concile Vatican II. Le volume des « Sources » (Thiais, 2010), donne les dernières éditions de la Règle et des textes législatifs primitifs de l’Ordre.

Bł. Gilbert Nicolas, Reguła dziesięciu cnót ewangelicznych Najświętszej Maryi Panny « Decem Beneplacitorum », en : Arias Franciszek, Gwiazda Zaranna, Varsovie 1986, pp. 201-216 ; 2001, pp. 223-239.

Bonnefoy J.-F., ofm, « Etat des indulgences obtenues du Saint Siège par le Père Gabriel-Maria, ofm », Extractum ex « Collectanea Franciscana », Tom. XIII – 1943 – Fasc. 2, Roma (125), Istuto Storico dei Frati Minori Cappuccini.

Bürvenich, Adam, O.F.M. Die Regel des H. Ordens deren geistlichen Schwestern unser L.F. Mariä von der Verkündigung sambt den Erklärungen derselben. Cölln, 1671.   Cité dans Arch. Franc. Hist., 1913, t. VI, pag. 595.

Bürvenich, Adam, O.F.M. Handbuch des H. Ordens der Jungfrawen Mariae, Annuntiaten genandt, vom Ursprung, Kleydung, Privilegien und Ablässen. Item die Regel und Ordnungen dieses Ordens sampt den 40 Uebungen der 10 Evangelischen Tugenden Mariae. Cölln, 1671.  Cité dans Arch. Franc. Hist., 1913, t. VI, p. 595.

Ceremonial des Religieuses de la très sainte Annonciade contenant les Processions du jour de la Purification de la Bienheureuse Vierge ; et du Dimanche des Rameaux : Les ceremonies qui doivent estre observées ès trois derniers iours de la semaine sainte. Et les processions du iour de S. Marc et des Rogations. A Paris M.DC.LI [1651]. Avec Permission des Superieurs.   Un vol., 168 : 100 mm. R., [1] f. 160 pp.

Ceremonial des Religievses de la très-sainte Annonciade contenant la maniere de donner l’Entrée l’Habit, et la Profession aux Filles. L’ordre que l’on doit tenir en l’élection de la Mere Prieure. En visites de Superieurs. En l’administration des saincts Sacrements aux Malades. Et aux Obseques des Religieuses deffunctes. A Paris / M.DC.LI [1651]. 

Cérémonial des Vêtures et des Professions des religieuses de l’Ordre de la B.V.Marie autrement appelé de l’Annonciade ou des dix Vertus de Notre-Dame. (Gravure, Immaculée-Conception). Agen, Imprimerie Prosper Noubel, M.DCCCLXVII [1867].  In-8°, 40 pp.

Cérémonial des Vêtures et Professions pour les Religieuses Annonciadesde la Communauté de Boulogne. Boulogne / Imprimerie (sic) de H. Griset, 87, Grande-Rue 1841.

Ceremonieel van Inleiding, Inkleeding, Tijdelijke Geloften, Eeuwige Geloften en Gouden Jubilé der zusters van de orde der Allerheiligste Maag Maria genaamd Annuntiaten te Tienen, Geel en Merksem, Imprimatur, Mechliniae, 1937.

Ceremonieel van Inleiding, Inkleeding, Tijdelijke Geloften, Eewige Geloften en Gouden Jubilé der Zusters van de Orde der Allerheiligste Maagd Maria genaamd Annuntiaten te Tienen, Geel en Merksem. S. L. N. D. [Impri­ma­tur : Mechliniae, die 7 maii 1937].

Chapelet privilégié appelé triple couronne, Agen, 25 janvier 1924.

Confirmation de la Reigle des sœurs de la Vierge Marie par le S. Siege Apostolique de Rome. A Roven. De l’Imprimerie de la Vefue de Iacques Hoelant, au Bras d’Or. Devant le vieil Marché /. M.DC.LII [1652].  

Confirmation de la reigle des sœurs de la Vierge Marie, par le S. Siège Apostolique de Rome. A Paris, / De l’Imprimerie de François Ivlliot, rue du / Paon, au Soleil d’or. /M.DC.XXIIII [1624]. 

Constitutions de l’Ordre de la Bse Vierge Marie, Rome, 1984.

Declaratien ofte verclaeringhen op den Reghel van den Orden onser L. Vrouwen ghenoemt Annuntiaten, Bedeylt in vijfthien Capittelen Deur bevel ende auctoriteyt des Apostolischen stoels van Roomen, ghemaeckt deur den Eerw. P. Gabriel-Maria. T’Antwerpen, Inde Plantynsche Dryckerije By Balthasar ende Joon Merentorf.  M.DC.XVII [1617]. 

Delorme, Ferdinand, o.f.m., Statuts édictés au chapitre général de Parme pour les sœurs de l’Annonciade (1529), in Arch. Franc., Hist., 1933, t. XXVI, p. 165-182.

