2 Octobre: les Saint Anges gardiens
Ô noble Vierge, vraiment tu es grande au dessus de toute grandeur !

Car qu'est-ce qui égale ta grandeur, auberge de Dieu le Verbe ?

A quoi te comparerai-je, ô Vierge parmi toutes les créatures ? Nous te trouvons plus grande qu'elles toutes.

Te comparerai-je à la terre et à ses fruits ? Tu les surpasses ...

Si je dis que les anges de Dieu et les archanges sont grands, tu es plus grande qu'eux tous.

Car les anges et les archanges servent avec tremblement Celui qui habite en ton sein.

 Saint Athanase d'Alexandrie, docteur de l'Eglise, a vécu en Egypte entre 295 et 373 environ.

7 Octobre: Dame du Rosaire

Vierge Marie,
vous que l’Eglise se plaît à honorer
comme la Reine du très saint  Rosaire,

apprenez-nous, en priant avec vous,
à contempler et à imiter votre divin Fils Jésus-Christ,
pour qu’en lui nous marchions à la rencontre de notre Père du ciel,
sous la conduite de l’Esprit d’Amour.

Fille parfaite du Père,
comblée de la plénitude de la grâce divine,
enseignez-nous la transparence et la pureté de cœur
qui vous ont fait accueillir la parole de l’Ange,
la compassion qui vous a poussée vers votre cousine Elisabeth,
l’esprit de pauvreté et la confiance en Dieu
dont vous avez fait preuve au moment de la Nativité
et lors de la fuite en Egypte.

Mère virginale du Verbe incarné,
vous avez regardé Jésus grandir en âge et en sagesse,
et gardé toutes choses dans votre cœur :
apprenez-nous le prière silencieuse et la contemplation.
Vous avez accompagné votre Fils dans sa Passion,
restant fidèle à ses côtés et vous tenant debout près de la croix :
donnez-nous en partage la force de votre cœur maternel ,
transpercé par un glaive de douleur et tout livré à l’Eglise naissante
dont vous êtes la Mère très sainte.

Epouse immaculée du Divin Paraclet,
présente parmi les Apôtres au moment de la Pentecôte,
ouvrez nos coeurs au don de l’Esprit d’Amour :
aidez-nous à devenir chaque jour davantage
des fils aimants de l’Eglise sainte,
témoins de l’Evangile auprès de tous nos frères.
Obtenez de Jésus ressuscité la douceur et l’humilité de son Cœur,
afin que nous nous fassions serviteurs de l’Amour
et artisans de la Paix promise par votre Divin Fils.

Marie, Reine du très saint Rosaire,
nous nous abandonnons à votre conduite maternelle.
Augmentez en nous la Foi, l’Espérance et la Charité,
et conduisez-nous sur les chemins de la Vie éternelle,
jusqu'à nous faire parvenir à la gloire,
dont le Trinité divine vous à couronnée. Amen !

Henri Brincard, évêque du Puy-en-Velay

Semaine de la Mission universelle de l'Eglise

Sainte Marie, Mère de Dieu, Protectrice de l’Afrique, tu as donné au monde la vraie Lumière, Jésus-Christ.

Par ton obéissance au Père et par la grâce de l’Esprit Saint tu nous as donné la source de notre réconciliation et de notre joie.

Mère de tendresse et de sagesse, montre-nous Jésus, ton Fils et Fils de Dieu, soutiens notre chemin de conversion afin que Jésus fasse briller en nous et sur nous sa Gloire dans tous les lieux de notre vie personnelle, familiale et sociale.

Mère, pleine de Miséricorde et de Justice, par ta docilité à l’Esprit Consolateur, obtiens pour nous la grâce d’être les témoins du Seigneur Ressuscité, pour que nous devenions toujours plus le sel de la terre et la lumière du monde.

Mère du Perpétuel Secours, à ton intercession maternelle nous confions la préparation et les fruits du Deuxième Synode pour l’Afrique.

Reine de la Paix, priez pour nous !

 
Aide-nous dans la mission
Vierge Marie,
aide-nous à accomplir le mandat missionnaire de ton Fils sur cette Terre ; aide-nous à accomplir ici la mission salvatrice de l'Évangile et de l'Eglise.

Nous te consacrons tous ceux-là que l'Esprit de Jésus-Christ désire illuminer de la lumière de la foi
et en qui il veut allumer le feu de son amour.

Nous te consacrons leurs familles, leurs tribus, les communautés et les sociétés qu'ils forment, leur travail, leurs joies et leurs souffrances, leurs villages et leurs cités.
A toi, nous te consacrons tout, nous te les consacrons tous. (... )

Accueille-les dans cet amour éternel dont tu as été la première servante et daigne guider, tout indigne qu'il soit,
le service apostolique que nous commençons.

je te confie encore toute la nation, qui vit aujourd'hui
de sa vie propre et indépendante.

Peuple de Dieu
qui désire assumer et poursuivre avec ses pasteurs, dans l'amour et le courage apostolique, l'oeuvre de la construction du corps du Christ et de l'approche du règne de Dieu sur cette Terre.

Jean Paul II
Zaïre, Kinshasa, 2 mai 1980