Lichen
Klastor siostr Anuncjatek Grablin 115      62-563 Lichen Stary   Polska
lichen@annonciade.org
Tel: 00 48 63 27 08 650

 

 

 

L'entrée du bois de Grablin, le lieu des apparitions de la Vierge Marie, où le monastère est construit.

                             Plans du Monastère vues générales

Et Voici le récit des ces journées mémorables: 19-26 Août 2010
L'inauguration du Monastère!

Nous partons à 11 de France:  de Thiais, Soeur Assistante et Soeur Marie de la Paix plus le Noviciat au complet, Mère Ancelle de Brucourt, Soeur Marie Agnès de Menton et Soeur Marie du Rosaire de Saint-Doulchard, Mère Lucette et Soeur Roza représentent nos Soeur Apostoliques, le Père Charles Honoré viens comme membre de la fraternité et amis de nos monastères surtout celui du Costa Ricca. La fraternité de Louvain et des amis de Menton ainsi que de nombreux amis polonais nous rejoindront.

Parties de Beauvais, nous arrivons A Poznan  et Lichen ,en fin d'après Midi , où nous rejoignions Mère Ancelle arrivée depuis le 16.

Et dès le lendemain c'est la visite du monastère. Tout d'abord l'Eglise....... Une splendeur!!!Belle comme une Epouse.... et Recueillie

 

L'intérieur

La chapelle des fidèles et le fronton ...

 

Le sanctuaire, avec le tabernacle et le chandelier. Au dessus de l'autel, la Vierge Marie entourée des Dix vertus

L'autel, dont le pied est formé d'une pierre coupée en deux, symbolisant les deux communautés: les Mariens et les Annonciades.

 

 

 

Le choeur de nos soeurs

 

 

 

Le grand Crucifix au fond du sanctuaire, et à droite l'Esprit Saint et la Vierge Marie éclairés de façon indirecte par la fenêtre à l'intersection des deux panneaux du fond

 

L'entrée de l'Eglise vue du sanctuaire et le confessionnal

 

 

Ici le plafond de la chapelle, tout en bois!!!

Et la visite continue sous la conduite du Père Eugène...

Et du Père Victor  ici avec Soeur Marie de la Miséricorde et Soeur Marie Laetitia.

 

à gauche, la salle de communauté,
à droite, le réfectoire.

 

 

Une chambre et le cloître extérieur. Vingt chambres pour les soeurs et vingt pour l'accueil avec salle de réunion et réfectoire.

 

 

 

derrière le monastère, le cloître s'ouvre sur un jardin et un grand morceau de forêt. Même le jardin potager est déjà prévu.

Mais nous ne sommes qu'au début de nos découvertes!!

 

 

Samedi soir, Monseigneur Michel Santier, Evêque de Créteil, arrive accompagné du Père Provincial des Mariens, le Père Paul,  pour participer à cette grande fête. Le voici avec le Père Eugène , Mère Ancelle et les fondatrices:  Soeur Marie de Saint Michel, Soeur Marie Laetitia, Soeur Marie de la Miséricorde etSoeur Marie de Saint Louis.

Ce même samedi, Fère André, Père Richard et Père Pierre viennent nous offrir

 

 

 

 

 

 

 

Un magnifique reliquaire contenant une relique de Sainte Jeanne de France

Le dimanche 22 vers 15heures les célébrations s'ouvrent par une procession qui nous conduira de la paroisse Saint Dorothée au monastère soir environs trois kilomètres. Les bannières, la fanfare, les premiers communiants et les servants d'autel, une parti du clergé , les familles de nos Soeurs polonaises,une foule nombreuse et priante et nous, soit un bon millier de personnes!!!!!

 

 

 

                                                   Et sous un Soleil de plomb...... ouf!

Vous voulez voir la Vidéo.? cliquez ici

 

Monseigneur Merring et son auxiliaire, Monseigneur Santier et une assemblée très nombreuse entourent les soeurs en cette célébration .    La vidéo

Monseigneur bénit chaque partie de l'Eglise et son mobilier selon le rite prévu. Nos Soeurs chantent le psaume graduel en .....polonais! Monseigneur Merring donnera l'homélie en polonais et monseigneur Santier en français. Père Eugène traduira les différentes interventions. Le soir un grand repas festif clôturera cette journée de grâce.

Nous ne pourrons oublier cette journée! la foi et l'accueil du peuple polonais, le travail et la sollicitude de nos frères Mariens, et detous ceux qui ont contribué à cette oeuvre magnifique!!!

Maintenant en route avec courage dans cette nouvelle maison de Marie.