Gummarus a Quercu, O.F.M. – Hubert, Adr., O.F.M.]. Regula Ordinis beatae Mariae Virginis Annuntiatae et elogium B. Joannae Valesiae Or­dinis fundatricis cum privilegiis pontificiis eidem Ordini concessis. Antwerpiae, ex officina Plantini, sumptibus Balthasaris Moreti, 1645.  Ce titre indique le contenu de la première partie de l’ouvrage. Préparée par le P. Gommaire a Quercu (Van Eyck), elle fut éditée par le P. Adrien Hubert, qui y ajouta, sous pagination continue, un traité « Reverendissimi Patris Gilberti Nicolai, alias Gabrielis Mariae... elogium, epitaphium, catalogus scriptorum, vita cum tractatulo, de triplici devotione Beatae Joannae, ac alia de tribus coronis et tribus ordinibus B. M. Virginis ».

Indulgence des Pardons, Union régionale, mars 1958.

Indulgences concédées par nos SS. Pères les Papes à ceux qui réciteront le dizain de l’Annonciade. Agen, 1738.  Cité par V. Hébrard, Histoire de sainte Jeanne, p. 311.

Indulgences du petit chapelet privilégié appelé la triple couronne, Agen, 15 juin 1865.

Indvlgences concedees par les Sovverains Pontifes, à l’Ordre & aux Religieuses de la B. Vierge Marie, dites vulgairement les Annonciades des dix Vertus, de la Fondation de la B. Ieanne de France : gouuernées par les Frères Mi neurs de l’Obseruanceavec levr regle et dix remarques sur icelle & sur leur Estat & Profession. Le tout recueilli des concessions des Papes, & de diuers Autheurs : divisé en trois parties Par F. P. B. Mineur Obseruantin.  A Charleville, chez Gedeon Poncelet, Imprimeur de  Son Altesse de Mantouë en la Place Dvcale. 1656. Reprint : Sin-Truiden, Instituut voor Franciscaanse Geschiedenis, 1999

J. M. J. J. Statuts locaux du monastère des Annonciades de Villeneuve-d’Agen, de l’Ordre des dix Vertus de la Sainte Vierge. Agen. Imprimerie typographique J. A. Quillot, 1863. 

La déclaration de la Regle des sœurs de la  Vierge Maie. A Bourges, par Jean Cristo. Imprimeur du College / des Reue­rends Peres Jesuistes. / M.DC.XLVIII [1648]. 

La Froigne, [Jacques, O.F.M.]. L’Iris épanouie. (Recueil de cérémo­niaux). Paris, 1624.

La Regle des Religieuses de l’Ordre de la B. V. Marie, autrement appellé de l’Annonciade,  ou des Dix Vertus de Nostre Dame. Avec les Déclarations sur la Regle les Statuts, & les Cérémonies / du mesme Ordre. A Paris, chez Gabriel Martin, Rue Saint Jacques, au Soleil d’Or / M.DC.LXXXI [1681].

La règle des soevrs religievses et filles de la Vierge Marie. A Bovrdeavs, Par Simon Millanges, Imprimeur Ordinaire du Roy, M.DC.XVIII [1618]. 

La Regle et les Constitutions du monastère de S. Eutrope les Chatres, de l’Ordre de la B. Vierge Marie, Appelé de l’Annonciade, ou des Dix Vertus de Nôtre-Dame, Institué par la B. Ieanne Reine de France Duchesse de Berry. A Paris, de l’Imprimerie de François  Le Cointe / M.DC.LXXXIII [1683].

Le chapelet des Annonciades, in Revue Franc., 1883, t. XIII, p. 222.

Le Saint-Sépulcre aux portes de Paris, La Croix de Seine et Oise, mars 1938.

Les indulgences dites des Pardons, La Croix, 10 mars 1940, Nouvelles religieuses.

Les statuts ou Constitutions du monastere des Annonciades de Boulogne, de l’Ordre des dix Vertus de la Sainte Vierge Fondé par la Bienheureuse Jeanne Reine de France, environ l’an 1501. A Paris, De l’Imprimerie de Louis Sevestre, ruë des Sept-Voyes, près la Mercy. / M.DC.XCIII [1693.]

Les Statuts ou Constitutions du Monastère des Annonciades de Boulogne de l’Ordre des Dix Vertus de la Sainte Vierge fondé par la bienheureuse Jeanne, Reine de France environ l’an 1501. Boulogne Imprimerie de Le Roy – Mabille, grande Rue M.VIII.XXXII [1832].  

Manière de recevoir une fille à l’Habit des religieuses annonciades, du premier ordre de la Vierge Marie, Rouen, 1788.

Pichon Charles, « Une annexe du St-Sépulcre aux portes de Paris... », L’Écho de Paris,16 mars 1937.

Pour le temps de la Passion, indulgences dites “des Pardons” », La Croix, 14 / 15 mars 1937.

Regel der zusters van de orde der H.M. Maria, genoemd annuntiaten of religieuzen der tien deugden van onze lieve-vrouw  met de verklaring van den regel, de algemeene  statuten dezer orde en zeer voordeelige oefeningen op de veertig werken  der allerheiligste maegd. Thienen, by den opvolger van Emile Merckx, drukker uitgever. 1861. 

Regla dos Religiosos Marianos da Sagrada Ordem da Immaculada [...], pp. 26+26, [également en latin :] Regula Ordinis B.M.V. Mariæ [...], pp. 207-247, [avec :] Les Statuts en portugais et en latin, Le Cérémonial, Lisbonne 1757.

Regla dos Religiosos Marianos, en : Ramalhete, Lisbonne 1757, pp. 171-223.

Regle des Religieuses de l’Ordre de la B. V. Marie autrement appelé de l’Annonciade ou des vertus de Notre Dame, avec les Déclarations (ou Eclaircissements) sur la Règle, les Statuts, et les Cérémonies du même Ordre, d’après l’édition faite à Paris, en 1681, chez Gabriel Martin. On y a joint dans celle-ci dix Remarques sur la Règle, par F. P. B., mineur observantin,  et les Maximes Spirituelles du P. Gabriel-Maria. Agen, Imprimerie de Prosper Noubel, 1867. 

Regle des Religieuses de l’Ordre de la Glorieuse Vierge Marie, dites de l’Annonciade. A Paris, chez Sébastien Cramoisy Imprimeur or­dinaire du Roy et Gabriel Cramoisy, ruë S. Jacques aux Cigognes. M.D.C.XLIV [1644].

Regle des Religieuses de l’Ordre de la Vierge Marie dites de l’Annonciade. A Paris Chez Sébastien Cramoisy,  rue Sainct Iacques aux Cycognes M.DC.XXIV [1624]. 

Règle et Statuts des Moniales de l’Ordre de la / Bienheureuse Vierge Marie dit de l’Annonciade ou des dix Vertus de Notre-Dame confirmés par la S. C. des Religieux le 25 Mars 1932 / avec les Déclarations sur la Règle / et les Testaments des Bienheureux Fondateurs. / Monastère de l’Annonciade, Thiais (Seine), 1934. 

Regula « Decem Beneplacitorum » czyli dziesęciu cnót Najświętszej Marji Panny [...], en : Konstytucje Zgromadzenia Księży Marianow [...], Cracovie 1933, pp. 302-324 ; Stockbridge MA [1950], pp. 96-104.

Regula Braci Maryanów Zakonu Niepokalanego Poczęcia Błogosławioney Panny Maryi [...], pp. 18, [avec :] Statuta Patrum Marianorum Ordinis B.M.V., Varsovie 1750.

Regula decem beneplacitorum seu Decem Virtutum Virginis Mariæ [...], en: Constitutiones Congregationis Clericorum Regularium Marianorum, Rome 1930, pp. 331-347.

Regula imitationis decem beneplacitorum seu decem virtutum B. Virginis Mariæ [...], Rome 1778, pp. 8-XXIII.

Régula Ordinis Beatæ VirginisMariæ [...], Varsovie 1723, p. 6-47.

Regula Reguła dziesięciu cnót ewangelicznych Najświętszej Maryi Panny, Lublin 1984.

Reguła Zakonu Xięzy Marianow pod tytułem Niepokalanego Poczęcia Błogosławioney Panny Maryi [...], Vilnie 1791, pp. 50.

The Rule of the Ten Pleasures or Ten Virtues of the Blessed Virgin Mary, en: The Rule of Life Stanislaus Papczynski and the Rule of the Ten Virtues Gabriel-Maria, Stockbridge MA 1980, pp. 31-44.

Art. III. Liturgie de l’Annonciade

Offices propres

Sources manuscrites : archives départementales, fonds des Annonciades, série 42 H ; archives des monastères de l’Ordre de la Vierge Marie.

Sources écrites

Callebaut (P. André, ofm), « Hymne en l’honneur de sainte Jeanne de France (ou de Valois) », Archivum Franciscanum Historicum, 1917, 10, fasc. 3-4, p. 595.596.

Comme Marie, Hymnes à Marie. Texte de frère David, osb, musique de Philippe Robert, Annonciades de Thiais, 2010.

David, Lucien, O.S.B., Mémoire des Saints Patrons dans l’Ordre des Annonciades, in Revue du Chant Grégorien, 1910.

Dieu…, ma joie ! CD, chants liturgiques, Annonciade de Thiais, direction : Philippe Robert, 2008.

L. R. Les dix Plaisirs de la Vierge Marie. Deux antiennes, in Revue du Chant Grégorien, 1936, t. XL, p. 129-134 et 161-163.

La messe de sainte Jeanne de France, traduction française du texte latin, Pax-Caritas, message marial de Paix, janvier 1958, n° 5.

M. L’abbé *** L’office de ste Jeanne de Valois et suivi de chants divers à l’usage de la communauté des annonciades de Boulogne-sur-Mer, Paris, Jacques Lecoffre, libraire-éditeur. Fascicule imprimé, 1864.

Ma joie dans ta louange, CD, offices du dimanche au monastère de l’Annonciade de Thiais, direction : Philippe Robert, 2004.

Messes et offices propres au diocèse de Paris, à l’usage des fidèles, Mame, 1953, p. 28 : le 4 février, sainte Jeanne, reine de France.

Offices Propres à l’usage des Dames religieuses de l’Ordre Royal de l’Annonciade. A Toulouse, chez Dupleix & Laporte, Libraires, rue Saint Rome, à la Bible d’or /M.DCC.LXX [1770].  

Offices propres à l’usage des Religieuses de l’Ordre Royal de l’Annonciade. Agen , Imprimerie de Prosper Noubel. 1863. 

Officia propria Festorum Ordinis Annuntiationis B. Mariae Virginis, Ad formam novi Breviarii Romani redacta. Antverpiae,  Ex officina Plantiniana, Apud Balthasarem Moretum et Viduam Joannis Moreti, et Jo. Meursium. / M.DC.XXVI [1626]. 

Officia propria Festorum Ordinis Annuntiationis B. Mariae Virginis Ad formam novi Breviarii Romani redacta. Parisiis Apud Petrum de Launay, Via Jacobaea ad insigne Urbis Romae prope fontem Sancti Severini, 1684.  

Officia propria Festorum Ordinis Annuntiationis B. Mariae Virginis, ad formam novi Breviarii Romani redacta. Lutetiae Parisiorum, Sébastien Hurer, 1647. 

Officia propria Festorum Ordinis Annuntiationis B. Marie Virginis, af formam novi Breviarii Romani redacta. Namurci, Apud Petrum Hinne, Typographum, ad insigne Bibliothecae. M.D.C.C.X [1710]. 

Officium cum Octava et Missa propria B. Joannae Valesiae, Reginae Franciae, Fundatricis Ordinis Monialium Annuntiationis B.M.V. ab Emin. Et Reverendiss. Dom. Card. P. Columna de Sciarra Ponente, una cum R.P.D. Cajetano forti fidei promotore accurate revisum et examinatum, ac in Sacr. Rituum Congreg. Relatum. Sacra Congr. Ad humillimas preces earumdem Monialium benigne approbavit, atque in praefato universo Ordine Annuntiationis B.M.V. singulis annis, in festo ejusdem Beatae sub ritu duplici primae classis cum Octava recitari posse concessit, quibusdam decretis in contrarium disponentibus, et signanter decreto sacr. Me. Alexandri VII die 27 septem. 1659 edito, minime obstantibus, si sanctissimo Domino nostro visum fuerit. Die 29 martii 1760.  Cité par la Comtesse de Flavigny, Une fille de France, p. 352 (34). 

Officium Proprium B. Joannae Valesiae, Olim Reginae Franciae et Fundatricis Ordinis Sanctissimae Annuntiationis Beatae Mariae Virginis, Sub Regula Sancti Francisci ; duplex primae classis. Tolosae,  Apud Viduam J.P. Robert, Typographi & Bibliopolae, in vico S. Ursulae, sub signo D. Thomae. M.DCC.LXXXI [1781].

Officium Sanctae Joannae Valesiae, Institutricis et Matris Ordinis Annuntiationis B.M.V., cum cantu gregoriano ad mente Motus proprii S.S.Pii Papae X, die XXI novembris MCMIII promulgati et juxta fidem veterum codieum a R.P. Augustino A. Gatard, osb, congregationis Solesmensis diligenter concinnatum, nemen diversi cantus, ad usum monasterii Annuntiationis apud Sanctam Margaritam, dioecesis Southwarcensis. Hoc officium sanctae Joannae Valesiae ex decreto S. Rit. Congregat. A S.S.P.M. Clemente P. XIII confirmato, die 15 Aprilis concessum fuit. (sans date. Certainement, début 20è  siècle.)

Propre de la famille franciscaine, supplément au sanctoral franciscain, liturgie des heures, E. F, Paris 14è, fascicule imprimé, page 4 : sainte Jeanne de France.

Raflin Jean, Cantique à Ste Jeanne de France, Paroles de F. Breton, Bourges, Lithographie J. Dusser, s.d.

Art. IV – Spiritualité de l’Annonciade

Academie ou exercitations spirituelles sur les trois dévotions principales practiquées en terre par la B.V. Marie Mère de Dieu, révélées du ciel, approuvées par N.S.P. le PP Léon X et par son commandement promulgées par les religieux de l’Ordre de S. François par tout l’univers, receuillées hors de l’antiquité par le R.P. F.P. Marchant, frère mineur recollet, pour le profit et bien des âmes dévotes à la Vierge et aspirantes à la perfection. Ouvrage adressé à “la vénérable religieuses sœur Odile Marchant, Mère ancelle du couvent des filles annonciades à Namur et sous son addresse aux vénérables mère ancelles et filles de l’Odre de l’Annonciation ou dix bon Plaisirs de la B.V.Marie Mère de Dieu”, A Gand, chez la vefve de Jean Vanden Kerchove, 1658 / Peyruis, 2000.

Aimond Charles, Une œuvre originale rédigée et illustrée par une Annonciade de Bar le Duc, 1757, in Annales de l’Est, n° 2, 1962.

Ami du Clergé, 13 avril au 18 mai 1950 : « Mois de Marie, à l’école de Jeanne de France, les dix plaisirs de Notre-Dame, 1. la pureté de Marie, page 109, 2) la prudence de Marie, page 110 – 3), l’humilité de Marie, page 119 – 4), la Foi de Marie, page 125 – 5) la dévotion de Marie, page 130 – 6) l’obéissance de Marie, page 138 – 7) la pauvreté de Marie, page 140 – 8) la patience de Marie, page 141 – 9) la charité de Marie ». Il manque le l0e  Plaisir.

 Annonciade, Une, La doctrine mariale de la bienheureuse Jeanne de France et du bienheureux Gabriel-Maria, comparée à la doctrine des Maîtres du XVIIe siècle, in  La France Franc., 1929, t. XII, p. 511-527.

Anonyme, Des sept églises de Rome, Anvers, Vosterman, 1521, fol 84r à 87r : les 10 vertus de Notre-Dame. Manuscrit de la Bibliothèque Royale de Bruxelles, n° II, 17771. 

Arias Franciszek, Gwiazda Zaranna, Varsovie, 1986.

Assemat Gilbert, Faire la joie de Dieu, Sainte Jeanne de France, Paris, Mediaspaul, 122 p. – traduction en néerlandais : God tot vreugde zijn, leven en spiritualiteit van Johanna van Frankrijk, Averbode, CNV Uitgeverij, Altiora, 2001.

Bonnefoy (Père J.-F.), « La dévotion au Sacré-Cœur et l’Ordre de l’Annonciade » - extrait de la Revue d’ascétique et de mystique, n°89 janv.Mars 1947, extractum, p. 51 à 67.

Chambarand Trappe, Le Rosaire avec sainte Jeanne de France, Chambarand, Voiron (France), novembre 2001.

Clerici Père Jehan, Sermons préchés par lui au couvent de l’Annonciade de Béthune, Bibliothèque de l’Arsenal, Paris, ms 2112, entre 1517-1526, photocopie, monastère de l’Annonciade, Bartéu, août 2000. Répétorié sous la cote RF 7088, à la Bibliothèque Universitaire de Strasbourg, Fonds franciscain, Réserve.

Clerici, Jean, ofm, Sermons aux annonciades de Béthune, avent 1528, manuscrit 2112, Bibliothèque de l’arsenal, Paris. Impr. Annonciade Bartèu,  Peyruis

Considerations sur  la Regle  des Religieuses de l’Ordre de la B. Vierge Marie,  et sur la vie  de la B. Jeanne de France, Fondatrice de la Religion de la Vierge Marie, et sur celle du B.P. Gabriel-Maria. Pour le temps d’une retraite. A Paris, / chez Gabriel Martin, ruë S. Jacques, au Soleil d’Or / M.DC.LXXXI [1681].

Courvoisier, minime (R.P. Jean-Jacques), Maximes du Royaume de la glorieuse Vierge Marie, emperière du ciel et de la terre, tirées des Règles et Ecrits des principales fondatrices des religieuses, tome 2, chapitre 3, Maximes spirituelles de la Bse Reyne Jeanne de France de Valois, fondatrice de l’Ordre des religieuses de l’Annonciade, surnomé des dix vertus de la glorieuse Vierge Marie, A Bruxelles, chez Guillaume Scheybels, imprimeur juré, 1648.

David, Pierre, O.F.M. Les Saints Exercices des dix jours, sur les dix principales vertus de la Tres-Sainte Vierge. Par le P. Pierre David, Predicateur de l’Ordre des FF. Mineurs, Lecteur Jubilé en Theologie de la Province de France Parisienne et Confesseur des Dames Religieuses Annonciades de Popincourt lez Paris. A Paris, Chez François le Cointe, ruë S. Iacques a l’Image S. Remy pres le Collège du Plessis-Sorbonne. M.DC.LXVI |1666]. Réimpression, monastère de l’Annonciade, Bartéu, 1999. 

De Thien Marien ende devote leeringhen, op de Thien Evangelische Deuchden vande Alder-Heyligste Maghet Maria, Beschreven door den Eerweerdighen Pater Gabriel-Maria Religieus der Seraphinsche Orden van S. Franciscus. Nieuwelijck in’t licht ghebrocht door de Annuntiaten van Ghendt, Anno 1666.

Ducaud-Bourget (f.), Sainte Jeanne de France vous parle de la Vierge Marie, fascicule imprimé 32 pages, Imprimerie Priot, 1943, Editions Franciscaines, Paris.

Finete du Mentet, Forme de prière ou préambule qu’on doit faire à Dieu, avant que d’entrer en méditation, sur la Passion de Jésus-Christ, très utile et nécessaire à toutes personnes de dévotion », impr. Annonciade Bartèu, Peyruis, 2005.

Forme de priere, ov preambvle qv’on doit faire a Dieu, auant que d’entrer en meditation, sur la Passion de Iesus Christ, Tres-vtile & necessaire a toutes personnes de deuotion. S. l. n. d.   Plaquette, 167 : 105 mm. R., 16 pp. Signé : « Sœur Finette du Mentet ». Elle fut Ancelle à Marmande après 1634.

G. Spoelbergh, O.F.M. Corte Devote Oeffeningen op de veer­tich Wercken der maghet Marie begrepen inde thien Capittelen des Re­ghels vande Orden der Annuntiaten. Deur P.G.S.B. Minderbroeder. Tot Loven bij Jan Maes int groen Cruys int Jaer 1614. 

Gabriel-Maria Coustou, sœur, « La dévotion au Sacré-Cœur dans la spiritualité de sainte Jeanne de France »  Revue Paray-le-Monial, 79è année, n°1, janvier-févr. 1964, p. 5 à 7.

Gabriel-Maria Coustou, sœur, « La spiritualité de sainte Jehanne de France », Maria, t. 4 livre 7 n° 5, Beauchesne 1956, p. 139-199.

Gori Nicolas, « La Regola dell’ordine della Vergine Maria nello spirito di S. Giovanna di Francia », Studi francescani, anno 103, 2006, n. 3-4, p. 603-612.

Harang J., Mystères du Christ, mystère du Cloître, Paris, Bonne Presse, 1945, p. 29-35 : Les Annonciades.  

Henri-Marie Guindon, montfortain Le Bienheureux Gabriel-Maria  une spiritualité mariale et sa théologiePontificia Academia Mariana Internationalis, De Cultu Mariano Saeculo XVI, acta congressus mariologici-mariani internationalis caesaraugustae anno 1979 celebrati, vol. IV, de cultu mariano apud scriptore ecclesiasticos saec. XVI, Romae, 1983, p. 77-91.  *

Henri-Marie Guindon, montfortain, Les dix vertus ou les dix plaisirs de Marie selon sainte Jeanne de France  Pontificia Academia Mariana Internationalis, De Cultu Mariano Saeculo XII – XVI, acta congressus mariologici-mariani internationalis romæ anno 1975 celebrati, vol. V, de cultu mariano apud scriptores ecclesiasticos saec. XIV-XV, Romæ, 1981, p. 363-383.

Instructions touchant l’oraison mentale ... en faveur des religieux et religieuses... agrégés à la confrérie des Sept Douleurs de la Glorieuse Vierge Marie, érigée dans l’église des annonciades de Marmande, chez Jean Séjourne, Bordeaux, 1701.

Jeanne de France et l’Annonciade, Sous la direction de D. Dinet P. Moracchini, M.-E. Portebos, Cerf, 2004.

Joulin Marc, « Imiter la Vierge Marie : l’idéal de sainte Jeanne de France », Rosaire et vie chrétienne, n° 368, mai 1993.

L’Annnonciade, hier et aujourd’hui, Brucourt, 2003.

L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010.

MaczynskI Br. Andrew R., mic, “Pray the ten Virtues and imitate Our Lady”, The Association of Mariam Helpers Bulletin, Stockbridge, USA, winter 1997-1998, p. 10-12.

Marchand Pierre, ofm, Académie ou Exercitations spirituelles sur les trois dévotions principales practiquées en terre par la B.V. Marie, Mère de Dieu, A Gand, chez la Vefve de Jean Vanden Kerchove, 1658, transcription, Peyruis, 2004.

Martyn van der Goude, ofm,  « Ceci est un petit livre dévot pour des personnes pieuses qui aimeraient arriver au ciel sans passer par le purgatoire » et « Ici commence l’indugence de l’office de Notre-Dame », Musée Plantin-Moretus, Anvers 1521.

Paul Vandenbroeck, avec des contributions de Luce Irigaray ... [et. al.]. Le jardin clos de l’âme l’imaginaire des religieuses dans les Pays-Bas du Sud depuis le 13e siècle : Société des expositions, Palais des Beaux-arts de Bruxelles, 25 février-22 mai,1994, p. 285 : description d’un livre de dévotion d’une annonciade de Louvain dans lequel se trouvent des conseils spirituels du père Gabriel-Maria.

Piny, père, docteur en théologie, de l’ordre des frères prêcheurs, Lettres à une prieure de communauté religieuse d’annonciades des 10 vertus de N.D., couvent‑hôpital de Chanteloup. 57 lettres. Publié dans Alexandre Piny, Lettres spirituelles, précédées de L’édit de pur amour Alexandre iny, en extrême héritage par Daniel Vidal, éd. Jérôme Million, 2000.

Recueil des Maximes Spirituelles Que le R. et B.P. Gabriel Maria Supérieur Général de l’Ordre de la  Sainte Vierge dit de l’Annonciate (sic), a laissées à ses Filles.  Par l’ordre de la bien-heureuse Jeanne de France, Reine, Duchesse de Berry, / Fondatrice du même Ordre à Bourges. S. l. n. d. [début du XVIIe siècle].  Voir également Règle d’Agen, p. 222-270 ; L’Annonciade, Les Sources, Thiais, 2010, p. 1063-1089.

Remans, Gilbert, O.F.M. De thien Marien door P. Gabriel-Maria O.F.M. Voorwoord en vertaling van P. Gilbert Remans O.F.M. (Bloemen van Ons Geestelijk Erf. Nr. 5/6). Uitgever Neerlandia, Antwerpen, 1930.

Sagot du Vauroux, Charles Paul, évêque d’Agen, L’ordre de l’Annonciade. Ses origines, son esprit, son opportunité, in La France Franc., 1929, t. XII, p. 490-510. 

Sainte Jeanne de France, duchesse de Berry, Cahiers d’Archéologie et d’Histoire du Berry, n° 157/158, 1er et 2ème trimestres 2004.

Sentier et l’Adresse de dévotion et contemplation intellectuelle jadiz composé en latin et nouvellement translaté en françoys a l’édification et instruction de tous bons et loyaulx chrestiens, Impr. J. Colomiès, vers 1730, B.N. R2S. Lb 69 bis / 4-2, Photocopie – monastère de l’Annonciade, Bartéu, mai 2000.

Soubrier J.-F. , Prier 15 jours avec ste Jeanne de France, Montrouge (France), Ed. Nouvelle Cité, mai 2000,  p.120.

Spoelbergh, Guillaume, O.F.M. Evangelische Werken van Maria. Mechelen, S. Franciscus Drukkerij, 1936. 

Quatrième section

Bibliographie de la Fraternité Annonciade (ordre de la paix)

des Annonciades apostoliques, des pères Mariens

Art. I.  -  Tiers-Ordre de la Vierge Marie ou Ordre de la Paix

Les principaux documents concernant le Tiers-Ordre de la Vierge Marie ont été recensés parmi les écrits du bienheureux Gabriel-Maria, § 3. Le lecteur voudra bien s’y reporter. D’autre part, la revue trimestrielle de l’Annonciade « Message Marial » comporte un certain nombre d’articles sur l’Ordre de la Paix : pour consultation ou copie de ces articles, voir auprès des monastères de l’Ordre de la Vierge Marie ou bien : archives-thiais@annonciade.org

Alceste d’Oc, « L’ordre de la paix », Le Nouvelliste de Bretagne, n° 207, 8 septembre 1943.

Bulletin de la Fraternité des priants pour la paix, 1992, p. 13, rubrique partage : « l’ordre de la paix. ».

Chatain, J.-B., Un ancien Ordre de la Paix, in l’Assomption de la Sainte Vierge, 1919, mai, p. 188-192.

D’Order van Vrede oft de Dry Devotien van de H. Maghet Maria, Ghestelt in Oeffeninghe in het beginsel  van de voor-gaende Eeuwe, onder den  naem der Derde-Order van de Heylighe Maghet, door de Salighe Joanna van Franckryck, Fondateresse der Order van de Religieusen der selve H. Maghet, gheseydt Annonciaten. Tot Brussel,  By Peeter Vande Velde, M.DC.LXXXIV [1684]. 

David, D. L. L’Ordre de la Paix, Tiers-Ordre de la Vierge Marie ou de l’Annonciade. Thiais (Seine), [s. A.].

De Orde van de Vrede, derde Orde van de annuntiaten, volgens de oorspronkelijke documenten, Drukk. Jan Verhoeven, Merksem, Belgique, 1952.

Dom J.M. Beaurin, osb, « Les Papes et l’ordre de la paix », Pax Christi, n° 2, nouvelle série, Paris, 1948.

François Veuillot, « L’ordre de la paix », Pax Christi, n° 3, nouvelle série, Paris 1948 et « Ordre de la Paix et Pax Christi », Bulletin familial des membres de l’ordre de la paix, n° 2, juin 1952.

François Veuillot, L’Ordre de la paix, Lethielleux, Paris, 1943

Joulain, A. (Abbé), L’Ordre de la Paix. – France, 1501, in La Croix de Loir-et-Cher, 1936, 31 déc.

L. R., Une perle franciscaine. L’Ordre de la Paix, in La Vie Franciscaine, 1935, t. V, p. 831-833.

L’Ordre de la Paix ou Tiers-Ordre de l’Annonciade. Vanve (Seine), 1926.  Feuille volante de 4 pp.

Lecoq, Bernard, o.f.m. L’Ordre de la Paix, ou Les Trois Dévotions de la Sainte Vierge, Remises en pratique dans le commencement du dernier siècle, sous le nom du Tiers-Ordre de la Vierge, par la Bien-heureuse Jeanne de France, Institutrice de l’Ordre des Religieuses de la même Vierge, dites de l’An­nonciade, A Paris, / Chez Edme Couterot, ruë Saint Jacques, au Bon Pasteur. M.DC.LXIII [1663].

Odette Coustou, « Messagère de Paix », Journal Les Ternes, 5 janvier 1937.

Ordre de la Paix ou Tiers-Ordre de l’Annonciade. Agen, 1880.  In-12°, 16 pp.

Ordre de la Paix ou Tiers-Ordre de la Vierge Marie. Villeneuve-sur-Lot, s. d. [1920].  In-8°, 28 pp. P. 22-27 : Trois antiennes : 1. à N.-D. de la Paix : Fecit nobiscum ; 2. à la Bienheureuse Jeanne : Beata Joanna ; 3. aux saints Patrons de l’Ordre : O Paranymphae Virginis, avec annotation en plain-chant.

Ordre de la paix, d’après les documents originaux, manuel à l’usage des membres inscrits au monastère de Villeneuve-sur-Lot, 1942/1943.

Our Lady of Peace Pray for us. The Orden of Peace or Third Order of the Annonciade. S. l. n. d. [Imprimatur de Westminster, 20 mars 1920].  Feuille volante de 4 pp.

P.F. Stratmant, op, « Pour un cloître de la Paix », La vie spirituelle, ler octobre 1937.

The Order of Peace or the Third Order of the Blessed Virgin Mary. Saint Margaret at Cliffe (Kent), [1929].  In-12°, 22 pp.

Un retour au passé. L’Ordre de la Paix, sa reconstitution dans la région parisienne, in Revue Sacerdotale du T.-O. de Saint François, 1930, an. 14, t. IX, févr., p. 388-390.

Art. II – Annonciades Apostoliques

En 1833, les Annonciades apostoliques de Belgique reçoivent la Règle de l’Ordre de la Vierge Marie, écrite en 1517 par le bienheureux Gabriel-Maria.  Pour les archives manuscrites et imprimées : archives-thiais@annonciade.org ou bien www.annuntiatenheverlee.be

Annonciades, Aux sources de notre congrégation : abbé de Clerck, Jehanne de France, chanoine Temmerman, Heverlee, 1978.

Brusselen sœur L. van , L’abbé de Clerck et les écoles de la miséricorde, ex fontibus nostris II, Heverlee, 1979.

Bulteel, sœur Marie Congrégation des Sœurs  Annonciades d’Heverlee, charisme originel et structure canonique, thèse, polycopié, 216 pages. Entre 1980-1990.

Christens Ria, 100 jaar Heilig-Hartinstituut annuntiaten Heverlee, Heverlee, 1994.

Christens Ria, Terra Incognita. 75 ans de présence annonciade en Afrique, Heverlee, 2007.

Vanesse sœur Agnès-Marie, Le chanoine P.F.X. Temmerman, fondateur et premier directeur de l’institut du S.C. et de l’Immaculée conception à Heverlee, ex fontibus nostris V,  Heverlee, 1990.

Art. III – Mariens de l’Immaculée Conception

En 1699, les pères Mariens de l’Immaculée Conception de Pologne reçoivent la Règle de l’Ordre de la Vierge Marie, écrite en 1517 par le bienheureux Gabriel-Maria. Pour les archives manuscrites et imprimées : thiais-annonciade@annonciade.org  ou bien www.padrimariani.org

Arias Franciszek, Gwiazda Zaranna, czyli o nasladowaniu dziesieciu cnot, Najswietszej Maryi Panny, Wydawnictwo Ksiezy Marianow, Warszawa, 2001 – p. 223 : B. Gilbert Nicolas, Regula dziesieciu cnot ewangelicznych Najswietszej Maryi Panny « Decem Beneplacitorum ».

Bx Stanislas Papczyńki, Norma Vitae, photocopie du manuscrit, Rome, 1691

Bx Stanislas Papczyński, Templum Dei mysticum, Cracoviae, 1675

Collectif, Elenchus congregationis CC. Marianorum, Rome, 2000.

Congregatio pro causis sanctorum officium historicum, 133, Miranden seu Brigantien, beatificationis et canonizationis servi Dei Casimiri a S. Ioseph Wyszynski, sacerdotis professi, cler. Reg. Marianorum imm. Conc. BVM († 1755), Relatio et vota sulla seduta dei consultori storici, tenuta il 14 ottobre 1986 – Romæ MCMLXXXVII (1987).

Maczynski Andrzej,  mic, “Koronka dziesięciu cnót ewangelicznych Najświętszej Maryi Panny”, Z Niepokalana, nr 2, lato 1995, p. 6-8. 

Maczynski, A.R., mic, Trois siècles avec Marie Immaculée comme Patronne, Stockbridge, Massachussets, (USA), 1998.

Navikevicius Georgio A., mic, Stanislao di Gesu Maria Papczynski (1631-1701), scologio e fondatore della congregzione dei Padri mariani, dissertatio ad lauream in facultate historiae ecclesiasticae Pontificiae universitatis gregorianae, Roma 1960.

Nieciecki Witold, mic, The main characteristics of the spirituality of the congregation of Marian fathers in the light of the marian constitutions of 1930, Stokbridge, Massachusetts, 1968.

Proczek Zygmunt, mic, Sluga Niepokalanej, ojciec kazimierz Wyszynski marianin – Nakladem Ksiezy Marianow, Warszawa 1987.

Reguła dziesięciu cnót ewangelicznych Najświętszej Maryi Panny, Marian Press, Stockbridge MA 01263 (USA) 2009.

Rogalewski Rev. Tadeusz, mic, Stanislaus Papczynski, 1631-1701, founder of the order of Marians and inspirer of the marian school of spirituality, Stokbridge, Massachusetts, 2001.

RogalewskTadeusz i, mic,  Zalozyciel Marianow 0. Stanislaw Papczinski. Nakladem Ksiezy Marianow, Warszawa 1986.

Rule of the Evangelical Virtues of the Blessed Virgin Mary Marian Press, Stockbridge MA 01263 (USA) 2009.

Sacra congregatio pro causis sanctorum officium historicum, 132, Miranden seu Brigantien – Beatificationis et canonizationis servi Dei Casimiri a S. Ioseph Wyszynski sacerdoti professi cler. Reg. Marianorum imm. Conc. BVM († 1755), Positio super virtutibus ex off icio concinnata – Romae MCMLXXXVI (1986).

Sacra congregatio pro causis sanctorum officium historicum, 65, posnanien, beatificationis et canonizationis servi Dei Stanislai a Jesus Maria Papczynski, fundatoris clericorum regularium immaculatae conceptionis BVM († 1701), Positio super introduction causae et super virtutibus ex officio concinnata, Romæ 1977 : page 537 : agrégation des “Mariani” à l’Ordre séraphique sous la Règle des Dix Vertus de la B.M.V., 21 septembre 1699.

Stanislas Papczynski. La Règle de vie, Montréal-Stokbridge-Mwange, 1992.

Sydry Stefan Marian (Ks. Dr.), 0. Stanislaw Papczynski, I Jego Dzielo, Warszawa, 1937.

 FIN